1. Accueil
  2. Magazine
  3. Culture et voyage
  4. Les lieux de tournage emblématiques de la saga Star Wars
Culture et voyage

Les lieux de tournage emblématiques de la saga Star Wars

Texte par

James Kay (traduit de l'anglais par Yann Champion)

Mis à jour le : 4 décembre 2019

Carte

Vous avez ressenti une perturbation dans la force  dernièrement ? Vous n’êtes pas seul(e) : des millions de fans  attendent impatiemment la sortie prochaine de Star Wars : L’Ascension de Skywalker. Toutefois, même si vous ne savez pas distinguer un sabre laser d’un blaster, rien ne vous empêche de profiter des lieux qui ont servi de décors à cette galaxie lointaine, très lointaine.
 

Désert de Wadi Rum, Jordanie

Un seul lieu de tournage du neuvième épisode de la saga Star Wars a été révélé et c’en est un que l’on connaît déjà. Époustouflant site jordanien au sable couleur rouille, le Wadi Rum a déjà servi de décor à Rogue One: A Star Wars Story. Territoire rocheux et sec, c’est un cadre parfait pour représenter un monde extraterrestre.

gettyimages-181611029_super.jpg

Très actif sur le plan géologique, le paysage de la zone volcanique de Krafla, en Islande, n’a pas besoin d’être retouché pour passer pour un monde extraterrestre

Mývatn, Islande

Les réalisateurs de Star Wars : Épisode VII – Le Réveil de la Force auraient pu installer leurs caméras à peu près n’importe où en Islande tant ses paysages semblent appartenir à un autre monde. Des rumeurs laissent penser que l’équipe aurait porté son attention sur le nord-est de la région de Mývatn, ce qui serait loin d’être illogique : avec son lac spectaculaire, le Krafla et les autres cratères bouillonnants, ses fumeroles et ses étranges formations de lave, c’est un terrain idéal pour chasser le stormtrooper.

gettyimages-105083854_medium.jpg

Les branches tordues et couvertes de mousse de Puzzlewood pourraient bien cacher un Ewok ou deux

Puzzlewood, Royaume-Uni

Après s’être ébattus en Californie, dans le Jedediah Smith Redwoods State Park, les adorables petits Ewoks auraient élu domicile parmi les souches anciennes de Puzzlewood, au fond de la forêt de Dean. C’est à n’en pas douter un terrain idéal pour les mondes fictifs, puisqu’il a inspiré, entre autres, JRR Tolkien pour Le Seigneur des Anneaux et JK Rowling pour Harry Potter. Aussi, si vous vous rendez dans la plus ancienne forêt de chênes d’Angleterre, que ce soit pour faire du vélo, du kayak ou une simple promenade, guettez bien si vous ne voyez pas dépasser une touffe de poils caractéristique au détour d’un arbre.

gettyimages-583924425_small.jpg

Lieu de contemplation depuis le VIe siècle, Skellig Michael est l’endroit parfait pour éviter de succomber au côté obscur de la Force

Skellig Michael, Irlande

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi Skellig Michael a servi de lieu de tournage à Star Wars : le Réveil de la Force et Star Wars : les derniers Jedi. Abritant un monastère classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, cet impressionnant rocher battu par les vents est une cachette idéale pour un chevalier jedi. La traversée jusqu’à l’île (de mai à septembre) est un peu remuante, mais cela en vaut largement la peine.

gettyimages-543935905_super.jpg

 La planète isolée de Jakku a été filmée à Abou Dhabi

Abou Dhabi, Émirats arabes unis

Si c’était la Tunisie qui avait fourni le sable des décors de Star Wars lors des épisodes précédents, c’est près d’Abou Dhabi qu’ont été tournés les plans de la ville de Jakku dans Star Wars: le Réveil de la Force. Bâtie grâce à l’argent du pétrole, la ville abrite des centres commerciaux dignes d’une station spatiale, mais le réalisateur, JJ Abrams, était plus intéressé par les belles dunes du Rub' al Khali (aussi appelé le “Quart vide”) – l’une des étendues de sable les plus vastes et désertiques du monde. 

gettyimages-151181904_high.jpg

Il est plus fréquent de croiser des rennes que des wampas dans les environs  glacés de Finse

