Memorial Vicente García

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine

Voisin du parc du même nom, ce bâtiment colonial commémore l’entrée de Las Tunas, en octobre 1868, dans la première guerre d’indépendance sous le commandement de Vicente García qui, huit ans plus tard, reprenait la ville à l’occupant espagnol. Ce fut sa maison mais il n’en reste que quelques pavements d’origine. Mieux vaut parcourir les quatre salles du musée avec un guide pour suivre l’histoire.

31-34-51-64 ; Vicente García n°7 ; 9h-17h mar-sam, 8h-14h dim

Paramètres des cookies