Hôtels et hébergements en Argentine

Se loger en Argentine

Du terrain de camping à l'hôtel cinq étoiles, l'Argentine offre toute une gamme d'hébergements et des établissements d'excellente qualité dans chaque catégorie. Le personnel parle rarement une autre langue que l'espagnol.
Seuls les hôtels les moins chers ne proposent pas de chambres avec salle de bains. La plupart des hôtels acceptent de garder dans la journée les bagages des voyageurs qui prennent un bus ou un avion le soir.
Certains établissements, notamment les hôtels haut de gamme des lieux très touristiques tels que la Patagonie, pratiquent une double tarification : les étrangers paient plus cher que les Argentins.
Sachez que de nombreux hôtels accordent une réduction si vous séjournez un certain temps, en général au moins une semaine. Il faut négocier le tarif au moment de votre arrivée.
 

Prix

L'inflation atteint des sommets en Argentine. Pour éviter de défaillir au moment de payer la note, vérifiez les prix sur place. 
Les prix affichés dans les hôtels de catégorie moyenne et petits budgets comprennent généralement les taxes. Vérifiez lorsque vous demandez les tarifs dans un établissement de catégorie supérieure, souvent hors taxes (21% à rajouter !). En principe, la haute saison couvre juillet et août (sauf en Patagonie), la Semaine sainte ainsi que janvier et février (lorsque les Argentins prennent leurs congés d'été. En dehors de ces périodes, les prix pratiqués peuvent baisser de 20 à 50%. Voici les fourchettes de prix auxquelles vous pouvez vous attendre en haute saison : 
<400 ARS/70 $US pour une chambre double ; de 85 à 115 ARS/15 $US à 20 $US pour un lit en dortoir
De 400 à 1 000 ARS/70 $US à 175 $US pour une chambre double
Plus de 1 000 ARS/175 $US la double
 
 

Auberges de jeunesse

En Argentine, les auberges de jeunesse poussent aussi vite que l'herbe de la pampa et la plupart des villes un peu touristiques en comptent au moins une. Il s'agit généralement d'excellents établissements, parfaits pour nouer des contacts, échanger des informations et passer un bon moment lors du traditionnel asado. Elles sont équipées de pièces communes, d'une cuisine et de salles de bains collectives. Beaucoup disposent d'au moins une chambre double. En outre, l'enthousiasme et la compétence du personnel de la plupart des établissements font de ceux-ci une mine de renseignements. Un dernier conseil : dans ce pays de couche-tard, n'oubliez pas vos bouchons d'oreille.
De nombreuses AJ disposent de doubles dignes de figurer parmi les hébergements de catégorie moyenne. Les visiteurs recherchant l'ambiance conviviale d'une AJ mais aussi une nuit de sommeil paisible (ainsi qu'une salle de bains privative) peuvent se tourner vers ces options combinant les atouts d'une AJ à l'intimité d'un hôtel.
Les détenteurs de la carte Hostelling International (HI ; www.hihostels.com en français) bénéficient d'une réduction de 10 à 20% dans les établissements affiliés. Les sites Minihostels (www.minihostels.com) et HoLa (www.holahostels.com) permettent de trouver une auberge de jeunesse en Argentine et de bénéficier de réduction via l'achat d'une carte de membre.
 
 

Campings et refugios

Le camping est un merveilleux moyen de découvrir l'Argentine, notamment la région des lacs et la Patagonie, qui comptent l'une et l'autre quantité de bons terrains. L'immense majorité des villes possèdent un camping municipal relativement central, où l'on peut planter sa tente pour 40 ARS environ la nuit. On peut aussi bien tomber sur un charmant site boisé que sur un terrain affreux et bondé. Les emplacements gratuits sont souvent très agréables – en particulier dans la région des lacs –, mais ils manquent d'équipements.
Les campings privés possèdent généralement d'excellentes installations : douches chaudes, toilettes, machine à laver, barbecue, restaurant ou confitería, épicerie et parfois même piscine. Le personnel est vigilant et vos affaires sont en principe en sécurité (ne laissez pas traîner des objets à la vue de tous).
Nous vous recommandons d'acheter une tente de bonne qualité – avec un auvent – avant de partir. Sur place, le matériel de camping est plus onéreux. Munissez-vous d'un sac de couchage « trois saisons » ainsi que d'un bon réchaud à pétrole ou à kérosène. L'essence à brûler (bencina) est chère et ne se vend que dans les quincailleries et quelques boutiques spécialisées, dans les grandes villes. N'oubliez pas le répulsif à moustiques, de nombreux terrains de camping étant situés en bordure de lac ou de rivière ; c'est un produit indispensable si vous campez dans les régions particulièrement chaudes du centre-nord et du nord-est de l'Argentine.
On peut aussi randonner et camper à la dure à l'intérieur et aux abords de nombreux parcs nationaux, notamment dans la région des lacs et dans le Sud. Dans certains parcs, les randonneurs pourront faire étape dans des refugios, des refuges d'altitude sommaires le plus souvent accessibles gratuitement. Ils disposent généralement de matériel de cuisine et de couchettes défoncées. La plupart des refugios sont gratuits, mais pas tous. Certains sont pris d'assaut en haute saison : renseignez-vous sur place et, au besoin, arrivez de bonne heure pour réserver votre lit.
 
