-->

Böttcherstrasse

L'avis de l'auteur Lonely Planet

quartier

Cette charmante ruelle dotée d’une entrée dorée et de murs de brique rouge est un superbe exemple d’architecture expressionniste. Longue de 110 m, elle fut aménagée en 1931 sur une commande de Ludwig Roselius, négociant qui avait fait fortune en inventant le café décaféiné et fondateur de la société Kaffee Hag. La majeure partie de la rue a été dessinée par Bernhard Hoetger (1874-1949), notamment le Porteur de lumière (Lichtbringer), bas-relief doré situé à l’entrée nord qui représente une scène de l’Apocalypse (l’archange Michel terrassant le dragon).

La maison Atlantis (Haus Atlantis) de Hoetger, actuellement occupée par un hôtel Radisson Blu, abrite un sublime escalier en spirale multicolore à parois incrustées de verre, ainsi que la magnifique Himmelssaal. Cette salle est à présent un espace événementiel (renseignez-vous à la réception de l’hôtel : si elle n’est pas utilisée, vous pourrez y jeter un coup d’œil moyennant une somme modique). Bernard Hoetger a rénové la maison Roselius, demeure patricienne du XVIe siècle, et conçu la maison Paula-Modersohn-Becker, qui se distingue par ses angles arrondis et ses murs ornés de bas-reliefs. Aujourd’hui, ces deux maisons attenantes constituent les musées de la Böttcherstrasse.% h j

0421-336 5077 ; www.museen-boettcherstrasse.de ; Böttcherstrasse 6-10 ; billet combiné tarif plein/réduit 6/4 € ;11h-18h mar-dim ;Domsheide