1. Accueil
  2. Magazine
  3. Tour du monde
  4. Tour du monde : gérer son argent en voyage
Tour du monde

Tour du monde : gérer son argent en voyage

Mis à jour le : 28 janvier 2019

Carte

Pas facile de gérer son argent lorsque l'on part pour un long voyage comme un tour du monde. Pour vous y aider, nous faisons le point sur les différents outils qui sont à votre disposition.

Changer de l’argent liquide

Avant votre départ, vérifiez les conditions de change de votre banque car certaines proposent ce service sans commission si l’on a un compte chez elles. À l’arrivée, il est préférable d’avoir en main de quoi tenir une semaine environ en monnaie locale.

Une fois sur place, vous pouvez retirer de l’argent dans la devise locale directement aux distributeurs automatiques. Renseignez-vous auprès de votre banque sur les tarifs appliqués à chaque retrait et sur ses partenaires à l’étranger.

Vous pouvez également changer de l’argent comptant. Comparez les prix entre les différentes banques et bureaux de change et demandez conseil aux professionnels du tourisme. ATTENTION, dans certains pays (l’Inde par exemple), les factures du bureau de change pourraient vous être demandées au moment de quitter le territoire.

Dans les grandes villes touristiques ou aux abords des frontières, il est parfois possible de changer son argent auprès de changeurs de rue. En règle générale, leurs frais sont moins élevés que ceux des banques et il y a parfois moyen de marchander la commission en faisant marcher la concurrence. Une stratégie consiste à demander le taux pour une petite somme, puis une plus grosse somme pour avoir un meilleur taux, pour ne changer ensuite que la somme voulue à ce taux. Attention tout de même aux faux billets, au vol et revérifiez les calculs. Prenez de petites coupures pour limiter les risques de faux billets et ne donnez jamais votre argent avant d’avoir reçu le change. Certains changeurs de rue agissent légalement, mais ils exercent pour la plupart sur le marché noir : vous n’aurez alors aucun recours en cas de problème.

Ouvrir un compte dans une banque locale

Il n’est pas toujours possible d’ouvrir un compte bancaire localement. Tout dépend des conditions nécessaires pour ouvrir un compte : être de la nationalité du pays, y travailler légalement, y être résident, etc. Informez-vous !

Les frais de gestion de compte varient d’une banque à l’autre et sont parfois même offerts. Par exemple, certaines banques vous demandent simplement de placer régulièrement de l’argent sur le compte. Vous pourrez sans doute aussi obtenir une carte de paiement compatible avec les automates locaux, ce qui peut être pratique pour déposer de l’argent et vous en servir si vous travaillez sur place.

PayPal

PayPal (www.paypal.com) est un service de paiement sécurisé en ligne permettant de payer, de recevoir des dons ou des paiements ou encore de transférer de l’argent. C’est en quelque sorte un “compte de banque” en ligne, mais avec des avantages particuliers :

  • Payer en ligne De plus en plus de commerçants permettent de régler la note en ligne à l’aide d’un compte PayPal. Il vous suffit d’y transférer de l’argent depuis votre compte bancaire. Cette formule vous permet d’avoir des fonds à votre disposition en cas d’urgence ou de perte de votre carte bancaire.
  • Vendre en ligne Être titulaire d’un compte PayPal permet de vendre en ligne, que ce soit sur eBay ou sur un site personnel. Avec un peu d’imagination et en s’inspirant des idées indiquées ici, il est possible de se faire un petit revenu de cette manière. Des frais sont prélevés sur chaque transaction, lesquels varient dans le temps et en fonction du pays d’enregistrement du compte. 
  • Faire des transferts d’argent Option intéressante pour le voyageur, notamment si vos autres moyens de paiement sont inaccessibles. Si vous travaillez pour quelqu’un, vous pouvez recevoir une paie via un transfert d’argent sur votre compte PayPal ou vice versa. Vous pouvez aussi simplement transférer l’argent à un ami pour qu’il retire cet argent et vous le donne (si vous n’avez plus de carte bancaire par exemple). Bien entendu, la personne recevant l’argent doit avoir un compte PayPal, ce qui n’est pas obligatoire pour la personne l’envoyant. 

En cas de change de devises, les frais de change sont normalement de 2,5% au-dessus du taux en vigueur, mais ces tarifs sont sujets à modification. Vous avez la possibilité de conserver les sommes reçues dans leur devise pour usage ultérieur ou de les convertir dans votre devise. Seule cette dernière option vous permet cependant de transférer cet argent vers votre compte bancaire.