 

Estancias

Quelle expérience plus authentique que de séjourner dans une estancia (ranch traditionnel, souvent appelé finca dans le Nord-Ouest) argentine, mode d'hébergement idéal dans les régions reculées du pays ? Chevaux, asados (barbecues typiques) et dégustation de vins figurent très souvent au programme. On trouve de nombreuses estancias autour de Buenos Aires, à proximité des Esteros del Iberá ainsi qu'en Patagonie et dans toute la région des lacs. Les estancias de Patagonie s'adressent notamment aux pêcheurs. Les tarifs dépassent souvent 350 ARS la journée mais ils incluent généralement la pension complète et certaines activités. Si vous recherchez une estancia depuis l'Argentine, les offices du tourisme provinciaux de Buenos Aires pourront vous renseigner. Les sites www.estanciastravel.com et www.estanciasargentinas.com répertorient les différentes estancias du pays.
Si l'envie, le temps ou le budget vous manquent pour vous offrir une nuit dans une estancia, il est néanmoins souvent possible de passer un día de campo (journée à la campagne). Cette formule proposée par de nombreuses estancias avec hébergements comprend généralement un immense asado, une randonnée équestre et d'autres activités typiques.
 
 

Hospedajes, pensiones et residenciales

Il s'agit des trois types d'hébergement les moins chers du pays, exception faite des auberges de jeunesse. Ces établissements assez similaires sont souvent désignés par l'appellation « hôtels », même s'ils ne sont pas répertoriés dans cette catégorie par les offices du tourisme.
Un hospedaje est le plus souvent la grande maison d'un particulier qui loue quelques chambres avec, la plupart du temps, une salle de bains commune. Les pensiones offrent le même type d'hébergement, mais accueillent parfois des locataires sur une longue durée et servent éventuellement des repas. Les residenciales, qui figurent souvent sur les listes des offices du tourisme, occupent généralement des bâtiments spécifiquement hôteliers. Certains d'entre eux, les albergues transitorios, accueillent une clientèle en quête de séjours très éphémères, deux heures tout au plus : prostituées dans certains cas, mais plus souvent couples jeunes ou moins jeunes.
Les chambres et le mobilier sont sans prétention, souvent rudimentaires mais généralement propres. Les chambres avec salle de bains commune sont les moins chères. Les hospedajes et les residenciales offrent un confort correspondant au minimum à celui d'un hôtel une étoile.
 
 

Hôtels

De l'établissement fonctionnel tout simple au palace, on trouve toutes sortes d'hôtels à proprement parler, mais les trois ou quatre-étoiles n'offrent pas nécessairement un meilleur rapport qualité/prix que les hôtels une ou deux étoiles. Les chambres sont en principe équipées d'une salle de bains ainsi que d'une TV (par câble) et d'un téléphone. Les hôtels disposent généralement d'une confitería ou d'un restaurant et incluent presque toujours le petit-déjeuner dans le prix. Room-service, service de blanchisserie, piscine, bar, galerie marchande et parfois salle de gym (dans les hôtels trois ou quatre étoiles, il ne s'agit guère que de quelques haltères et d'un vélo d'intérieur) agrémentent les établissements de catégorie supérieure.
 
 

Locations et séjours chez l'habitant

Ceux qui séjournent un certain temps au même endroit feront sans doute des économies en louant une maison ou un appartement. Dans les stations balnéaires, notamment sur la côte atlantique (Mar del Plata, Pinamar, etc.), ou à Bariloche, vous avez tout intérêt à loger à plusieurs dans un appartement équipé d'une cuisine. Renseignez-vous auprès des offices du tourisme et consultez les journaux. 
Pendant la saison touristique, on trouve des chambres à louer chez des particuliers, notamment dans les régions situées à l'intérieur des terres. Souvent avantageuse (on peut se servir de la cuisine, de la machine à laver et de la douche), cette formule permet également de nouer des contacts avec les habitants. Les adresses changent régulièrement. Dans la plupart des petites villes (mais aussi dans de grandes localités telles que Salta et Mendoza), vous pourrez vous procurer la liste de ces hébergements auprès de l'office du tourisme.
 
 

Mis à jour le : 3 mars 2017
Paramètres des cookies