Malawi

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Malawi
  4. Les Incontournables

Malawi : Les Incontournables

Le meilleur du Malawi

A voir, à faire au Malawi : sites naturels et parcs nationaux, villes, lacs, où voir des animaux... l'info pour ne rien manquer pendant son voyage au Malawi.

Île de Mumbo, sur le lac Malawi

À une demi-heure de bateau de Cape Maclear s’étend une île désertique mystérieuse entourée d’une jungle dense, jonchée d’immenses blocs de roche et bordée d’eaux turquoise semblant tout droit sorties d’une campagne publicitaire. Bienvenue à Mumbo Camp, une station balnéaire gérée selon des principes écologiques. Si le personnel est suffisamment présent, il sait aussi se faire oublier pour ne pas gâcher votre séjour à la Robinson Crusoé.
L’hébergement est d’une agréable simplicité : oubliez les photos des magazines branchés et profitez de l’authenticité du lieu – il n’est pas rare d’apercevoir des varans de 1,5 m nager dans l’anse, ou d’entendre le cri strident d’un couple de pygargues vocifères chassant le chambo. Les eaux entourant l’île sont idéales pour faire du snorkeling et du kayak (équipement complet inclus dans le prix) et sont si limpides que l’on peut y voir des colonies de cichlidés s’adonner à des danses colorées. Mais avant de rejoindre le lac ou de suivre un sentier balisé dans la jungle, prenez le temps de profiter de votre chambre – une tente de safari avec plafond de style bédouin et moustiquaire géante, positionnée de telle sorte que l’on jouit d’une vue à 180°, accentuant l’impression d’isolement. Ici, pas de musiques lancinantes ni de tintements de verres, juste le bruit des vagues et de vos battements de cœur au ralenti.

Réserve naturelle de Majete

La Majete Wildlife Reserve est un ensemble sauvage de savane et de forêts de miombo vallonnées sur la rive ouest de la Shire. Les opérations de braconnage des années 1980 et 1990 eurent un effet très néfaste sur le parc. En 2003, celui-ci fut heureusement repris en main par l’ONG African Parks (www.africanparks-conservation.com). Une clôture périphérique a été élevée autour de l’ensemble de la réserve (ce qui en fait le seul parc complètement clôturé du Malawi) et des gardes assurent la surveillance du lieu. Quant aux routes et aux hébergements, ils ont fait l’objet d’importants travaux. Avec la venue de journalistes des plus grandes publications internationales pour couvrir le programme de réintroduction du lion et l’ouverture du somptueux Mkulumadzi Lodge, la réserve de Majete pourrait bientôt devenir le parc le plus en vogue du Malawi.

Mont Mulanje

Cet immense bloc de granite s’élève de la plaine à plus de 3 000 m de haut. Il est couvert de vallées touffues et de rivières qui se jettent de falaises abruptes pour former d’impressionnantes cascades. Certains jours, le massif est enveloppé d’une brume cotonneuse et ses plus hauts sommets transpercent les nuages, ce qui lui vaut le surnom d’“île dans le ciel”.
S’il est possible de se rendre à Mulanje simplement pour la journée, on peut facilement y passer au moins 3 jours pour profiter de ses magnifiques paysages, de son accès facile, de ses sentiers dégagés et de ses abris bien entretenus.

Parc national de Liwonde

Le Liwonde National Park abrite quelque 545 éléphants, 1 900 hippopotames, 500 buffles d’eau et 1 800 crocodiles. Cette réserve relativement petite occupe 584 km2 de forêt et de savane sèches traversés par les eaux paisibles de la Shire, à découvrir à pied, en bateau ou en voiture. Des lions ayant été réintroduits en 2013, le parc devrait aujourd’hui compter une belle population de superprédateurs, après quoi ce sera aux guépards et aux hyènes de faire leur retour.

Kaya Mawa Resort, sur l’île de Likoma

Avec sa plage aux reflets ambrés caressée par des eaux turquoise et ses maisonnettes à flanc de falaise qui s’intègrent astucieusement au paysage, Kaya Mawa est le remède antimorosité par excellence. Imaginez : de beaux bassins, le clapotis des vagues, et l’apparition furtive d’un serveur déposant une bouteille de champagne dans votre véranda. On ne peut qu’être séduit par cet hôtel de charme, qui est l’un des plus beaux du continent. La bar-restaurant offre un décor à mi-chemin entre la tente bédouine et la hutte caribéenne. Délectez-vous d’un dîner aux chandelles sur la plage, servi par un personnel des plus discrets et délicats, et exécuté avec brio par un disciple du chef britannique Jamie Oliver. Également : massages, réflexologie et boutique vendant de magnifiques sarongs et bijoux artisanaux. C’est en quittant Kaya Mawa que l’on réalise réellement à quel point cet endroit est unique.

Réserve naturelle de Nkhotakota

À l’ouest de la route principale longeant le lac se trouve la Nkhotakota Wildlife Reserve, qui se compose de 1 800 km2 de terrain irrégulier et inhospitalier – forêts de miombo, brousse et plantes à feuilles persistantes – et de quelques routes praticables. Après avoir connu d’importantes difficultés (développement du braconnage en raison d’un manque de moyens, construction d’habitations le long de ses frontières), le parc connait aujourd’hui une nouvelle jeunesse.
En 2010, deux remarquables lodges de safari ont ouvert leurs portes. Grâce à une augmentation des financements (en 2012, le parc a bénéficié d’une aide de 850 000 $US de la Banque mondiale), à des programmes de conservation de la faune pertinents et au développement du réseau routier, la réserve retrouve peu à peu sa splendeur. En projet également : le renforcement de la protection d’au moins un tiers de la zone centrale en vue de favoriser la survie des animaux.
Le meilleur moyen de profiter du parc est de le parcourir à pied accompagné d’un guide, ou de descendre la rivière Bua en kayak, aux côtés des crocodiles qui progressent silencieusement dans les eaux sombres.

Parc national de Nyika

 La plus ancienne réserve du Malawi, à laquelle on accède par une route cahoteuse, offre de loin l’une des expériences les plus fabuleuses du pays. Les hautes terres, ponctuées de blocs de roche semblant tout droit sortis d’un épisode de Star Trek et sillonnées par les zèbres, sont recouvertes d’herbes arborant des teintes terre de Sienne sous le soleil de l’après-midi. Culminant à plus de 2 500 m d’altitude et s’étendant sur 3 200 km2, le Nyika National Park est un lieu énigmatique : alors que ses prairies vallonnées rappellent les paysages du nord de l’Angleterre, antilopes, éléphants et léopards viennent rappeler au visiteur qu’il se trouve en Afrique.

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Paramètres des cookies