Réunion : Sécurité

Désagréments et dangers à la Réunion

Pour des informations à jour sur la sécurité à la Réunion, consultez le site du ministère des Affaires étrangères avant votre départ.

Cocotiers

Cela peut certes faire sourire… mais c’est une réalité : au cours des dernières années, la chute brutale de noix de coco a été à l’origine de plusieurs accidents tragiques. Évitez de vous allonger au pied des cocotiers…

Dangers en mer

La recrudescence des attaques de requins depuis 2011 a été à l’origine de la mise en place d’une réglementation particulière concernant la baignade et les activités nautiques. À l’heure où nous écrivons ces lignes, un arrêté préfectoral interdit la baignade – y compris avec palmes, masque et tuba –, le surf, le bodyboard, le bodysurf, le longboard et le paddleboard dans la bande des 300 m du littoral. Ces activités restent cependant possibles dans le lagon et certaines zones hors lagon : espaces aménagés, zones surveillées et zones d’expérimentation opérationnelles (ZONEX). Dans le doute, renseignez-vous auprès des postes de secours ou sur le site www. info-requin.re. Les surfeurs sont particulièrement exposés au risque, mais des baigneurs et un kayakiste ont également été attaqués. Dans tous les cas, ne vous baignez jamais en eaux troubles (par exemple après de fortes pluies) et évitez la tombée de la nuit. Dans le lagon et lors de vos plongées (cette activité n’est pas concernée par l’arrêté préfectoral mais doit être pratiquée avec vigilance), évitez tout contact avec le corail, les coquillages et la faune marine – certains sont urticants, voire venimeux. Respectez la signalisation sur les plages (drapeau vert, orange ou rouge, signalétique “requins” particulière). Attention également aux courants : ne nagez pas ou ne vous laissez pas entraîner trop loin du bateau ou du rivage, et tenez-vous à l’écart des rouleaux.

Sécurité routière

La Réunion détient de tristes records en matière d’insécurité routière. Les accidents sont nombreux sur les routes de l’île. Soyez très vigilant sur les grands axes du littoral, et sur les routes sinueuses des Hauts.

Vols

Des bris de fenêtres et autres dommages sont à déplorer sur les véhicules garés en montagne sur des parkings non surveillés, notamment au piton Maïdo ou aux débuts de sentiers de randonnée. Si vous partez en randonnée pour la journée ou plus, ne laissez aucun objet pouvant attirer l’attention dans votre véhicule et garez-le si possible à proximité d’habitations ou sur un parking surveillé (payant).

Mis à jour le : 2 mars 2019

Articles récents

Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir la Réunion le temps d'un petit voyage

Paramètres des cookies