Collection d’art sacré serbe

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Il y a ici un véritable trésor d’icônes, de vêtements d’apparat et autres objets sacrés en métaux précieux. La pièce exposée la plus ancienne est un vitrail du XIVe siècle, représentant la crucifixion ; le plus atypique est une “icône de coton” de la vie du Christ, réalisée au XVIIIe siècle. Le portrait abîmé du Christ, sur le mur à l’étage, a une histoire particulière : il aurait été tailladé par un mercenaire kuruc (anti-Habsbourg) ivre qui, ayant pris mesure, le lendemain matin, de son acte, se serait jeté dans le Danube.

Szerb Egyházművészeti Gyüjtemény ; 26-312 399 ; Pátriárka utca 5 ; 700 Ft ; 10h-18h mar-dim

Paramètres des cookies