Lara Beach

L'avis de l'auteur Lonely Planet

plage

Cette splendide plage sauvage, au sable fin bordé d’eaux limpides et calmes, est idéale pour qui cherche à fuir les foules et les parasols. Mais la plage de Lara est avant tout connue car elle sert de lieu de ponte aux tortues et fait partie des quelques endroits protégés où les tortues vertes et caouannes viennent faire leur nid. Vers juin-juillet, des bénévoles suivent les tortues femelles afin de collecter leurs œufs pour les placer dans une écloserie à l’abri des prédateurs et des touristes trop curieux. Des phoques moines habitent dans les grottes marines de la péninsule.

La plage est une zone protégée depuis 1971 ; les transats sont donc interdits. À la période de la ponte des tortues, il est interdit de s’approcher de la plage en voiture ; le reste de l’année, un chemin en terre permet d’y accéder. Si vous hésitez à vous y engager, optez pour un 4x4 ou un circuit organisé. Faites une halte au Lara Restaurant, indiqué par des panneaux dans la baie de Lara, pour prendre un verre ou un casse-croûte sur la vaste terrasse dominant la plage.

Péninsule d’Akamas