Tahiti

  1. Accueil
  2. Océanie-Pacifique
  3. Tahiti
  4. Tahiti
  5. Quartier des administrations

Quartier des administrations

L'avis de l'auteur Lonely Planet

quartier

Les bâtiments de l’Assemblée de Polynésie française de la présidence et des autres organismes gouvernementaux occupent le site de l’ancien palais Pomaré, sur la place Tarahoi, qui tire son nom du marae Tarahoi, le site cérémoniel royal de la famille Pomaré.

Dans la rue du Général-de-Gaulle, devant la façade du bâtiment de l’Assemblée, se dresse la statue de Pouvanaa a Oopa. Cet homme politique fut élu à trois reprises député à l’Assemblée tahitienne durant les années 1950 et 1960. Sa défense du nationalisme tahitien lui valut d’être emprisonné après les émeutes qui secouèrent Papeete en 1958. Il demeure un puissant symbole des aspirations tahitiennes.

La résidence du haut-commissaire, appelée “haussariat”, flanque un côté du bâtiment de l’Assemblée. Plus récent, le palais présidentiel est un édifice imposant et luxueux qui abrite les services de la présidence du gouvernement. Jugé trop somptuaire, il a fait couler beaucoup d’encre lors de sa construction en 2000.

Paramètres des cookies