Nantes

  1. Accueil
  2. France
  3. Nantes
  4. Quartiers Madeleine-Champ de Mars et Olivettes

Quartiers Madeleine-Champ de Mars et Olivettes

Cet ancien quartier ouvrier, dominé par les usines et la biscuiterie LU jusqu’aux années 1980, a changé de peau. Il connaît une réhabilitation immobilière qui rehausse le charme de ses rues, passages et cours. Et surtout, c’est l’un des quartiers phares pour goûter aux bonnes tables nantaises. Ce renouveau culturel a été lancé en 2000 par la transformation de l’usine LU en un centre d’art polyvalent, le Lieu unique.

L’essentiel en un jour

De l’arrêt de tramway Duchesse-Anne-Château, remontez l’allée Baco pour rejoindre le quartier des Olivettes. Flânez dans ses cours et ses ruelles (rue Pelisson, passage Douard, cour des Olivettes, passage de la Poule-Noire, rue Sanlecque) et visitez au passage les galeries d’art. Rejoignez le square du Lait-de-Mai et attablez-vous pour le déjeuner aux Chants d’Avril.
L’après-midi, accordez-vous une séance bien-être au hammam Zeïn, puis montez en haut de la tour LU et renseignez-vous sur la programmation du Lieu unique et ses éventuelles expos. S’il fait beau, profitez-en pour flâner le long des rives du canal Saint-Félix.
Apprêtez-vous à faire un choix cornélien pour le dîner. Prenez un verre au Bé2M, un bar à vins doublé d’une épicerie fine, puis optez pour l’une des tables phares du paysage culinaire nantais : l’U.ni, la Maison Baron-Lefèvre ou L’Atelier d’Alain. Ensuite, libre à vous d’aller voir ce qui se passe du côté des alternatifs Ateliers de Bitche.

À ne pas manquer

De l’ancienne biscuiterie LU…

La biscuiterie fut créée par Louis Lefèvre-Utile en 1885. Succès aidant, elle s’étendit sur le quartier et employait plus d’un millier d’ouvriers au début du XXe siècle. C’est ici qu’ont été inventés et produits le fameux Petit-Beurre (1886) ou la célèbre Paille-d’Or (1905). L’activité perdura sur le site jusqu’au milieu des années 1980.

… au centre d’art

L’usine désaffectée devint un squat d’artistes avant d’accueillir le festival Les Allumées en 1994. Jean Blaise, alors directeur du CRDC (Centre de recherche et de développement culturel), a l’idée de créer un “centre d’art ouvert en permanence au public”, un projet accepté par la municipalité qui confie la réhabilitation du lieu à l’architecte Patrick Bouchain. Inauguré en 1999, dirigé par Jean Blaise de 2000 à 2011, le Lieu unique a cristallisé le renouveau culturel nantais. Sa programmation, pointue et riche, alterne concerts, cinéma, théâtre et expositions. Bar, restaurant, crèche et librairie en font aussi un lieu de vie… comme prévu.

Tour LU

De loin, on aperçoit la tour LU, avec son clocheton aux couleurs un peu fanées. Seule rescapée des deux tours de la biscuiterie LU, elle fait partie du patrimoine industriel de la ville. Déjà restaurée à la fin des années 1990, la tour LU est actuellement fermée au public pour cause de travaux. Au moment de la réouverture , vous pourrez grimper jusqu’au belvédère pour admirer le quartier de haut avec le gyrorama – vous manœuvrez vous-même la plateforme selon l’angle de vue que vous désirez.

Mis à jour le : 20 mai 2019

À voir à faire à Nantes

  • Canal Saint-Félix

    canal

    Reliant l’Erdre à la Loire, le canal Saint-Félix sépare le quartier Malakoff et l’accès sud de...

    Lire la suite
  • Les Olivettes

    quartier

    En pleine réhabilitation, le quartier des Olivettes dissimule des petites rues calmes et des cours...

    Lire la suite
Paramètres des cookies