Piazza Alberica

L'avis de l'auteur Lonely Planet

place

L’ancienne place du marché aux bestiaux ne manque pas de charme. C’est de là qu’en 1557 Albéric Ier, marquis de Massa et seigneur de Carrare, lança les travaux d’agrandissement des remparts de la ville, redessinant ainsi son plan. En un certain sens, elle reste l’épicentre de Carrare. Installez-vous à un café pour admirer l’harmonie de nuances rose et jaune moutarde des bâtiments aux volets verts, la blancheur des bancs et des vases en marbre, mais aussi, à l’arrière, des montagnes. Repérez ensuite le Palazzo del Medico, le Palazzo Diana ainsi que la maison natale du sculpteur Pietro Tacca. Enfin, prêtez attention, au centre, à la statue dédiée à Marie-Béatrice d’Este, duchesse de Massa et princesse de Carrare, qui épousa l’archiduc d’Autriche Ferdinand. En dessous de tout ce marbre se cache un abri antiaérien dont les accès se trouvent aux quatre coins de la place.

Paramètres des cookies