Côte d'Azur : Sports et activités

Que faire en Côte d'Azur ?

RANDONNÉE

Malgré la prédominance de la mer, la Provence-Côte d’Azur offre quantité d’activités terrestres. Les montagnes, les vallées parsemées de villages perchés ou la campagne rayonnante permettent de s’adonner, chacun à son rythme, à la randonnée. Munissez-vous d’un sac, de chaussures de marche et d’un chapeau, et partez à l’aventure.

À pied

Impossible d’énumérer tous les chemins qui parcourent la région. Les Baux et la chaîne des Alpilles, la crête du Grand Luberon, les gorges du Verdon et le secteur de Digne et de Sisteron comptent parmi les itinéraires les plus spectaculaires. Les calanques, entre Marseille et Cassis sont évidemment le paradis des randonneurs. Que l’on opte pour la grande traversée, de Marseille à Cassis ou pour certains tronçons, le spectacle est au rendez-vous, prolongé par la route des Crêtes. Sur la Côte Bleue, le sentier des douaniers offre également une vue imprenable.
Dans un paysage minéral, la Vallée des Merveilles s’étire au pied du mont Bégo, au coeur du parc national du Mercantour. Parsemée de quelque 36 000 gravures rupestres, elle constitue le nec plus ultra de la randonnée dans les Alpes d’Azur. Bien d’autres chemins, plus courts et plus simples, permettent de se balader quelques heures seulement. Certains guides locaux proposent des routes thématiques, dans la réserve naturelle géologique de haute Provence ou le massif de l’Estérel par exemple. La marche peut s’effectuer en toute saison, à l’exception des torrides mois de juillet et d’août, d’autant que beaucoup de sentiers sont fermés entre le 1er juillet et le 15 septembre en raison des incendies.
Pour des randonnées accompagnées dans le pays de Forcalquier, contactez l’Association des accompagnateurs (04 92 76 66 32 ; sabrinagdp@free.fr) ou la Compagnie des grands espaces (04 92 75 80 02 ; ppaillat@club-internet.fr). Les offices du tourisme de Digne-les- Bains (04 92 36 62 62 ; www.ot-dignelesbains.fr ; Le Rond-Point, Digne-les-Bains), du pays de Forcalquier et montagne de Lure (04 92 75 10 02 ; www.forcalquier.com ; 13 pl du Bourguet, Forcalquier) et de Saint-Raphaël (04 94 19 52 52 ; www.saint-raphael.com ; Quai Albert 1er, Saint-Raphaël) pourront aussi vous renseigner sur les guides accompagnateurs.

À vélo

Le cyclotourisme et le VTT font de plus en plus d’adeptes. Si le littoral est assez riche en pistes cyclables, l’arrière-pays n’est pas en reste. Sentiers forestiers, petites routes de montagne, chemins sinueux, il y en a pour tous les goûts. Vous trouverez votre bonheur dans le Luberon, les Dentelles de Montmirail, le massif de la Sainte-Victoire ou celui des Maures, l’Estérel ou encore sur Lou Girou en Tinée, dans les Alpes d’Azur, un parcours de 93 km qui traverse 8 villages. “Le Luberon à vélo”, créé par le parc naturel régional du Luberon, est un itinéraire de 235 km formant une boucle qui passe par Cavaillon, Apt, Forcalquier, Manosque et Lourmarin et permet de découvrir l’ensemble du massif.
Les moins expérimentés apprécieront les étendues plates et sauvages de la Camargue, mais aussi le plateau d’Albion, l’Enclave des papes, la région de Grignan, le pays de Forcalquier ou les Alpilles. Enfin, les sportifs aguerris s’attaqueront au mont Ventoux, étape mythique du Tour de France culminant à 1 912 m ou aux pentes raides de haute Provence (vallées de la Durance ou du Jabron).
Les plus sportifs adoreront eux se confronter aux dénivelés des gorges du Verdon qui offrent des points de vue exceptionnels, à condition d’avoir le souffle et de bons mollets ! Des balades plus familiales sont aussi possibles le long du mythique cours d’eau en s’adressant à l’office du tourisme de Gréoux-les-Bains (04 92 78 01 08 ; www.greoux-les-bains.com ; 7 pl. de l’Hôtel-de-Ville) ou à karim Touré, moniteur diplômé, au 06 88 55 07 87.
Pour préparer au mieux vos balades, vous pouvez télécharger ces itinéraires :

