Lonely Planet

Costa Rica : Visa

Conditions d'entrée au Costa Rica

Les ressortissants français, belges, suisses et canadiens sont dispensés de visa pour un séjour touristique de moins de 90 jours. Pour les dernières réglementations en vigueur sur les visas, consultez le site internet de l'ICT (www.visitcostarica.com) ou de l'ambassade du Costa Rica dans votre pays.
Les ressortissants de l'Union européenne, de la Suisse et du Canada doivent être en possession  d'un passeport valide pendant au moins 3 mois après la date d'arrivée au Costa Rica.
 
Avant le départ, il est impératif de contacter les ambassades et les consulats pour s’assurer que les modalités d’entrée sur le territoire n’ont pas changé. Nous vous conseillons de scanner 
ou de photocopier tous vos documents importants (pages d’introduction de votre passeport, cartes de crédit, police d’assurance, billets de train/d’avion/de bus, permis de conduire, etc.). Conservez ces copies à part des originaux. Vous remplacerez ainsi plus aisément ces documents 
en cas de perte ou de vol.

Proroger votre visa au Costa Rica

Il est en général aussi pénible qu'inutile de chercher à proroger son visa au-delà des 90 jours autorisés. Il est beaucoup plus simple de sortir du pays pendant 72 heures pour bénéficier d'une nouvelle autorisation. À défaut, vous pouvez vous rendre au bureau de la Migración (Immigration ; 2220-0355 ; 8h-16h), à San José, en face de Channel 6, à 4 km environ au nord du Parque La Sabana. Les conditions à remplir changent régulièrement, aussi prévoyez de consacrer plusieurs jours à ces formalités.

Billets avec correspondance

Il faut impérativement posséder un billet d'avion avec correspondance ou un billet retour pour pouvoir entrer sur le territoire costaricain. Le contrôle est effectué à l'aéroport et, en cas de transit par les Etats-Unis, l'embarquement peut vous être refusé si vous ne pouvez pas justifier d'un billet de retour ou de continuation. Il en est de même si vous arrivez par voie terrestre, où vous aurez à justifier de la poursuite de votre voyage en dehors du pays. 
Si vous allez au Panama, au Nicaragua ou dans tout autre pays d'Amérique centrale ou latine depuis le Costa Rica, il vous faudra peut-être un billet avec correspondance ou un billet aller-retour pour être autorisé à entrer sur le territoire du pays en question, voire à embarquer si vous vous déplacez en avion. Vérifiez auprès de l'ambassade du pays concerné.

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Costa Rica