Alsace

  1. Accueil
  2. France
  3. Alsace
  4. Sports et activités

Alsace : Sports et activités

Reconnue comme un coin de paradis pour les amateurs de randonnée à pied, l’Alsace ne déçoit pas. Milieux naturels d’exception, réseau dense et interconnecté, prestations adaptées à tous les budgets… les occasions de découvertes tranquilles ou plus sportives sont infinies. Même chose pour le vélo qui profite d’une infrastructure unique. En Haute-Aslace et dans le Jura alsacien, les propositions sont variées entre ski alpin et ski de fond ou randonnées à raquettes. Enfin, en rejoignant les parcs à thèmes et les réserves naturelles, on peut s’initier à une kyrielle de sports en toute sécurité.

Randonnée

Marche

Avec près de 20 000 km de sentiers balisés (la moitié de la circonférence de la terre), deux parcs naturels régionaux (parc des Vosges du Nord et parc des Ballons d’Alsace), une grande diversité de paysages, un balisage et une signalisation uniques en France, un réseau de fermes-auberges et d’hébergement collectif, l’Alsace est l’une des régions françaises incontournables pour les adeptes de la randonnée. Entre rives du Rhin et cols des Vosges, il suffit de quelques kilomètres pour se transporter d’un univers à l’autre et varier les plaisirs : marcher sur un chemin de halage, à travers les vignobles ou une forêt de pins, s’élever d’une vallée vers un col… Rançon du succès, certains sites voient affluer les groupes de randonneurs. Mais rassurez-vous, la plupart du temps, vous profiterez des plaisirs de la marche en toute tranquillité, même au cœur de la saison estivale.

Marche nordique

Cette pratique, que les skieurs de fond connaissent bien, rencontre de plus en plus d’adeptes en France et en Alsace. C’est une pratique plus sportive que la simple randonnée pédestre. Équipé de deux bâtons, le marcheur allonge sa foulée et fait travailler le buste et les avant-bras tout autant que les cuisses et les mollets. Sur les sentiers de randonnée, il n’est pas rare d’entendre le cliquetis des bâtons frappant le sol. La marche nordique se pratique sur terrain plat, mais elle est parfaitement adaptée également aux sols herbeux des hautes chaumes. Ce sport se pratique aussi en hiver quand la couche de neige ne dépasse pas quelques centimètres. La plupart des professionnels et des guides spécialisés de randonnée proposent des sorties de marche nordique.

À vélo

Si Strasbourg est, depuis longtemps, en tête des villes françaises pour la pratique du vélo (15% des déplacements s’effectuent avec ce moyen de transport), l’Alsace est également l’une des régions les mieux dotées en matière de pistes cyclables.
Avec près de 2 000 km d’itinéraires balisés ou réservés aux cyclistes, le réseau alsacien regroupe une exceptionnelle variété de parcours. On peut sans interruption traverser la région du nord au sud, d’est en ouest, parcourir la plaine d’Alsace ou les vallées, sillonner les parcs régionaux, s’élever vers les sommets ou longer les crêtes… Les propositions sont multiples et alléchantes. On compte une vingtaine de circuits et d’itinéraires entre 80 et 200 km et des dizaines de boucles pour pédaler quelques heures.

À cheval

L’Alsace compte environ 2 000 km de sentiers équestres. On retrouvera les itinéraires sur le site du Comité régional du tourisme équestre d’Alsace (www.alsaceacheval.com) qui permet de télécharger des itinéraires au format GPX. Sur le site de Tourisme Alsace, on pourra télécharger la brochure qui répertorie l’ensemble des centres équestres mais également les hébergements qui acceptent les cavaliers et leur monture (centres équestres, relais et gîtes équestres) ainsi que les associations utiles (maréchaux-ferrants, sellerie…).

Parapente et vol libre

L’Alsace compte quelques sites d’envol de parapentes dont le plus fréquenté est le Treh, en contrebas du Markstein, dans le parc naturel régional des Ballons d’Alsace. Les jours de grand beau temps et de vent faible, les voiles décollent en file indienne, pour évoluer par dizaine dans le ciel entre vallées et sommets. L’atterrissage s’effectue dans la vallée de la Thur, entre le parc de Wesserling et le lac de Kruth. Toujours dans la région, on peut décoller de Sondernach-Schnepfenried, du Ballon d’Alsace ou des hauteurs de Sainte-Marie-aux-Mines. Dans le Bas-Rhin, le parc aventure de Breitenbach (www.parc-alsace-aventure.com), près d’Obernai propose également des décollages. Plus d’informations sur le site de la ligue d’Alsace de vol libre (lavl.free.fr).

Ski alpin et ski de fond

On compte une bonne vingtaine de domaines skiables répartis pour la plupart dans le sud du massif des Vosges, à cheval entre les départements du Haut-Rhin et des Vosges. Les stations sont de taille très variable. Certaines se résument à un remonte-pente et quelques pistes, tandis que d’autres affichent une bonne cinquantaine de kilomètres de pistes et sont équipées de télésièges. Peu élevées, elles sont tributaires des conditions météo.

Activités nautiques

Les amateurs d’activités nautiques rejoindront la petite dizaine de bases nautiques réparties en Alsace, le plus souvent le long du Rhin. Au nord, on trouve la base de Lauterbourg (voile, planche à voile, canoë-kayak) à la frontière allemande, et la base de Bischwiller (canoë-kayak). Le long du Rhin se trouve les bases de Boofzheim (location de bateaux à moteur), Marckolsheim (ski nautique), Niffer (aviron), Geiskopf et Village-Neuf (voile) et Huningue (canoë-kayak, rafting, hydrospeed). Enfin, sur la route des vins, on compte également trois bases proches de Colmar (plage et voile). Près de Sélestat, on peut louer des canoës pour descendre les cours d’eau du Grand Ried. Plus de renseignements sur le site du club de canoë-kayak de l’Ill Sélestat
(www.cakcis.com). Enfin une dizaine de plans d’eau artificiels sont aménagés pour la baignade. C’est le cas par exemple aux lacs de Kruth, Lembach ou Huttenheim.

Parcours Aventure

L’Alsace compte une petite dizaine de parcs d’aventure dans les arbres. En général, ces parcs proposent également tout un panel d’activités sportives ou ludiques (location de vélos, randonnée à thème, rallye GPS, chasse au trésor). Ces parcs se trouvent au Ballon d’Alsace, à Kruth (vallée de Thur), Ostwald (près de Strasbourg), Breitenbach (près d’Obernai), Oberhaslach (vallée de la Bruche) et Brumath (près d’Haguenau).

Golf

L’Alsace dispose pour les golfeurs d’une dizaine de parcours 18 trous. Le terrain le plus septentrional est situé à Soufflenheim, près de la forêt d’Haguenau. Dans les environs de Strasbourg, on compte trois parcours : Wantzenau, Illkirch-Graffenstaden et Plobsheim. Sur la route des vins entre Obernai et Colmar, on dénombre également trois terrains (Ammerschwiht-Trois-Épis, Rouffach et Wittelsheil). Le long du Rhin, au nord de Mulhouse, se trouvent les golfs de Chalampe et de Hombourg. Enfinau sud, près de la frontière suisse, les amateurs rejoindront le golf de Mooslargue.

Escalade

Retrouvez l’ensemble des sites d’escalade en Alsace sur www.escalade-alsace.com. Le plus connu est le rocher du Falkenstein (Vosges du Nord). Pour vous initier à ce sport, contactez l’association VT Sélestat www.vtselestat.fr.
 

Mis à jour le : 21 mai 2015

Articles récents

Paramètres des cookies