À cheval et avec des ânes

Cavalier émérite ou débutant, laissez-vous tenter par une balade à cheval. Les nombreux massifs forestiers s’y prêtent bien sauf l’été, période durant laquelle l’accès est réglementé et la chaleur pénible. De nombreuses structures proposent des sorties d’une heure à plusieurs jours, avec bivouac. Les enfants pourront chevaucher des poneys ou se promener avec des ânes, et parfois profiter d’un guide qui vous fera découvrir les merveilles des alentours. Des prestataires sont signalés tout au long de ce guide.
Les massif des Maures, de l’Estérel, le lac de Saint-Cassien, le pays de Forcalquier, la montagne de Lure, le Luberon ou encore les Alpilles sont les coins les plus agréables, mais la côte offre aussi de multiples possibilités. Quant à la Camargue, les balades à cheval représentent le moyen le plus typique de découvrir les rizières, les bords de mer et les marais camarguais. Sur place, les prestataires proposent des formules d’une heure à une journée. Un minimum de quelques heures est nécessaire pour explorer de façon satisfaisante le delta du Rhône. Des randonnées pédestres sont également possibles, notamment autour du marais du Vigueirat, où des guides naturalistes vous font découvrir les secrets de la faune et de la flore camarguaises.

Plongée sous-marine

Sous les flots, les spots de plongée au large de Marseille, Cassis, La Ciotat et de la Côte Bleue sont tout simplement exceptionnels, bénéficiant du cadre naturel des calanques et des îles au large de la rade. On peut y nager parmi plusieurs épaves réputées, et les prestataires locaux offrent des services de qualité.
La Côte d’Azur s’enorgueillit de sites de tout premier plan. L’Enfer de Dante, dans le golfe Juan, est une des plongées les plus appréciées de la Méditerranée française. Les connaisseurs affirment que Port-Cros figure parmi les 40 plus beaux sites de plongée du monde. Tombants verticaux, failles, éboulis rocheux, plateaux, grottes… les reliefs sous-marins qui bordent la côte n’ont rien à envier aux dénivelés qui se dressent audessus des flots.
Ne ratez pas les épaves féeriques qui jonchent ses fonds. Elles sont nombreuses au large de Cavalaire sur la côte varoise. Le Rubis, un sous-marin sabordé au large du cap Camarat ou Le Donator, un petit cargo italien qui a sauté sur une mine en 1945 à l’est de Porquerolles, comptent parmi les plus belles épaves des côtes françaises.
Tous les centres proposent, bien sûr, des explorations sous-marines, souvent à thème (épave, grotte, biologie marine, gros poissons), mais aussi des baptêmes, des formations et le passage des brevets. La plongée de nuit est parfois au programme, de même que, de plus en plus, la rando aquatique et la plongée enfants, avec équipements et encadrement adaptés.
Au niveau tarifs, il est difficile d’établir un barème, tant ils varient d’un centre à l’autre et en fonction de la prestation. Une plongée “explo” ou “de nuit”, avec mise à disposition du matériel complet, peut varier de 50 à 65 €. Sinon, soyez très attentif à la qualité du matériel, qui doit être récent, bien entretenu et… à votre taille (essai préalable indispensable). Pour un baptême, comptez autour de 55 €. Là aussi, informezvous auprès des centres desservant le secteur où vous souhaitez plonger. Reste enfin l’ambiance : une plongée commence avant et se poursuit après la mise à l’eau : bien-être, relation de confiance avec le moniteur, services rendus à terre, briefing complet et efficace au départ, douche, relaxation devant un verre au retour : autant de paramètres à considérer au moment de faire votre choix.
Pour les baptêmes, aucun certificat médical de non contre-indication à la pratique de la plongée n’est demandé. Pour l’exploration, en revanche, vous devez présenter ce certificat à jour, plus vos certificats de niveau et, enfin, votre carnet de plongée. Attention : la quasi-totalité des centres sont extrêmement stricts sur le respect de ces formalités.

Kitesurf

Le kitesurf a le vent en poupe sur la côte. Une expérience déconseillée aux plus timorés. S’il n’y avait qu’un spot à citer dans ce guide, ce serait évidemment la plage de l’Almanarre, à Hyères, dans le Var. Elle est en effet considérée comme l’un des meilleurs sites au monde de kitesurf (la pratique est limitée en juillet-août à une seule zone mais possible toute l’année) et de planche à voile. La plage de la Bergerie (Hyères) est, elle, jugée trop étroite et la pratique du kite y est interdite, par sécurité pour les baigneurs. Par vent d’est, on y croise pourtant pas mal de sportifs en mal de sensations. Celle des Charmettes , au Brusc, a également ses adeptes. En Camargue, la plage sauvage de Beauduc est également un spot très renommé.

