Kuiseb Canyon

L'avis de l'auteur Lonely Planet

canyon

Sur la route du Gamsberg Pass, à l’ouest du Khomas Hochland, le Kuiseb Canyon abrite le large lit sablonneux de la rivière éponyme, à sec presque toute l’année. Même lorsqu’elle coule pendant deux ou trois semaines à la saison des pluies, elle ne va pas au-delà de Gobabeb et s’infiltre ensuite dans le sable. L’eau potable qui alimente Walvis Bay est pompée à Rooibank dans cette nappe souterraine.

Dans son livre Wenn es Krieg gibt, gehen wir in die Wüste (publié en français sous le titre La Guerre venue nous sommes partis dans le désert, actuellement épuisé), le géologue allemand Henno Martin raconte comment, au cours de la Seconde Guerre mondiale, il se cacha dans le canyon pendant trois ans avec son confrère Hermann Korn. Aujourd’hui, les hauteurs du site demeurent inhabitées, mais des villages topnaar disséminés se trouvent près de la berge nord, à l’endroit où la vallée s’élargit.

Paramètres des cookies