Finse, Norvège

En allant vers le nord depuis le village reculé de Finse, vous ne manquerez pas de tomber sur la planète Hoth (en réalité, la calotte de Hardangerjøkulen), cadre de la meilleure scène de bataille de l’Épisode V – L’Empire contre-attaque. Finse, qui n’est accessible qu’en train, à vélo ou à pied, est l’un des meilleurs endroits de Norvège où faire l’expérience de l’Arctique. Sachez toutefois qu’il est plus facile d’y voir des rennes que des wampas.

gettyimages-180295460_super.jpg

 Donnez-lui un chapeau en bambou et “Chewy” se fondra parfaitement dans les paysages surréalistes de Guilin

Guilin, Chine

Il fallait bien que Chewbacca, le comparse hirsute de Han Solo, vienne d’un endroit un peu spécial. Avec ses montagnes de calcaire karstique recouvertes de verdure, Guilin offre un territoire parfait pour le wookie. Ces formes rocheuses déchiquetées comptent parmi les attractions touristiques les plus populaires de Chine et Guilin (alias la planète Kashyyyk dans l’Épisode III – La Revanche des Siths) est l’un des principaux points d’accès de l’étonnante région du Guangxi.

gettyimages-107915228_high.jpg

Dante’s Peak, dans la Vallée de la Mort, aux États-Unis, fait étonnamment passer Tatooine pour une destination touristique

Vallée de la mort, États-Unis

Plusieurs déserts ont servi à représenter Tatooine, qui est sans doute la planète la plus importante de la saga Star Wars. La Tunisie a ainsi servi de décor, de même qu’Abou Dhabi. Mais c’est aussi dans leur propre jardin que les réalisateurs ont puisé leur inspiration. 
La vue panoramique dont on jouit depuis Dante’s Peak dans la Vallée de la Mort, l’un des territoires les plus hostiles des États-Unis (voire du monde) apparaît dans l’Épisode IV – Un nouvel espoir. Le parc national environnant est un formidable ensemble de canyons sculptés par l’érosion, de rochers noyés dans le sable et d’oasis ombragées.

gettyimages-532729849_high.jpg

Les ruines d’un ancien temple empire ont incarné une base rebelle détruite

Tikal, Guatemala

George Lucas sentit que le Guatemala était une bonne candidate pour représenter la lune Yavin 4 dès le milieu des années 1970, alors qu’il réalisait le premier film de la saga (aujourd’hui bizarrement appelé Épisode IV – Un nouvel espoir). Nous ne pouvons qu’être d’accord. La base en pleine forêt depuis laquelle les rebelles lancent une attaque qui finira par détruire l’Étoile de la Mort est en fait le site de Tikal, ruines d’un ancien empire maya. Star Wars mis de côté, ce site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO constitue l’un des points forts de toute visite en Amérique centrale tant il regorge de temples, d’autels et autres vestiges.

gettyimages-533049357_high.jpg

Envie d’un duel au sabre laser ? Bien que tentantes, les pentes de l’Etna ne sont pas forcément les plus sûres

Mont Etna, Italie

Laissez votre passion de Star Wars exploser lors d’une visite guidée au mont Etna, volcan toujours en activité situé sur la côte est de la Sicile. D’une hauteur de 3 329 mètres, il a incarné la planète Mustafar dans l’Épisode III – La Revanche des Siths, notamment lors du combat entre Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker (mais les acteurs n’étaient pas vraiment sur place : Lucasfilm a envoyé une équipe de tournage filmer l’une des éruptions régulières du volcan et a ensuite utilisé les images pour servir de cadre au combat).

gettyimages-545184247_super.jpg

 Bien qu’apparaissant peu à l’écran, Grindelwald mérite amplement une visite

Grindelwald, Suisse

Malheureusement, Grindelwald (la planète Alderaan, dont la princesse Leia est la souveraine) n’apparaît pas longtemps à l’écran : on la voit servir de cible au super laser de l’Étoile de la Mort dans l’Épisode IV – Un nouvel espoir et elle apparaît également brièvement dans l’Épisode III – La Revanche des Siths.
Mais que cela ne vous en détourne pas : ce village de l’Oberland bernois, en Suisse, est dominé par l’imposante face nord de l’Eiger. C’est une destination prisée des skieurs en hiver et des randonneurs en été. 
 

