Château de Ventadour

L'avis de l'auteur Lonely Planet

château

Le château de Ventadour (nom donné au XIXe siècle au château de Meyras), qui aurait été construit à la fin du XIIe siècle, impose son austère bâtisse et ses échafaudages à quiconque pénètre la haute vallée de l’Ardèche. Situé directement à la sortie du village de Pont-de-Labeaume, sur la N102, le château est construit sur un piton dont la roche même fait office de fondation (bien visible dans la basse cour du château). Posté à 75 m en surplomb de l’Ardèche et de la Fontaulière, au confluent de trois routes, celles de Meyras, de Jaujac et de Thueyts, le château fut défensif avant de devenir résidentiel au XVIe siècle. Son donjon carré, prémices de sa construction, se rejoint par un passage secret et un escalier très étroit, lequel mène à une vue presque à 360° sous une cloche. Les remparts furent pour leur part ajoutés au XVe siècle, après la guerre de Cent Ans. Laissé peu à peu à l’abandon, le château fut pillé à partir du XVIIIe siècle.

C’est en 1968 que Pierre Pottier racheta les ruines du château et créa une association pour en lancer la restauration. Aujourd’hui encore, les bénévoles s’y succèdent, en partenariat avec l’association Rempart. Des visites guidées riches en anecdotes d’une heure environ sont proposées par ces jeunes qui travaillent sur le chantier.

06 70 32 27 34 ; Meyras ; juil-sept lun-ven 9h-12h et 14h-18h, sam-dim 15h-18h