Surf et windsurf

On le sait peu, mais la Méditerranée n’est pas toujours plate et certains endroits de la côte se prêtent particulièrement bien au surf et à ses dérivés. Ces sports se pratiquent partout où le vent souffle, et les eaux abritées mais venteuses de la côte varoise s’y prêtent à merveille, notamment quand le mistral souffle l’été.
Carro et Sausset-les-Pins sur la Côte Bleue sont des spots de surf bien connus des amateurs. Côté windsurf, comme pour le kitesurf, les plages de la presqu’île de Giens sont des rendez-vous incontournables, de même que la plage de l’Almanarre à Hyères et la plage des Charmettes au Brusc, et, dans les Bouchesdu- Rhône, Marseille, Cassi, La Ciotat, Carry-le-Rouet, Carro et les Saintes-Maries-de-la-Mer. Carro, en particulier, est un spot de windsurf réputé, grâce à sa grosse prise au vent. Autre option : mettre le cap sur les eaux douces du lac de Saint-Cassien ou du lac de Sainte-Croix.

Voile

Sur la plage de la Favière, à Bormes-les-Mimosas, à Théoule-sur-Mer, à Hyères, à Ramatuelle, à Antibes ou à Nice, vous pourrez louer Optimist, catamarans et d’autres types de voiliers pour voguer sur la Méditerranée. Et pour les mordus de voile, rendez-vous au Festival des voiles de Saint-Tropez, qui rassemble les plus prestigieux voiliers anciens et modernes. Dans les Bouches-du-Rhône, les adeptes de ces activités nautiques privilégieront les secteurs de Marseille, Cassis, La Ciotat, Carry-le-Rouet, Carro et des Saintes-Maries-de-la-Mer, qui disposent de bases nautiques.

Ski nautique et wakeboard

Si vous avez l’agilité et l’énergie nécessaires, chaussez une paire de skis et glissez sur les eaux de la Méditerranée. Les débutants pourront prendre des cours entre autres à Théoule-sur-Mer, à Saint-Mandrier ou au Lavandou.

Kayak

En monoplace ou en biplace, seul ou en sortie accompagnée, le kayak est un moyen très agréable de découvrir à son rythme les atouts du littoral. En plus, c’est un moyen de déplacement fort écolo et silencieux ! Les enfants, même jeunes, pourront souvent vous accompagner, à condition que votre embarcation soit adaptée. N’hésitez pas à employer ce moyen de transport pour vous éloigner en été des plages bondées et vous retrouver seul au monde dans une crique sauvage aux eaux translucides ! Vous pourrez ainsi atteindre selon votre dose de courage la calanque de Sugiton au départ de Marseille, celle d’En-Vau, depuis Cassis ou les magnifiques plages de la route de Brégançon en partant de La Londeles- Maures. Mais ne sous-estimez pas cette activité : malgré son aspect tranquille, elle nécessite une bonne condition physique.

Escalade et via ferrata

La région compte de nombreux sites réputés : les calanques de Marseille, le rocher de la Baume, à Sisteron, les Dentelles de Montmirail, le fort de Buoux dans le Vaucluse, le massif de la Sainte-Victoire, le Gros Cerveau à ollioules, les gorges du Blavet près de Roquebrune-sur-Argens, le vallon Sourn près de Correns dans le haut Var, les 200 voies du vallon du Ray à Gorbiou près de Roquebrune-Cap-Martin, Valberg dans les Alpes d’Azur ou encore la vallée de la Vésubie, mondialement connus pour la varappe. Mais ce sont les gorges du Verdon, avec 1 500 voies aménagées, qui réunissent les meilleures conditions pour la discipline : qualité de la roche, verticalité et ensoleillement.
Côté via ferrata, des voies d’escalade câblées parcourues d’échelons, de rampes et de ponts de singe, dirigez-vous vers Sisteron (la Grande Fistoire), Peille, Puget- Théniers, Lantosque (p. 298), Roubion, La Colmiane (Baus de la Frema) et La Brigue.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Paramètres des cookies