Pintohuis

L'avis de l'auteur Lonely Planet

architecture

­ St Antoniesbreestraat était jadis une artère animée, mais nombre de bâtiments ont été rasés lors de la construction du métro. La Pintohuis, l’un des rares édifices épargnés, appartenait aux Pinto, une riche famille de banquiers juifs séfarades, qui la firent orner de pilastres italiens dans les années 1680. C’est aujourd’hui une bibliothèque – jetez un coup d’œil à l’intérieur pour admirer les fresques du plafond, ornées d’or et de majestueux oiseaux.

Openbare Bibliotheek ; www.huisdepinto.nl ; St Antoniesbreestraat 69 ; 10h30-17h30 mar-ven, 13h-17h sam ; Nieuwmarkt

Paramètres des cookies