Brésil

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Brésil
  4. Sergipe et Alagoas

Sergipe et Alagoas

Pourquoi y aller

Éclipsés par l’immense État de Bahia, au sud, les petits États de Sergipe et d’Alagoas ont longtemps été ignorés par les touristes, mais les choses évoluent. Ces dernières années, la très agréable ville côtière de Maceió est devenue une destination montante pour les vacanciers brésiliens. Par ailleurs, en dépit de la floraison de pousadas soucieuses d’environnement et de tables raffinées, la côte de l’Alagoas reste émaillée d’un chapelet de merveilleuses plages de sable blanc isolées, léchées par une eau vert émeraude, et bordées de palmiers et de pittoresques villages. Dans les terres, les voyageurs découvriront des pans d’histoire à Penedo, une charmante ville en bordure de fleuve, aux églises coloniales et aux rues pavées en pente. Plus au sud, Aracaju, capitale provinciale du Sergipe, possède moins d’atouts. Elle permet toutefois d’accéder à d’autres villes coloniales assoupies à l’écart des itinéraires classiques, où des églises du XVIIe siècle témoignent de l’importance de la région dans les premiers temps de la colonisation du Brésil par les Européens.

Quand partir

  • Déc-fév Haute saison du tourisme brésilien à Maceió et Aracaju.
  • Mars-août Températures encore élevées (quelques précipi-tations) et prix des hôtels en baisse.
  • Sept-nov Temps presque parfait et peu de touristes.

maceio-cc

À ne pas manquer

  1. Une balade à vélo sur les agréables sentiers des plages en vogue de Maceió.
  2. Une équipée en buggy sur le sable blanc de Praia do Gunga.
  3. La découverte en snorkeling des récifs coralliens multicolores au large de Maragogi.
  4. Les églises coloniales et les rues pavées de la vénérable Penedo.
  5. Un festin de crabes au son du forró dans un restaurant en plein air d’Aracaju.
  6. Porto de Pedras et les paisibles bourgades balnéaires au nord de Maceió au rythme lent d’un bus local.
  7. Les joies de la plage et du surf à Praia do Francês, une destination qui monte.
  8. La beauté du patrimoine colonial du Sergipe à Laranjeiras et à São Cristóvão.
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire au Brésil

  • Mercado Municipal

    marché

    Un marché municipal haut en couleur où se vend et s’échange une grande variété de produits. Si...

    Lire la suite
  • Museu Théo Brandão

    musée

    Ce musée occupe un bâtiment colonial superbement rénové, en bord de mer. Il renferme des collections...

    Lire la suite
  • Pedala Maceió

    location de vélos

    Une piste cyclable longe le front de mer de Maceió sur 20 km. Cette enseigne de location de vélos et...

    Lire la suite
  • Museu de Arte Sacra

    musée

    Ce musée d’Art sacré occupe une demeure coloniale de 1897 qui a conservé son parquet et ses murs...

    Lire la suite
  • Museu Afro-Brasileiro

    musée

    Laranjeiras est considérée comme le bastion de la culture afro-brésilienne au Sergipe. Les...

    Lire la suite
  • Igreja Nossa Senhora dos Anjos et Convento de São Francisco

    église

    La construction de l’Igreja Nossa Senhora dos Anjos et de son couvent dura près de cent ans et...

    Lire la suite
  • Igreja de Nossa Senhora da Corrente

    église

    L’Igreja de Nossa Senhora da Corrente, datant de 1765, contient de beaux azulejos verts, violets et...

    Lire la suite
  • Igreja de São Gonçalo Garcia

    église

    L’Igreja de São Gonçalo Garcia date de la fin du XVIIIe siècle. Les condamnés à mort passaient...

    Lire la suite
  • Igreja Nossa Senhora do Rosário dos Pretos

    église

    L’Igreja Nossa Senhora do Rosário dos Pretos fut érigée par des esclaves au XVIIe  siècle....

    Lire la suite
  • Museu do Paço Imperial

    musée

    Au dernier étage de la maison où Pedro II, dernier empereur du Brésil, passa une nuit, le petit...

    Lire la suite
  • Oceanário

    aquarium

    Petit mais intéressant, cet aquarium du projet Tamar réunit des tortues de mer, des raies et des...

    Lire la suite