De Dageraad

L'avis de l'auteur Lonely Planet

architecture

En 1901, la loi sur le logement obligea la ville à repenser la planification urbaine, qui déclara les taudis inhabitables et dut concevoir de nouveaux logements. Construit entre 1918 et 1923, ce grand ensemble, fort à propos baptisé “L’Aurore”, accueillit les familles les plus démunies. Il fut imaginé par l’un des architectes les plus importants de l’école d’Amsterdam, Piet Kramer, en collaboration avec Michel de Klerk — tous deux avaient préalablement assisté Johan Van der Mey dans la réalisation de la Scheepvaarthuis , dans le quartier de Nieuwmarkt.

Pieter Lodewijk Takstraat ; 4 Amstelkade

Paramètres des cookies