1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Petit guide des quartiers de Copenhague
Idées week-end

Petit guide des quartiers de Copenhague

Texte par

Caroline Hadamitzky (traduit de l'anglais par Vincent Guilluy)

Mis à jour le : 24 octobre 2018

Carte

L’image qu’on associe le plus souvent à Copenhague est celle de bâtiments colorés et de grands bateaux au bord de l’eau scintillante du Nyhavn. Ce bel endroit très populaire de la bien nommée Indre By (ville intérieure) est sans nul doute le quartier le plus familier aux visiteurs de la ville. Mais cherchez un peu plus loin et découvrez la diversité des autres quartiers de Copenhague, chacun avec sa personnalité.

Indre By : le centre touristique

Populaire, la ville intérieure est le cœur de Copenhague, et son quartier le plus visité. Le Nyhavn n’est qu’un superbe site parmi d’autres dans cette partie de la ville qui accueille aussi le Tivoli Gardens, parc d’attractions apprécié des familles, Strøget, la rue commerçante piétonne pleine d’animation, et la célèbre Petite Sirène, statue installée en bordure du centre-ville.
Ce superbe quartier historique permet de découvrir des rues pavées, des places charmantes et de très bons musées. À la résidence royale d’Amalienborg Slot, les visiteurs peuvent admirer la relève de la garde et tenter d’apercevoir la reine, tandis que le palais de Christiansborg donne un aperçu du fonctionnement de la monarchie danoise et de son gouvernement.
Indre By est aussi le paradis des gourmets, et abrite bon nombre des meilleurs restaurants de la ville comme l’AOC et le Kokkeriet, étoilés au Michelin, ou les plus modestes mais fantastiques Høst et Uformel, ainsi qu’un merveilleux marché, le Torvehallerne, débordant de stands de produits frais.
S’il n’est pas facile de sortir des sentiers battus à Indre By, l’abondance de choses à voir, à faire ou à goûter, mélangée à son ambiance animée, la rendent incontournable à tout visiteur.

Vesterbro : en pleine transformation

Ancien quartier le plus pauvre de Copenhague, Vesterbro reste le quartier rouge de la ville, même s’il n’est pas aussi louche que ses équivalents d’Amsterdam ou de Berlin. Ses boutiques vintage et ses marchés de rue, l’été, lui donnent un air de village alternatif, et c’est peut-être ici qu’on trouve le plus bel art de rue de la capitale.
Vesterbro est un quartier qui se transforme et gagne en réputation auprès de ceux qui aiment la bonne cuisine et la vie en famille. Entre les sex-shops et les clubs érotiques, on trouve des cafés tendance comme Mad & Kaffe, des brasseries artisanales dont la célèbre Mikkeller, et des parcs familiaux comme l’unique Skyebanehave. Kødbyen – le quartier des anciens abattoirs – est plein d’excellents restaurants, allant des produits de la mer inventifs du Kødbyens Fiskebar au barbecue et aux bières sans prétention du WarPigs.

vesterbro-cs-4049934c7649.jpg

Vesterbro est un bel endroit pour visiter des marchés

Nørrebro : le melting pot

Animé, Nørrebro est juste en face d’Indre By, de l’autre côté du pont de la reine-Louise, mais son atmosphère est toute différente. C’est sans doute le quartier le plus cosmopolite de Copenhagen, et ses rues sont un méli-mélo d’épiceries du monde entier et de boutiques de vêtements, de magasins d’occasion et de cafés indépendants. Les restaurants ici couvrent toute la gamme : étoilés au Michelin comme Relæ et Kiin Kiin, nouilles, cuisine de pub et bière artisanale à Ramen to Biiru (ramentobiiru.dk) et Nørrebro Bryghus. Les saveurs du monde y figurent aussi en bonne place, avec des restaurants comme Ma'ed Ethiopian, et le fameux Kebabistan de Nørrebrogade.
Dans Jægersborggade, ancien repaire de bikers et de revendeurs de drogue, on trouve maintenant des boutiques originales qui vendent de tout, de la glace à l’azote liquide jusqu’aux cactus, tandis que Ravnsborggade plaît grâce à ses antiquaires et ses boutiques vintage. Le cimetière d’Assistens Kirkegård n’est pas seulement le lieu du dernier repos de Danois célèbres comme Hans Christian Andersen ou Søren Kirkegaard, c’est aussi un espace vert et arboré idéal pour une promenade paisible. C’est à Superkilen que la sensation de diversité et de communauté est le plus fort. Ce parc unique et coloré orné de sculptures d’artistes de tous pays représente l’esprit mondialiste.

