Brésil

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Brésil
  4. Sports et activités

Brésil : Sports et activités

Séjour sportif au Brésil

La côte, les forêts et l’arrière-pays montagneux du Brésil forment le décor idéal pour un séjour au grand air. L’observation de la faune est exceptionnelle au Pantanal et en Amazonie. Des centaines de spots de surf s’égrènent le long du rivage atlantique, tandis que les chapadas (plateaux) font de belles destinations de treck et de randonnée. Escalade, canyoning, parapente et plongée sont également au programme.

Deltaplane et parapente

Sans doute l’un des endroits les plus spectaculaires au monde pour pratiquer le deltaplane, Rio de Janeiro offre des vols en tandem inoubliables au-dessus des forêts tropicales, avec la plage et l’océan ponctué d’îles à l’horizon. On 
peut aussi effectuer des vols en tandem à Rio da Barra, dans l’État de Bahia. 
Des options existent en outre pour les adeptes du parapente. 

Équitation

Dans le Minas Gerais, vous pourrez parcourir des portions de l’ancienne route de l’Or (aussi appelée Estrada Real) ou opter pour une randonnée équestre de 5 jours de Belo Horizonte, la capitale de l’État, à Ouro Preto, sa plus célèbre cité historique.

Escalade

La meilleure saison pour l’escalade s’étend d’avril à octobre, période de temps plus frais et sec. Le pays compte de nombreux itinéraires, pour les débutants comme pour les plus expérimentés, qui se lanceront sur des voies inexplorées. À Rio, capitale brésilienne de l’escalade, on dénombre 350 sites à moins d’une heure de route du centre. Il est même possible de grimper en ville, l’ascension du Pain de Sucre pouvant s’effectuer par des dizaines de voies différentes, de difficultés diverses. Rio est aussi l’endroit le plus propice pour organiser une sortie d’escalade ailleurs au Brésil.
Autres sites réputés :

  • Parque Nacional Serra dos Órgãos, État de Rio
  • Parque Nacional de Itatiaia, État de Rio
  • Parque Nacional de Caparaó, Minas Gerais

Kayak et pirogue 

Les lieux où l’on peut découvrir les beautés naturelles du Brésil au fil de l’eau ne manquent pas. Vient bien sûr en tout premier l’Amazonie, où de nombreux tour-opérateurs organisent des excursions en pirogue. Vous pourrez aussi faire du kayak au large de l’Ilha Grande, sur la Lagoa da Conceição de Santa Catarina, lors de circuits au Pantanal, ainsi qu’à Itacaré et dans d’autres stations balnéaires du Nordeste.

Observation de la faune

Avec un nombre époustouflant de créatures de toutes tailles, le Brésil constitue une destination d’exception pour observer la faune. Quelques expériences phares pour les amoureux de la nature : Les toucans, paresseux, dauphins d’eau douce, caïmans et cinq espèces de singes  de la réserve de Mamirauá, dans les profondeurs de la jungle amazonienne. 
Une excursion ou une nuit au Cristalino Jungle Lodge pour découvrir une population animale étonnante.
La superbe faune aquatique protégée de l’archipel de Fernando de Noronha.
L’observation des singes et aras hyacinthes du haut d’une tour de 25 m à la Pousada Araras Eco Lodge, dans le Pantanal.
Du snorkeling dans les eaux cristallines du Rio da Prata, près de Bonito, qui compte 55 espèces de poissons.
Voir des baleines franches australes depuis Praia do Rosa.
Admirer une profusion d’oiseaux lors d’une excursion en bateau dans les mangroves et la forêt tropicale atlantique du Parque Nacional 
do Superagüi. 

Pêche

Le Rio Araguaia, dans les États du Goiás et du Tocantins, a tout d’un paradis pour les pêcheurs, avec une grande variété de poissons, dont le pintado, le dourado et le légendaire tucunaré – plus connu sous le nom de Peacock Bass –, très apprécié des amateurs de pêche sportive. Malheureusement victimes de surpêche, les populations de tucunaré s’amenuisent. La pêche aux piranhas, dédaignée des professionnels, s’avère néanmoins divertissante. Le Pantanal, où la loi autorise à taquiner le poisson de février à octobre, est également renommé. 

Planche à voile et kitesurf

La planche à voile est en vogue au Brésil, même si la pratique tend à se faire rattraper par le kitesurf. Vous pourrez louer un équipement de windsurf à Barra da Tijuca (Rio), mais Búzios, au nord-est de la ville, présente de meilleures conditions naturelles. Dans l’État de São Paulo, Ilhabela et les environs de Boiçucanga feront le bonheur des véliplanchistes. Toutefois, La Mecque de la discipline se situe plus au nord, sur la côte du Ceará, au nord-ouest de Fortaleza, où souffle un alizé puissant et régulier de juillet à décembre. Jericoacoara est l’un des meilleurs endroits du pays pour faire de la planche à voile. Près de Fortaleza, la Praia do Futuro et la Praia de Iracema sont également très prisées.
Les fortes brises qui soufflent toute l’année sur la côte de Fortaleza et de ses environs (Jericoacoara en tête, Cumbuco, Paracuru, Flecheiras, Icaraí de Amontada...) en font l’une des meilleures destinations de kitesurf au monde. Dans le Pernambuco, Recife et les alentours de Natal, tel São Miguel do Gostoso, Galos et Galinhos, sont également très propices à la pratique du kite.  
Plongée et snorkeling
Les fonds marins ne peuvent rivaliser avec ceux des Caraïbes, néanmoins les mordus du mergulho (plongée) ont de quoi se faire plaisir. L’archipel de Fernando de Noronha recèle de loin les plus beaux sites. Ses eaux chaudes allient en effet une visibilité remarquable (jusqu’à 40 m) et une faune nombreuse comprenant 15 variétés de coraux et plus de 200 espèces de poissons. Plusieurs centres de plongée sérieux opèrent sur place. 
Autres destinations :

