Bains d’Aphrodite

L'avis de l'auteur Lonely Planet

grotte

Les bains attirent beaucoup de visiteurs. Bordée de figuiers et bercée par le bruit de l’eau qui ruisselle, cette grotte est un havre abrité de la chaleur, mais elle n’a pas grand-chose à voir avec l’idée que l’on peut se faire d’un lieu digne d’une déesse si douée en amour.

Le jardin botanique alentour est joli et compte de nombreux arbres et plantes dont le nom est signalé, comme les caroubiers et les gommiers rouges.

Le mythe entourant la grotte fraîche des Bains d’Aphrodite (Loutra tis Afroditis) a son charme. En effet, Aphrodite, déesse de l’Amour et protectrice de Chypre, serait arrivée sur l’île, nue, portée par l’écume. Le culte qui s’est ensuivi perdure à ce jour. La légende indique qu’elle venait dans cet endroit isolé pour se baigner après ses ébats amoureux.

Les bains, accessibles par une route goudronnée, sont à 11 km à l’ouest de Polis, à l’endroit où commence la péninsule d’Akamas. C’est un lieu idéal pour s’embarquer dans une longue randonnée ou simplement arpenter les sentiers nature balisés. Depuis le parking avec café et boutique de souvenirs, suivez sur 200 m le sentier pavé bien balisé. Il est interdit de se baigner dans le bassin.

F713 ; 8h-19h ; 622