Cité 9

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine minier

Située dans le prolongement de l’entrée principale du Louvre-Lens, la rue de La Rochefoucauld de la Cité 9 résume à elle seule l’organisation hiérarchique qui régissait la vie du mineur “du berceau à la tombe”. Les maisons les plus cossues du début de la rue sont celles de l’ingénieur et du médecin. Viennent ensuite celles du directeur de l’école, puis des professeurs. À l’autre extrémité de la rue, juste après le complexe scolaire, se dresse l’église Saint-Théodore qui tient son nom d’un des patrons de la Société des mines de Lens – façon habile de la part des dirigeants d’asseoir un peu plus leur autorité. Pour édifier ce bâtiment étonnant qui donne parfois son nom à la cité, l’architecte Louis-Marie Cordonnier s’est inspiré des maisons scandinaves au toit très pentu pour évacuer la neige, se contentant de remplacer le bois traditionnel… par de la brique. Derrière l’église, le presbytère a été racheté par l’homme d’affaires et le collectionneur François Pinault pour en faire une résidence d’artistes.

Paramètres des cookies