  • Arraial do Cabo, État de Rio
  • Reserva Biológica do Avoredo, près de Porto Belo, Santa Catarina
  • Ponta do Seixas, près de João Pessoa, Paraíba

Les sites de snorkeling, sont également splendides à Fernando de Noronha. 
Mais pour une expérience vraiment extra-ordinaire, rien de vaut les rivières limpides des environs de Bonito, dans le Pantanal, où évoluent pintados, pacus, dourados  et autres poissons de la région.
Des excursions en bateau partent aussi des lieux suivants :

  • Morro de São Paulo, Bahia
  • Parque Nacional Marinho de Abrolho, Bahia
  • Maceió, Alagoas
  • Maragogi, Alagoas

Randonnée

Mieux vaut partir en randonnée pendant les mois les moins chauds, d’avril à octobre. En été, le soleil des tropiques transforme les rochers en fournaise, et la jungle en sauna. Si vous comptez marcher en Amazonie, tâchez de le faire lorsque le niveau des fleuves et des rivières est bas (approximativement d’août à décembre)?; le reste de l’année, la forêt est inondée et pratiquement toutes les activités s’effectuent en pirogue. 
Les circuits abondent dans les parcs nationaux ou sur la côte, en particulier dans le Sud et le Sud-Est. Quelques sites remarquables :

  • Floresta da Tijuca, Rio Forêt tropicale atlantique, montagne et océan en milieu urbain. 
  • Parque Nacional da Chapada Diamantina, Bahia Randonnées d’une journée et treks de plusieurs jours ; Lençóis constitue un bon point de départ.
  • Parque Nacional da Serra dos Órgãos, 
  • État de Rio Paysage montagneux et forestier, 
  • à quelques heures au nord de Rio.
  •  Parque Nacional de Itatiaia, État de Rio Escalade, trekking et observation de la faune au milieu des montagnes et de la forêt tropicale. 
  • Parque Nacional da Chapada dos Veadeiros, Goiás Circuits d’une journée dans ce vaste parc de 650 km2 présentant cascades, bassins naturels propices à la baignade et paysages lunaires typiques du cerrado d’altitude. 
  • Parque Nacional de Caparaó, Minas Gerais Ascension des plus hauts sommets du sud du Brésil, dont le Pico da Bandeira (2 892 m).
  • Parque Estadual Marumbi, Paraná Réseau bien balisé de sentiers jadis empruntés par les pionniers. 
  • Parque Nacional Serra do Cipó, Minas Gerais Immense parc montagneux aux vallées luxuriantes, parfait pour les sports d’aventure 
  • et les randonnées longues ou courtes. 
  • Parque Nacional de Aparados da Serra, Rio Grande do Sul Canyons, cascades et panoramas spectaculaires dans la Serra Gaúcha.
  • Serra de São José, Minas Gerais Courtes randonnées à travers la forêt tropicale atlantique protégée, dans les montagnes proches de Tiradentes.

Surf

On peut s’adonner au surf pratiquement tout le long de la côte, mais les vagues 
s’y prêtent particulièrement dans le Sud. Les meilleures plages se trouvent dans l’État de Santa Catarina – les championnats brésiliens se déroulent à Praia da Joaquina, sur l’Ilha de Santa Catarina. São Francisco do Sul, Ilha do Mel, Ubatuba, Ilhabela, Maresias, ainsi que Boiçucanga et ses environs raviront également les amateurs. 
D’excellentes vagues vous attendent aussi tout près de Rio et à un jour de voyage de la ville, à Saquarema, Búzios et sur l’Ilha Grande. L’hiver brésilien (juin-août) offrent les conditions les plus propices.
Sur d’autres plages, le surf s’érige en mode de vie, y compris dans l’État d’Espírito Santo, qui n’a pourtant que des breaks de 1 à 3 m de haut. La pratique du Bodyboard est également répandue. Il peut néanmoins s’avérer difficile de louer une planche en dehors des zones touristiques. Si vous envisagez de beaucoup surfer dans des lieux moins fréquentés, apportez votre matériel. 
Plus au nord, Itacaré, Sítio, Praia da Pipa, Porto de Galinhas et Fernando de Noronha comptent parmi les spots sortant du lot. 

Articles récents

Guide de voyage Brésil

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Brésil