Château de Mamure

L'avis de l'auteur Lonely Planet

château

Cette splendide citadelle, avec ses murs crénelés, 39 tours et une partie de ses douves toujours intactes, est la plus imposante et la mieux préservée de la côte méditerranéenne turque. L’arrière du château se dresse sur la plage où des tortues marines viennent pondre en été, tandis que sa façade jouxte presque la nationale.

Lors de nos recherches, le château était en restauration et les travaux devraient être achevés quand vous lirez ces lignes.

Édifié au XIIIe siècle par les souverains du royaume arménien de Cilicie sur le site d’une forteresse romaine du IIIe siècle, le château commença à subir des modifications après la prise de Mamure par Karamanoğlu Mehmet Bey et ses troupes en 1308 ; une mosquée fut ainsi ajoutée dans la cour est. Vous verrez aussi les vestiges d’un aqueduc qui acheminait l’eau des montagnes à 5 km, une écurie qui ressemble à un garage, et des trous dans les murs qui servaient de guérites. À l’ouest se tient le Kaleiçi (château intérieur), où vivaient le commandant du château et d’autres dignitaires.

Soyez très prudent si vous grimpez au sommet des tours, notamment du donjon, car certains escaliers sont très délabrés. Vous serez récompensé par une vue époustouflante sur la mer et les ruines du château de Softa (Softa Kalesi), une autre forteresse construite par les dirigeants arméniens de la Cilicie près de Bozyazı, à 18 km à l’est.

Mamure Kalesi ; 5 ₺ ; 8h-19h30

Paramètres des cookies