Corse

  1. Accueil
  2. France
  3. Corse
  4. Bastia et Cap Corse
  5. Terra Vecchia et vieux port

Terra Vecchia et vieux port

L'avis de l'auteur Lonely Planet

quartier ancien

C’est le quartier le plus ancien de Bastia. Il fut, de tout temps, peuplé par des Corses – à la différence de celui de Terra Nova, jadis fief des Génois. En venant de la place Saint-Nicolas, on y accède par la rue Napoléon, en longeant deux oratoires baroques : la chapelle Saint-Roch et la chapelle de l’Immaculée-Conception au parvis en mosaïque de galets blancs, verts et ocre. La rue débouche ensuite sur la place de l’ancien hôtel de ville, la place du Marché (officiellement place de l’Hôtel-de-Ville ; marché samedi et dimanche matin), bordée de bâtiments de 4 étages aux enduits patinés (voire décrépis) et aux toits de lauze bleutée – une pierre caractéristique de la région. À l’angle sud-ouest de la place se dresse l’édifice le plus remarquable du quartier : la très belle église Saint-Jean-Baptiste, reconnaissable à ses deux campaniles symétriques, qui fut achevée en 1666 et redécorée dans le style baroque au XVIIIe siècle. En descendant vers le vieux port et le quai des Martyrs, les ruelles étroites et tortueuses, aux maisons hautes, ne manquent pas de caractère. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les bâtiments les plus proches du port furent bombardés par les Alliés. Le quartier en retrait fut un peu plus épargné, surtout aux abords de l’église Saint-Charles-Borromée, dissimulée par des immeubles étroits, dont certains ont été réhabilités ces dernières années.

Paramètres des cookies