1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. 7 conseils pour visiter Rome sans se ruiner
Astuces voyage

7 conseils pour visiter Rome sans se ruiner

Mis à jour le : 20 août 2020

Carte

Bien que Rome soit une ville plutôt chère, il n’est nul besoin de casser sa tirelire pour en profiter. Un nombre étonnant de grands sites sont en effet gratuits et se promener le long des rues, sur les places et dans des parcs de toute beauté ne coûte pas un sou.

1. Profiter du patrimoine artistique accessible gratuitement

Les églises et les basiliques romaines recèlent des trésors inestimables, signés de maîtres incontestés de la Renaissance ou de l’art baroque.

Michel-Ange

Des sculptures de ce grand artiste ornent la basilique Saint-Pierre-aux-Liens (Basilica di San Pietro in Vincoli), la Chiesa di Santa Maria Sopra Minerva et la basilique Saint-Pierre, où se trouve sa Pietà (1499).

Le Caravage

Les églises de Rome renferment une impressionnante collection de toiles du Caravage, notamment l’église Saint-Louis-des-Français (Chiesa di San Luigi dei Francesi), la Chiesa di Sant’Agostino et la Chiesa di Santa Maria del Popolo.

2. Économiser dans les musées et galeries

Musées du Vatican

L’entrée des immenses musées du Vatican, qui comptent la chapelle Sixtine et des kilomètres de galeries et de salles ornées de milliers d’œuvres d’art, est gratuite le dernier dimanche du mois.

Tarifs réduits

Les citoyens de l’Union européenne âgés de moins de 18 ans et de plus de 65 ans bénéficient de l’entrée libre dans plusieurs musées et galeries, qui accordent aussi des tarifs réduits aux jeunes de 18 à 24 ans.

3. Admirer les Monuments de la ville

Panthéon

Temple construit sous l’Antiquité puis converti en église, le Panthéon constitue une prouesse architecturale, avec sa coupole de plus de 43 m de diamètre, sa rotonde et son intérieur revêtu de marbre.

Fontaine de Trevi

Pour admirer la fontaine de Trevi, il ne vous en coûtera rien. Pourtant, comme la majorité des visiteurs, vous y jetterez probablement une pièce pour garantir votre retour à Rome.

Bocca della Verità

Selon la légende, la “bouche de la Vérité” vous arrachera la main si vous proférez un mensonge en y glissant les doigts.

Escalier de la Trinité-des-Monts

Les marches qui montent de la Piazza di Spagna forment des gradins convoités où l’on peut s’asseoir à sa guise, à condition de ne pas y déballer son pique-nique.

4. Observer les passants

Les meilleurs sites pour flâner et prendre le pouls de la vie romaine sont la Piazza Navona, le Campo de’ Fiori, théâtre d’un dynamique marché matinal, et la monumentale Piazza del Popolo.

5. Explorer les parcs et les jardins

Parmi les parcs de la Ville éternelle accessibles gratuitement, le plus célèbre est celui de la Villa Borghèse, mais vous apprécierez aussi l’environnement verdoyant de la Villa Torlonia et de la Villa Celimontana. Pour jouir d’un superbe panorama sur les toits de Rome, il suffit de gravir la colline du Janicule (Gianicolo) qui s’élève derrière le Trastevere.

6. Se restaurer et prendre un verre pour presque rien

Aperitivo

Un bon moyen de grignoter au prix d’une boisson consiste à prendre l’aperitivo :  commandez un verre (environ 8 €) et profitez des en-cas, salades de riz, pâtes et autres amuse-gueule proposés au buffet.

Eau des fontaines

Plutôt que d’acheter de l’eau minérale, remplissez votre bouteille à l’une des fontaines d’eau potable de la ville : vous n’économiserez pas beaucoup, mais l’eau y est bien fraîche.

7. Participer aux manifestations gratuites

Concert du 1er mai (Primo Maggio)

Le jour de la fête du Travail, les grands syndicats du pays organisent un concert gratuit sur la Piazza di San Giovanni in Laterano. Cette manifestation de taille programme des stars italiennes (ou étrangères) du rock et attire des milliers de spectateurs.

Fêtes et jours fériés

Les festivals et jours fériés sont l’occasion de voir Rome sous un jour particulièrement sympathique. L’été compte de nombreux événements gratuits, mais le calendrier des manifestations couvre toute l’année : ainsi, en février a lieu le Carnevale, tandis que le 21 avril correspond au Natale di Roma, qui célèbre la fondation de la ville par des feux d’artifice et des défilés historiques.

Autres infos utiles 

  • Les titulaires du Roma Pass bénéficient de la gratuité dans les transports publics.
  • Le Wi-Fi est offert dans de nombreux hôtels, auberges, bars et cafés.
  • Guettez les manifestations culturelles comprenant un libre accès aux musées, aux galeries et aux monuments.
  • Le site recense les visites gratuites accessibles à tous.
  • La programmation estivale est indiquée sur ce site
  • Une grande partie des musées municipaux sont gratuits ou à prix réduit pour les Parisiens grâce au Jumelage Paris-Rome 

Paramètres des cookies