Charterhouse

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

Monastère, demeure Tudor, et fondation caritative depuis 1611, la Charterhouse a joué un rôle discret mais important dans l’histoire de Londres. Les visiteurs accèdent librement au petit musée, à la chapelle et à la cour principale, mais le reste du bâtiment ne peut être vu que lors d’excellentes visites guidées d’1 heure. Elles ont lieu trois fois par jour et permettent de voir la plupart des pièces et cours historiques ainsi que le cloître.

Bien que le monastère de Chartreux ait été fondé en 1371, l’histoire du site remonte à 1348, lorsque le terrain fut utilisé comme lieu de sépulture durant la grande épidémie de peste noire. Certaines des dépouilles ont récemment été mises au jour à l’occasion des travaux du Crossrail, une ligne de métro en construction, et un squelette est exposé au musée.

En 1537, le monastère fut dissous et l’édifice confisqué par le roi Henri VIII. Le prieur et 15 moines furent exécutés. Ils sont tenus pour les premiers martyrs catholiques de la Réforme en Angleterre ; trois d’entre eux furent canonisés par la suite.

Le roi vendit la propriété en 1545 à sir Edward North, qui en fit sa demeure londonienne, démolissant au passage l’église d’origine et la majeure partie du cloître. En 1611, elle fut rachetée par Thomas Sutton, alors le “roturier le plus riche d’Angleterre”. Dans son testament, Sutton ordonna que l’on en fît une école pour garçons et un hospice pour “gentlemen démunis”. Environ 40 pensionnaires (appelés “frères”) vivent encore ici ; des femmes ont été admises pour la première fois en 2017. La Charterhouse School (l’école), déplacée dans le Surrey en 1872, est, de nos jours encore, très prospère.

Parmi les personnalités importantes associées à la Charterhouse, citons Élisabeth Ire et Jacques Ier, qui y séjournèrent chacun avant leur couronnement. L’écrivain William Makepeace Thackeray, John Wesley, le fondateur de l’Église méthodiste, et Robert Baden-Powell, initiateur du mouvement scout, furent des élèves de l’école. Quant aux compositeurs Purcell et Haendel, ils ont joué sur l’orgue de la chapelle.

020-7253 9503 ; www.thecharter­house.org ; Charterhouse Sq, EC1M ; 11h-17h mar-dim ; Barbican

Paramètres des cookies