Bretagne

  1. Accueil
  2. France
  3. Bretagne
  4. Comment circuler

Bretagne : Comment circuler

Transports en Bretagne

La région Bretagne gère maintenant l’ensemble des transports du territoire (bus, TER et liaison vers les îles) à travers le réseau unifié MobiBreizh. La plateforme OuestGo assure le volet covoiturage.

Se déplacer en bateau en Bretagne

Si les liaisons entre le continent et les îles sont fréquentes et faciles, il existe peu (et c’est dommage) de liaisons inter-îles à l’année, à part celle entre Belle-Île, Houat et Hoëdic, et encore moins de liaisons entre villes continentales. Quelle que soit l’île que vous souhaitez rejoindre, réservez toujours votre place bien à l’avance, en particulier pour les jours fériés et l’été. De même, faites-vous confirmer l’horaire du bateau la veille ou le jour du départ : une avarie ou le mauvais temps peuvent retarder ou annuler la traversée. Sur l’île, tout changement d’horaire est signalé généralement par voie d’affichage (à l’office du tourisme ou dans les boutiques). Pour les liaisons inter-îles, renseignez-vous auprès des compagnies maritimes qui effectuent quelques liaisons ponctuelles. Pour connaître les détails sur chaque liaison maritime, reportez-vous aux chapitres régionaux concernés.
Les principales compagnies sont :

  • Compagnie Océane Liaisons : de Quiberon vers BelleÎle, Houat et Hoëdic ; de Lorient vers Groix.
  • Escal’Ouest Liaisons vers Groix depuis Lorient, PortLouis et Hennebont.
  • Compagnie du Golfe Liaisons au départ de Vannes et de Port-Navalo vers Belle-Île, l’île d’Arz et l’île aux Moines. Circule entre Belle-Île et l’île d’Houat. Navix –
  • Compagnie des Îles Liaisons au départ de Vannes, Auray-Saint-Goustan, Le Bono, La Trinité-sur-mer, Port-Navalo, Locmariaquer, Étel, La Turballe ou Le Croisic vers Belle-Île, Houat et Hoëdic, le golfe du Morbihan et la ria d’Étel.
  • Penn ar Bed Liaisons vers l’île de Sein ; Ouessant et Molène toute l’année au départ de Brest, du Conquet et, en été, également de Camaret.
  • Vedettes de Bréhat Huit à quinze liaisons par jour selon la saison vers Bréhat, depuis la pointe de l’Arcouest.
  • Vedettes de l’Odet Départs de Beg-Meil, Bénodet, Concarneau, Port-la-Forêt et Loctudy pour les Glénans.
  • Vedettes CFTM Liaison vers l’île de Batz, tous les jours à partir de Roscoff.

Se déplacer en bus en Bretagne

Si vous n’avez pas de voiture pour vous déplacer, le bus constitue une alternative à condition de le combiner avec le train si vous souhaitez rayonner sur plusieurs départements ou pour les longues distances. La région gère désormais les compagnies départementales de bus (qui, à terme, devraient fusionner en une seule entité), qui font office de service public, là où la SNCF s’est désengagée.

Côtes-d’Armor

Une trentaine de liaisons sont assurées sur l’ensemble du département. Certaines lignes sont interdépartementales. Le prix du billet est unique (2 euros) et permet une correspondance dans l’heure qui suit l’oblitération du billet. Une carte valable 30 jours est vendue 40 euros. Les vélos sont acceptés dans la limite de 3 (au-delà sur réservation).
De Saint-Brieuc, on peut notamment rejoindre Paimpol (lignes 1 et 4, également desservie depuis Lannion par la ligne 27), Quintin et Rostronen (ligne 5) et Lannion (ligne 6) ; la ligne 10 relie Saint-Malo à Dinan, d’où l’on peut rejoindre Saint-Cast (ligne 13, également desservi depuis Saint-Malo par la ligne 14 et depuis Lamballe par la ligne 31) et SaintJacut-de-la-Mer (ligne 12), notamment. Depuis Paimpol, on rejoint L’Arcouest (ligne 24), Pleubian et Lézardrieux (ligne 25). La ligne 20 relie Loudéac à Carhaix via Rostrenen. La ligne 21 relie Rostrenen à Guingamp, d’où part la ligne 22 pour Plouha. La ligne 32 relie Lamballe à Pléneuf.

