Égypte

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Égypte
  4. Alexandrie et la côte méditerranéenne

Alexandrie et la côte méditerranéenne

Le nord de l'Égypte possède un magnifique littoral long de 500 km, baigné par la Méditerranée. Là, trône Alexandrie, ancien joyau du monde hellénistique. Ailleurs sur la côte, les eaux turquoise lèchent des rivages souvent vierges de toute habitation. Si ce littoral a longtemps été ignoré, les vacanciers égyptiens et de rares voyageurs ont récemment découvert l'attrait de ses plages sauvages.

Autrefois résidence de personnages illustres quasi légendaires et site de l'une des Sept Merveilles du monde, Alexandrie garde peu de traces de ce glorieux passé. De fait, des grandes cités historiques, elle est la plus pauvre en vestiges. Aujourd'hui cependant, loin de se lamenter sur une époque révolue, la ville cherche à faire renaître l'image d'élégance et de cosmopolitisme qu'elle offrait au XIXe siècle. Vibrant à la pensée de son nouveau potentiel, ses rues et ses cafés débordent d'une énergie infinie, insufflée par une jeunesse des plus créatives.

Cité portuaire sur le Nil, Rosette (Ar-Rashid), sa voisine, fut dans ses grandes heures la rivale d'Alexandrie. Aujourd'hui, elle doit surtout sa notoriété à la célèbre pierre noire qui y fut découverte et qui permit de déchiffrer les hiéroglyphes. Sur la côte occidentale, à mi-chemin de l'ancienne capitale d'Alexandre et de la Libye, les cimetières militaires d'Al-Alamein témoignent des vies perdues pendant les combats de la Seconde Guerre mondiale. Non loin, le littoral bordé de plages de sable blanc a vu fleurir quantité de stations balnéaires. Plus à l'ouest, Marsa Matrouh, qui sommeille au bord d'une superbe baie les trois quarts de l'année, sort de sa léthargie lors de la période estivale, lorsqu'elle voit affluer la moitié de la population de la vallée du Nil.

À ne pas manquer

  • La riche histoire antique d'Alexandrie dans le très impressionnant Musée national
  • Le charme suranné de l'un des cafés d'époque d'Alexandrie, pour fumer la chicha (narghilé) et boire un café corsé
  • L'architecture des maisons ottomanes restaurées, bordant les rues poussiéreuses de Rosette, un ancien port d'importance
  • Al-Alamein, où hommage est rendu aux soldats qui ont laissé leur vie sur les champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale
  • Les plages de sable blanc et les eaux cristallines de Marsa Matrouh, bourgade endormie en basse saison et cité bourdonnante l'été
Mis à jour le : 6 février 2017
Paramètres des cookies