-->

Musée Tribhuvan

L'avis de l'auteur Lonely Planet

L’aile ouest du palais de Nasal Chowk, qui donne sur Durbar Square, fut construite par les Rana durant la seconde moitié du XIXe siècle, après que ces derniers eurent confisqué le pouvoir à la dynastie royale des Shah. Ironie de l’histoire, elle abrita par la suite un musée dédié au roi shah Tribhuvan (1911-1955) qui renversa les Rana, et à ses successeurs Mahendra (1955-1972) et Birendra (1972-2001). Hélas, cette aile du palais a été très endommagée par le séisme de 2015. De nombreuses expositions ont été détruites et le département d’archéologie estime que la reconstruction pourrait durer plusieurs années. On ignore encore si certains des singuliers trésors qu’abritait l’endroit, comme l’oiseau empaillé favori du roi ou sa Land Rover, qui portait la marque d’une tentative d’assassinat, ont échappé au désastre.

Dominant le musée, la tour de Basantapur(1770), à neuf niveaux, se dressait autrefois comme un phare à l’extrémité de Freak St. Malheureusement, les étages supérieurs se sont effondrés lors du séisme et l’édifice, en cours de restauration avec l’aide financière de la Chine, est fermé aux visiteurs.