Dr Johnson’s House

L'avis de l'auteur Lonely Planet

maison-musée

Cette demeure georgienne de 1700 est l’une des rares encore debout dans la City. Elle a appartenu à Samuel Johnson, auteur du premier vrai Dictionnaire de la langue anglaise (1755) et de cette phrase restée célèbre : “Lorsqu’un homme en a assez de Londres, c’est qu’il en a assez de la vie.”

La maison contient du mobilier ancien et des objets liés à la vie du Dr Johnson, comme un siège de la Cock Tavern, dans Fleet Street, et de nombreux tableaux et gravures du lexicographe et de son entourage (dont un de son valet noir, Francis Barber, qui hérita de l’auteur, et un autre de son assistant et biographe, James Boswell).

À l’étage, des brochures décrivent le procédé suivant lequel Johnson et ses six assistants élaborèrent le dictionnaire dans le grenier de la maison, entre 1748 et 1759, et on peut voir un exemplaire de la première édition de 1755. Les enfants adorent généralement enfiler les costumes georgiens à disposition.

020-7353 3745 ; www.drjohnsonshouse.org ; 17 Gough Sq, EC4 ; 11h-17h lun-sam ; Chancery Lane

Paramètres des cookies