Colombie

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Colombie
  4. La côte caraïbe
  5. Convento e Iglesia de San Pedro Claver

Convento e Iglesia de San Pedro Claver

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Fondé par des jésuites durant la première moitié du XVIIe siècle, ce couvent prit le nom de San Ignacio de Loyola. Il fut rebaptisé par la suite en l’honneur d’un prêtre d’origine espagnole, Pedro Claver (1580-1654), qui vécut et mourut dans le couvent. Surnommé l’“apôtre des Noirs” ou l’“esclave des esclaves”, il consacra sa vie à aider les esclaves déportés d’Afrique. Canonisé en 1888, il devint le premier saint du Nouveau Monde.

Le couvent se compose d’un imposant bâtiment sur 3 niveaux qui s’articule autour d’une cour arborée – la majeure partie a été transformée en musée. On y découvre des œuvres d’art religieux et des céramiques de l’époque précolombienne. Une nouvelle partie consacrée à l’art contemporain afro-caribéen présente notamment de superbes tableaux haïtiens et masques africains.

Il est possible de visiter la cellule où San Pedro Claver vécut et mourut, et de gravir l’étroit escalier menant à la tribune du chœur de l’église adjacente. L’Iglesia de San Pedro Claver fut achevée durant la première moitié du XVIIIe siècle. Cette église à l’imposante façade en pierre se distingue par de beaux vitraux et un maître-autel en marbre italien. Les reliques de San Pedro Claver, son crâne en particulier, sont conservées dans un cercueil en verre dans l’autel.

5-64 4991 ; sanpedroclaver.co ; Plaza de San Pedro Claver ; 8h-18h lun-ven et 8h-17h sam-dim