Chèques de voyage

Les chèques de voyage (ou Travellers Cheques) sont un bon moyen de transporter et de changer de l’argent en voyage. Vous devez les acheter avant le départ en vous rendant dans une banque émettrice. Moyennant une faible commission, vous obtiendrez alors des chèques numérotés que vous devrez signer au moment de l’achat. Il est judicieux de les faire émettre dans la devise souhaitée car les banques ont parfois des taux de change élevés. Sachez que la devise d’émission standard est le dollar américain, bien que l’euro soit de plus en plus accepté. Les chèques de voyage n’ont pas de date d’expiration.

Depuis la généralisation des cartes de crédit, les chèques de voyage sont moins populaires mais aussi moins acceptés. Ils sont malgré tout bien connus des milieux touristiques et peuvent être changés dans la plupart des agences bancaires du monde entier. 

Il peut être très difficile de changer les Travellers dans certains pays. Mieux vaut avoir un second moyen de paiement au cas où (carte bancaire). Les chèques restants peuvent être rééchangés en monnaie au retour.

L’avantage des Travellers Cheques est qu’ils peuvent être remplacés dans un délai de 24h lorsqu’ils sont perdus ou volés. Il faut donc consigner les numéros de vos chèques en lieu sûr immédiatement après l’achat et noter ceux que vous utilisez au fil du voyage. La perte ou le vol doivent obligatoirement faire l’objet d’une déclaration auprès de la police.

Les chèques de voyage sont personnels et ne peuvent être encaissés que par la personne pour laquelle ils ont été émis. Au moment de les utiliser, il vous faudra contresigner le chèque et fournir une preuve d’identité. En échange, l’institution financière ou le marchand local vous remettra la monnaie comme si vous aviez payé comptant.

Déposer de l’argent gagné en route

Si vous travaillez à l’étranger sans y avoir de statut de résident ni de visa de travail, il sera difficile d’ouvrir un compte bancaire. Si vous êtes payé en argent comptant, vous trouverez peu pratique et même risqué de garder sur vous de grosses sommes, notamment si vous quittez le pays et changez de devise courante.

Il existe heureusement des alternatives au transport de grosses sommes d’argent liquide :

  • Virement depuis un compte bancaire Il faudra trouver un ami acceptant de le faire. Vous lui donnez l’argent liquide qu’il dépose sur son compte, puis il effectue un virement international. En général, les frais sont fixes (une vingtaine d’euros). Si la banque émettrice est partenaire de votre banque, les frais seront sans doute plus bas.
  • Western Union Service permettant d’envoyer ou de recevoir instantanément de l’argent liquide dans le monde entier, entre deux points Western Union ou depuis Internet vers un point Western Union, où la personne de votre choix peut recevoir l’argent. C’est très pratique mais très cher, soit de 5 à 20% suivant le montant. Vous pouvez donc l’envoyer à une personne de confiance dans votre pays d’origine. Avec un peu d’organisation, cette même personne pourra ensuite mettre l’argent sur votre compte en banque si besoin. Attention tout de même à ce genre d’opérations bancaires successives qui peut diminuer significativement le montant initial.
  • Mandats postaux Si vous utilisez ce moyen de transfert, demandez à faire un mandat international (plus coûteux) et vérifiez que les services postaux de votre pays le reconnaisse. Si le courrier les contenant tarde à arriver, faites opposition et récupérez l’argent. Attention, pensez à faire émettre les chèques au nom de la personne de confiance chargée de les encaisser et de placer ensuite cet argent sur votre compte.
  • Ouvrir un compte dans une banque locale Tel que mentionné précédemment, il est parfois possible de créer un compte sur place depuis lequel vous pouvez faire des virements vers votre compte principal ou simplement en utiliser la carte bancaire localement, voire à l’étranger si elle le permet, évitant ainsi les frais associés à certains virements bancaires internationaux. 

Si vous n’avez pas le choix, répartissez l’argent dans plusieurs endroits différents comme des poches secrètes dans vos habits, la semelle de vos chaussures ou votre sac à dos. Attention, protégez toujours votre argent de l’humidité dans une pochette fermant hermétiquement. Constituez-vous un faux portefeuille contenant un peu d’argent, des photocopies de vos pièces d’identité, une vieille carte de crédit ou une imitation, des cartes de visite diverses, etc. Gardez vos papiers officiels et votre argent hors de portée.