Handel & Hendrix in London

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Georg Friedrich Haendel (Handel en anglais) vécut pendant 36 ans, jusqu’à sa mort en 1759, dans ce bâtiment du XVIIIe siècle situé à Mayfair. C’est là qu’il composa ses plus belles œuvres, comme Water Music, Le Messie, Zadok the Priest et Music for the Royal Fireworks. À partir de 1968, le guitariste américain Jimi Hendrix (1942-1970) résida (moins d’un an) dans la maison voisine, aujourd’hui englobée dans le musée.

Au 1er étage, les salles où Haendel composait et jouait renferment les premières éditions de ses opéras et oratorios, des portraits de musiciens et de chanteurs ayant travaillé avec lui et des instruments : des musiciens venant y répéter régulièrement, vous aurez probablement droit à un concert gratuit. La chambre de Haendel (où il décéda) et son dressing sont au 2e étage, où se trouve également une boutique. Vous pourrez interroger le personnel, composé d’amateurs de Haendel, sur la vie et l’œuvre du compositeur. Le musée accueille des spectacles (pièces de théâtre, concerts et autres récitals), sur réservation.

Consacré à Jimi Hendrix, le 3e étage renferme une exposition petite mais complète, une galerie photo et une discothèque. L’élément le plus séduisant est la chambre entièrement restaurée dans le style années 1960, que Hendrix partagea avec sa compagne Kathy Etchingham : elle est agrémentée d’un vieux tourne-disque et d’un poste de télévision, de cendriers pleins à ras bord et d’un châle indien faisant office de ciel de lit.

020-7399 1953 ; www.handelhendrix.org ; 25 Brook St, W1 ; 11h-18h lun-sam ; Bond St

Paramètres des cookies