Finistère

Une cinquantaine de lignes parcourent le département. Le prix du billet est fixé à 2 euros, sauf pour la ligne Quimper-Brest (2/4/6 euros selon la distance). Carte valable 1 mois vendue au prix de 40 euros (40/60/80 euros pour la ligne Quimper-Brest).
De Brest, vous pourrez rejoindre Quimper par la ligne 31, Le Conquet par la ligne 11, Landéda par la ligne 20 via Lannilis, Roscoff et Saint-Pol-de-Léon par la ligne 25. De là, vous pourrez longer la baie de Morlaix via la ligne 28. De Brest, la ligne 32 dessert Daoulas, laquelle permet également de rejoindre la presqu’île de Crozon jusqu’à Camaret en opérant une connexion au Faou par la ligne 34. La presqu’île de Crozon est également facilement accessible depuis Quimper via la ligne 37. De Quimper, vous pourrez rejoindre Douarnenez par la ligne 51, le cap Sizun jusqu’à la pointe du Raz via la ligne 53 et Concarneau via la ligne 43, où vous pourrez prendre la ligne 47 pour rejoindre Quimperlé via Pont-Aven. Plusieurs lignes permettent de rejoindre les enclos paroissiaux dans les terres, ainsi que les monts d’Arrée et les montagnes Noires, notamment la ligne 60 (Morlaix-Quimper via Huelgoat, Brasparts et Pleyben) et la ligne 62 (Carhaix-Châteaulin le Pouillot-Quimper via Pleyben).

Ille-et-Vilaine

Une trentaine de lignes qui partent le plus souvent du centre de la métropole de Rennes. Il existe 4 zones tarifaires et les prix des billets varient de 2,80 à 6,30 euros. La ligne 16 relie Saint-Malo à Saint-Briac-sur-Mer en passant par Dinard et SaintLunaire ; la ligne 7 relie Dinard à Rennes en passant par Dinan et Bécherel. Les bus relient Fougères à Vitré (ligne 13) et à Rennes (ligne 9a) d’où partent de nombreuses correspondances.

Loire-Atlantique

La Loire-Atlantique faisant partie de la région Pays de la Loire, elle n’est pas intégrée au réseau MobiBreizh. C’est le réseau Lila qui propose 34 lignes régulières dans le département. Tarif plein/réduit 2,40/1,20 euros, carnet 10 tickets 21 euros, carte mensuelle 68 euros, tarif -26 ans 48 euros.
De Saint-Nazaire, on peut gagner La Baule (ligne 3) et Guérande (ligne 2), d’où l’on peut rejoindre La Turbale et Piriac (ligne 4). Les lignes 5 (départ de Guérande) et 6 (départ de La Baule) desservent Le Pouliguen, Batzsur-Mer et Le Croisic.
Pour la Brière, vous avez le choix entre les Ty’Bus de la compagnie Stran (ticket 1,40 euros), qui desservent plusieurs communes dont celles de Saint-André-desEaux, Saint-Joachim, SaintNazaire et Pornichet, et les bus du réseau Lila qui desservent Missillac, Herbignac, SaintLyphard, Assérac ou Saint-Molf.

Morbihan

Une vingtaine de liaisons sur l’ensemble du département. Les tarifs étaient jusque-là sensiblement les mêmes que dans les autres départements, mais la réorganisation en cours des lignes ne permettait pas d’avoir accès aux informations lors de nos recherches.
La ligne de bus 1 du réseau assure le transport entre Auray et Quiberon, avec arrêts à Auray, Saint-Philibert, La Trinité-sur-Mer, Carnac, Plouharnel, Saint-PierreQuiberon. De Vannes, on peut notamment rejoindre la presqu’île de Rhuys (ligne 7), Pontivy (ligne 3), Ploërmel (ligne 4), Rochefort-en-Terre (ligne 9) ou Auray (ligne 5), d’où l’on peut rejoindre Étel et Lorient (ligne 16). De Pontivy, on gagne Hennebont et Lorient (ligne 17), ainsi que Guémenésur-Scorff (ligne 14).

Se déplacer en train en Bretagne 

La couverture ferroviaire régionale en Bretagne par les TER (TER Breizhgo) est inégale. Si les liaisons RennesBrest et Rennes-Quimper, permettent de desservir de nombreuses gares (rénovées pour la plupart), en revanche, plusieurs lignes ont été fermées et remplacées par des liaisons en bus. La ligne Rennes-Brest traverse les villes de Lamballe, Saint-Brieuc, Guingamp, Plouaret-Trégor, Morlaix, Landivisiau et Landerneau. La ligne Rennes-Quimper traverse les villes de Vannes, Auray, Lorient, Quimperlé et Rosporden. Comptez au mieux 1 heure 30 de trajet entre Rennes et Nantes.
L’absence de train pour rejoindre la Bretagne intérieure (Loudéac ou Carhaix en particulier) depuis le littoral est flagrante. Il existe quelques lignes régionales secondaires qui se révèlent extrêmement pratiques comme le “TireBouchon” entre Auray et Quiberon (en saison seulement).