norrebro-2-cs-c9d16f138b5f.jpg

Festival de cuisine de rue sur les berges des lacs de Copenhague à Nørrebro

Østerbro : une banlieue chic en pleine ville

Chic, le moins visité des grands quartiers de Copenhague, Østerbro, est un bon endroit pour se faire un aperçu de la vie locale. Essentiellement résidentiel, Østerbro permet d’échapper aux foules de touristes et de profiter du grand air tout en offrant un grand choix de restaurants et de boutiques. La rue principale, Østerbrogade, compte de nombreuses boutiques élégantes comme Normann Copenhagen, et des cafés, dont une antenne du génial Grød, avec ses porridges.
Le vaste Fælledparken est une oasis de verdure à l’ombre du Parken Stadium (parken.dk), domicile improbable du seul restaurant avec trois étoiles au Michelin du pays, Geranium. Découvrez les environs avec une promenade le long des lacs les plus à l’est de Copenhague, ou allez admirez les maisons colorées de Brumleby et d’Olufsvej.

Christianshavn : l’île fascinante

Des bateaux bordent le canal pittoresque, inspiré d’Amsterdam, de cette île artificielle du centre ville, et lui donne un air marin. L’été, les gens du quartier s’installent au bord de l’eau pour pique-niquer ou boire un verre, tandis que les plus courageux montent les 400 marches du clocher doré de l'église de Notre-Sauveur, pour avoir une vue panoramique sur la ville. C’est là aussi qu’on trouve l’opéra de Copenhague, moderne, juste en face du palais d’Amalienborg, de l’autre côté du port.
Dans un genre tout différent, la ville libre de Christiania est un lieu de 34 ha qui accueille une communauté alternative fondée en 1971.

christianshavn-2-cs-6eb07ea5ff02.jpg

Découvrez un mode de vie unique en visitant la ville libre de Christiania

Le marché au haschisch de Christiania dans “Pusher Street” est peut-être l’aspect le plus connu de la ville libre, mais ses maisons édifiées à la main, ses ateliers d’artistes et son décor naturel donnent à cette manière de vivre alternative un cadre fascinant à voir.
Les restaurants de Christianshavn sont aussi divers que ses habitants : on y trouve trois restaurants étoilés au Michelin ainsi que le Noma de réputation mondiale, mais aussi de l’excellente cuisine de rue. The Bridge Street Kitchen est juste en face de Nyhavn, de l’autre côté du pont, et le Reffen , avec ses cuisines diverses proposées par plus de 30 stands, est un peu plus loin dans Refshaløen.
 

Frederiksberg : le quartier élégant

Bien qu’enclavé dans Copenhague, Frederiksberg est techniquement une municipalité à part entière. Frederiksberg Alle est l’artère verdoyante qui conduit à ce quartier chic depuis Vesterbro. Avec ses beaux immeubles d’appartements et ses espaces verts, il est apprécié des familles.

frederiksberg-cs-a13c73618a7e.jpg

Fontaine monumentale dans le quartier chic de Frederiksberg

Boutiques et cafés élégants y sont nombreux, tel Bertels Salon (bertelskager.dk), où on trouvera le meilleur cheesecake de la ville. Frederiksberg est aussi le quartier de restaurants célèbres comme le Formel B (formelb.dk), restaurant français étoilé au Michelin, ou Mielcke & Hurtigkarl. Ce dernier propose une cuisine unique néo-nordique influencée par l’Asie, faite des produits locaux, de saison, y compris les herbes aromatiques et le miel, produit dans son propre jardin.
Mais le cœur de ce quartier est le Frederiksberg Have, un vaste parc abritant un palais du XVIIIe siècle, un pavillon chinois, une colonie de hérons, et une aire dominant le zoo de Copenhague voisin, où on peut admirer les éléphants. Face au zoo, le Søndermarken est un espace vert où on trouve les Cisternerne (citernes), qui accueillent aujourd’hui des expositions artistiques.

Copenhague a été classée destination numéro 1 de notre Best of des villes à visiter en 2019 !

Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Copenhague le temps d'un week-end

Paramètres des cookies