Vallée de Hakaohoka

L'avis de l'auteur Lonely Planet

sites archéologiques

Dans le sud-est de l’île, cette vallée s’ouvre sur la baie de Hohoi. De la grève de galets jusqu’à l’intérieur des terres, elle remonte sur plus de 2 km et abonde en sites archéologiques, enfouis dans la végétation. Pétrie de légendes et de mystères, cette zone était jadis très peuplée. On sait que cette vallée est devenue totalement déserte dans les années 1860 à la suite d’une épidémie de variole. Les structures d’habitation ont alors été laissées à l’abandon. Le long de la rivière principale, sur un espace de 70 m de part et d’autre du lit, s’étendent divers vestiges de l’ancienne occupation humaine de la vallée. Malheureusement, vous ne verrez pas grand-chose. Insuffisamment mis en valeur, le site est recouvert par une végétation dense, et des barbelés signalent qu’il s’agit de propriétés privées.

Paramètres des cookies