Se déplacer en transports urbains en Bretagne

Bus, tramway, téléphérique

Il existe des services de bus urbains dans les villes suivantes : Auray, Brest, Carnac, Concarneau, Dinan, Dinard, Douarnenez, Fougères, Lamballe, Landerneau, Lannion, Lorient, Morlaix, Nantes, Pontivy, Quimper, Quimperlé, Rennes, SaintBrieuc, Saint-Malo, Vannes, Vitré.
Rennes est la seule ville de Bretagne à disposer d’un métro, le VAL ; et Nantes et Brest ont un tramway.
Après des débuts chaotiques, le téléphérique de Brest relie désormais le quartier des Capucins au reste de la ville par-dessus la Penfeld. La nouvelle carte KorriGo en test en 2019 sur les réseaux urbains devrait à terme se généraliser sur l’ensemble du territoire des 4 départements Bretons.

Se déplacer en taxis en Bretagne

Toutes les grandes villes et agglomérations de taille moyenne comptent des services de taxis, notamment au départ des gares ferroviaires et des aéroports.

Se déplacer en vélo en Bretagne

Même si la météo ne se prête pas toujours à une découverte de la Bretagne à vélo (à cause du vent en particulier), sa pratique touristique se développe de plus en plus. Bonne nouvelle, les acteurs institutionnels (région, départements et communautés de communes) sont passés à l’action, avec l’aide le plus souvent de fonds européens, en construisant des itinéraires sécurisés. Grâce à un plan vélo ambitieux, la région Bretagne compte aujourd’hui près de 1 700 km de circuits protégés ou balisés, dont 1 000 km en voies vertes. L’objectif est d’atteindre 2 000 km de véloroutes et de voies vertes reliant toutes les régions entre elles. À cela il faut ajouter des circuits plus courts autour et entre les communes.
Les itinéraires de VTT sont les plus nombreux et permettent de faire des boucles de plusieurs dizaines de kilomètres pour explorer l’arrière-pays. Renseignez-vous auprès des offices du tourisme pour obtenir les itinéraires, ou sur le site de l'office de tourisme, rubrique “balades en pleine nature” et sur Bretagne Rando pour télécharger la carte des véloroutes et voies vertes.

Location

Il y a des loueurs de vélos dans la plupart des centres touristiques et dans certaines grandes villes, où les systèmes de vélos en libre-service deviennent par ailleurs de plus en plus courants. Généralement, vous aurez le choix entre VTT et vélo de ville. Comptez de 10 à 16 euros pour une location à la journée et à partir de 60 euros pour la semaine. Certaines régions, comme la côte de Granit rose ont développé une offre de location de vélo à assistance électrique avec réseau de partenaires (Vélek’Tro). Les coordonnées des prestataires figurent dans les parties régionales. Sinon, Nantes, Vannes, Quimper, Lorient et Rennes disposent de vélos en libre-service, respectivement Bicloo, Vélocéo, Vélo-QUB, VéLo an Oriant et vélo-STAR.

Se déplacer en voiture et en moto en Bretagne

La voiture et la moto permettront d’accéder à toutes les richesses du littoral, pour ceux qui n’ont pas le temps de jongler entre les réseaux de bus et trains, ni l’envie de pédaler. Seul point noir : les bouchons dans les zones balnéaires en haute saison et les difficultés pour se garer à cette époque. Location Pour ceux qui font le choix de venir en avion ou en train, ils trouveront facilement sur place, dans les gares, aéroport et dans les grandes villes, des loueurs de voiture. Renseignezvous au préalable sur les prestations incluses dans le prix (kilométrage illimité ou non, taxes, assurance, rachat de franchise, etc.) et sur votre responsabilité en cas de problème. Mieux vaut en tout état de cause souscrire une assurance complète (renseignez-vous auprès de votre propre assureur ; si vous possédez une carte bancaire Premier, demandez des précisions sur la couverture incluse) couvrant les bosses et éraflures que vous risquez de faire à la carrosserie. Toutes les grandes enseignes sont en général représentées dans les villes. Quelle que soit la période, il est préférable de réserver. Outre les loueurs cités ci-après, une autre solution consiste à comparer les tarifs de locations sur les plates-formes spécialisées Autoescape, Locationdevoiture ou Easycar
Les sites Internet des sociétés citées ci-après répertorient les différentes agences situées en Bretagne, où vous pourrez louer un véhicule : Ada (agence à Rennes),  Avis, Budget, Europcar, Hertz, Rent a car et Sixt.

Mis à jour le : 8 janvier 2020

Articles récents

Paramètres des cookies