Costa Rica : Santé

Vaccins et soins médicaux au Costa Rica

Avant le départ

Assurance

Il est conseillé de souscrire une assurance qui vous couvrira en cas d’annulation de votre voyage, de vol, de perte de vos affaires, de maladie ou d’accident. 

Vérifiez que les “sports à risques”, comme la plongée, la moto ou même la randonnée ne sont pas exclus de votre contrat, ou encore que le rapatriement médical d’urgence, en ambulance ou en avion, est couvert. De même, le fait d’acquérir un véhicule dans un autre pays ne signifie pas nécessairement que vous serez protégé par votre propre assurance.

Vous pouvez contracter une assurance qui réglera directement les hôpitaux et les médecins, vous évitant ainsi d’avancer des sommes qui ne vous seront remboursées qu’à votre retour. Dans ce cas, conservez avec vous tous les documents nécessaires (les consultations médicales se règlent généralement en espèces : demandez un reçu pour le remboursement).

Avant de souscrire une police d’assurance, vérifiez bien que vous ne bénéficiez pas déjà d’une assistance par votre carte de crédit, votre mutuelle ou votre assurance automobile.

N’oubliez pas de prendre avec vous les documents relatifs à l’assurance ainsi que les numéros à appeler en cas d’urgence.

Assurez-vous que vous êtes en bonne santé avant de partir. Si vous suivez un traitement de façon régulière, n’oubliez pas votre ordonnance (avec le nom du principe actif).

Vaccins

Plus vous vous éloignez des circuits classiques, plus il faut prendre vos précautions. Faites inscrire vos vaccinations dans un carnet international de vaccination (livret jaune) que vous pourrez vous procurer auprès de votre médecin ou d’un centre.

Le ministère des Affaires étrangères effectue une veille sanitaire et met régulièrement en ligne des recommandations sur les vaccinations.

Si vous effectuez un tour de l’Amérique latine ou séjournez au préalable dans cette région, sachez que les autorités exigent des voyageurs en provenance de la Guyane française, de la Bolivie, de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou et du Venezuela d’être en possession d’un certificat de vaccination contre la fièvre jaune (l’original est nécessaire). Il en est de même pour certains pays d’Afrique (pour plus de renseignements, consultez les services consulaires de l’ambassade du pays visité).

Planifiez vos vaccinations à l’avance (au moins 6 semaines avant le départ), car certaines demandent des rappels ou sont incompatibles entre elles. Les vaccins ont des durées d’efficacité très variables ; certains sont contre-indiqués pour les femmes enceintes.

 

Voici les coordonnées de quelques centres de vaccination

  • Institut Pasteur (01 45 68 80 88 ; 211 rue de Vaugirard, 75015 Paris ; du lundi au samedi, vaccinations sans rdv) 
  • Centre de vaccinations internationales Air France (01 43 17 22 00 ; 38 quai de Jemmapes, 75010 Paris ; du lundi au samedi sans et sur rdv)
  • Hôpital Saint-Louis – Centre de vaccinations internationales et d’informations aux voyageurs (01 42 49 46 83 ; 1 av. Claude-Vellefaux, 75010 Paris ; lundi sur rdv, samedi sans rdv)
  • Centre de vaccinations ISBA (04 72 76 88 68 ; 7 rue Jean-Marie-Chavant, 69007 Lyon ; du lundi au vendredi sur rdv). Sept autres centres en France. 

Santé sur Internet

Il existe de très bons sites Internet consacrés à la santé en voyage. Avant de partir, vous pouvez consulter les conseils en ligne des sites suivants :

Un portail sur les maladies rares rédigé par des experts européens, est également très utile.

Au Costa Rica

 

Des services médicaux de qualité existent dans la majorité des grandes villes, mais ils sont plus limités dans les régions rurales reculées. Pour des problèmes de santé sérieux, orientez-vous vers le secteur privé, à San José.

Vous pouvez contacter votre ambassade pour obtenir une liste détaillée de médecins, de dentistes et de services médicaux. Le site de l’ambassade américaine fournit aussi la liste des hôpitaux et de praticiens par spécialité.

La plupart des pharmacies sont bien achalandées. Quelques-unes sont ouvertes 24h/24. Les pharmaciens ont l’autorisation de prescrire des médicaments. Si vous suivez un traitement à long terme, faites-vous prescrire une ordonnance stipulant le nom générique (scientifique).

Mis à jour le : 20 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Costa Rica

Paramètres des cookies