Costa Rica : Femmes seules

Voyager seule au Costa Rica

Il convient de rester prudente au Costa Rica, comme dans n’importe quel autre pays de la planète : les vols et les agressions existent bel et bien. 

Hormis quelques sifflets ou appréciations admiratives, les voyageuses ne sont généralement pas ennuyées par les Costaricains. Sachez toutefois que les hommes du pays pensent que les étrangères ont des mœurs plus légères et sont plus faciles à conquérir que les Ticas. Les femmes célibataires, en particulier les blondes, doivent s’attendre à des tentatives de séduction, et les femmes voyageant à plusieurs ne sont pas épargnées. La meilleure réaction à adopter est celle des Ticas : l’ignorance totale. Celles qui résistent aux avances sont traitées avec respect.


Dans les petites villes des hauts plateaux, le code vestimentaire est habituellement assez strict. Les femmes portent rarement des shorts, mais le haut dénudant le ventre est largement adopté. Sur la plage, les bikinis sont acceptés, mais pas le topless ni le nudisme.
 

Les femmes seules ne doivent pas faire du stop.

N’empruntez pas de taxis “pirates” (les taxis officiels sont rouges et arborent un macaron), car des agressions de femmes par des chauffeurs sans licence ont été rapportées.
 

On trouve sans difficulté des tampons et des serviettes hygiéniques.

Mis à jour le : 20 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Costa Rica

Paramètres des cookies