Planète forestière d’Endor (Redwood National Park, États-Unis)

Le Retour du Jedi est l’épisode qui a commencé à diviser les fans. Après L’Empire contre-attaque, qui se termine au plus mal, l’épisode VI se voulait moins sombre et plus drôle. Il introduisait même des ours en peluche, les fameux Ewoks de la planète Endor. Le jeune Warwick Davis, alors âgé de 11 ans, faisait à cette occasion sa première apparition à l’écran, grimé en Wicket, l’Ewok qui se prend d’amitié pour la princesse Leïa. George Lucas s’entendit si bien avec l’acteur qu’il l’embaucha à nouveau pour le rôle titre de son film d’heroïc fantasy Willow. Depuis, on a notamment pu voir l’acteur jouer le professeur Flitwick dans la saga Harry Potter. L’équipe du film n’a pas eu à aller trop loin d’Hollywood pour tourner les scènes se passant sur Endor, puisque celles-ci ont été entièrement filmées dans deux parcs de Californie. Le premier, le Grizzly Creek Redwoods State Park, a servi pour tous les plans de la poursuite en motospeeders. Pour reconnaître le décor, il vous faudra prendre le chemin du Owen Cheatam Grove.  Le second parc est situé 50 kilomètres plus loin : c’est le Humboldt Redwoods State Park. Traversez-le en empruntant l’Avenue of the Giants : c’est là que le reste de la séquence a été filmé.

adobestock_166956963.jpeg

Avenue of the Giants, Californie, USA

La planète Tatooine (Ajim et ses environs, Tunisie)

Bien des lieux, situés dans la Tunisie toute entière, ont été utilisés pour représenter Tatooine, mais s’il fallait n’en garder qu’un, ce serait sans conteste Ajim. La ville a servi pour de nombreuses scènes d’extérieur, notamment le premier contrôle d’identité des droïdes par les Stormtroopers. Vous pourrez aussi retrouver l’entrée de la cantina, bar extraterrestre où Luke rencontre Han Solo, et qui dans la réalité est une boulangerie berbère désaffectée. Cependant, l’endroit le plus intéressant reste la maison d’Obi-Wan Kenobi, à quelques kilomètres au nord de la ville. Cet ancien abri de pêcheur a été entièrement conservé et demeure exactement comme à l’écran… Enfin presque, puisque lors des ressorties des films en 1997, la maison, d’aspect un peu sommaire, a été remplacée par une peinture en surimpression plus élaborée.

adobestock_47195701.jpeg

La Tunisie a accueilli de nombreux lieux de tournages de la saga Star Wars.

Le Palais de la reine Amidala à Naboo (Séville, Espagne)

Finalement, peut-être que le centre de la galaxie n’est autre que la planète Naboo. C’est là que vont naître deux des personnages majeurs de la saga Star Wars. D’un côté le chancelier Palpatine, qui symbolise le côté obscur de la Force. De l’autre, la reine Padmé Amidala, sénatrice de la République, épouse d’Anakin Skywalker et mère de Luke et Leïa. C’est d’ailleurs dans son palais en plein cœur de la capitale Theed que Padmé scelle son union avec Anakin. Si vous désirez marcher sur leurs pas, rien de plus simple : toutes les scènes montrant l’extérieur du palais ont été tournées à Séville, sur la fameuse Plaza de España. Cette place du début du XXe siècle entourée d’arcades et donnant sur un somptueux palais est considérée comme une des merveilles de l’Espagne. Si vous avez le sens du détail, vous remarquerez aisément la principale différence entre la Plaza de España et son équivalente sur Naboo. Dans la réalité, la place ne forme qu’un demi-cercle, mais les magiciens des effets spéciaux ont réussi à allonger la place pour la rendre encore plus spectaculaires…


Retrouvez plus d’idées pour partir sur les traces de vos films préférés dans notre guide Planète Geek.


Guide de voyage

500 destinations de voyage incontournables pour les geeks

Paramètres des cookies