Castello Malaspina

L'avis de l'auteur Lonely Planet

château

Le beau donjon central a conservé intact la crénelure gibeline typique des châteaux des Malaspina. Il constitue la partie la plus ancienne de cet imposant ouvrage défensif érigé en 1315 à l’emplacement d’une forteresse par le duc de Lucques Castruccio Castracani, à une époque de luttes de pouvoir entre Lucquois, Pisans, Florentins et les Visconti de Milan. Après leur conquête de Massa en 1441, les Malaspina firent ajouter un somptueux palais atypique où ils prirent leurs quartiers. Les épais remparts avec leurs bastions et leurs meurtrières remontent, eux, à la moitié du XVIIe siècle. Cette forteresse présente la particularité d’avoir été bâtie en creusant la roche grâce à l’expertise des tailleurs de pierre habitués à extraire d’énormes blocs de marbre des montagnes. Cela a donné une grande solidité au bâtiment, qui a ainsi toujours résisté à tout type d’artillerie ennemie. Du centre-ville, la montée est rude, mais plaisante. Des bus gratuits font la navette les soirs d’été en cas de programmation culturelle au château.

327 075 53 90 ; www.istitutovalorizzazionecastelli.it ; tarif plein/réduit 5,50/3,50 € ; 10h30-13h et 17h30-0h juil-août, 10h30-13h et 17h30-20h mar-dim sept, horaires variables reste de l’année ; navette toutes les demi-heures 17h-0h mer-dim juil-août

Paramètres des cookies