Turquie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Turquie
  4. Comment s'y rendre

Turquie : Comment s'y rendre

Aller en Turquie

Les Français et les Suisses n’ont pas besoin de visa pour un séjour touristique de moins de 3 mois. Un passeport ou une carte nationale d’identité suffisent. Les Belges et les Canadiens ont besoin d’un e-visa, acheté en ligne avant le départ. 

Passeport

Votre passeport doit être valable, selon votre nationalité, 150 jours à six mois après votre date d’entrée en Turquie. 

Voie aérienne

Avant toute chose, deux conseils : réservez votre trajet le plus tôt possible, afin de bénéficier des tarifs les plus intéressants (surtout pour un voyage compris entre avril et la fin août), et comparez. Pour l’avion, la compagnie la moins chère ne sera pas toujours la même, en fonction de la période et de la disponibilité. Une grande compagnie nationale pourra offrir un prix moins élevé qu’une low-cost pour une date donnée. Par ailleurs, les vols avec escale peuvent revenir moins cher que les directs, mais ce n’est pas toujours le cas. 
Si vous comptez séjourner dans une station balnéaire, renseignez-vous sur les forfaits-séjours proposés par les tour-opérateurs.

Aéroports

Les principaux aéroports internationaux se trouvent dans l’ouest du pays :

La Turquie compte par ailleurs de nombreux aéroports régionaux. On en trouve notamment à Adıyaman, Denizli, Diyarbakır, Erzurum, Gaziantep, Konya, Nevşehir, Şanlıurfa (Urfa) et Trabzon (Trébizonde).
Depuis l’étranger, les différents aéroports internationaux et régionaux du pays sont généralement desservis via İstanbul. Les vols internationaux directs à destination d’autres villes sont plus rares, surtout d’octobre à avril.
La compagnie nationale turque, Turkish Airlines (www.thy.com), offre un vaste réseau de liaisons internationales et intérieures. Elle possède deux filiales à bas coût : Sun Express (www.sunexpress.com) et Anadolu Jet (www.anadolujet.com).

Depuis/vers la France

Air France (www.airfrance.fr) assure 3 vols quotidiens Paris CDG-İstanbul Atatürk (3 heures 30, à partir d’environ 190 € l’aller-retour en classe économique, comptez environ 240 € pendant la saison haute). Turkish Airlines (www.turkishairlines.com) propose des directs quotidiens Paris CDG-İstanbul Atatürk, ainsi que des vols directs au départ de Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice et Toulouse. Ses tarifs sont globalement légèrement plus élevés que ceux d’Air France.
À destination de l’aéroport Sabiha Gökçen d’İstanbul, la compagnie low-cost turque Pegasus Airlines (www.flypgs.com/fr) assure des vols directs au départ de Paris-Orly (2 vols/jour, 3 heures 30, à partir de 150 €, davantage en juillet-août), ainsi qu’au départ des aéroports de Saint-Étienne, de Bâle-Mulhouse, de Lyon, de Marseille et de Nice, à raison de 3 à 6 vols en semaine, plus fréquemment encore en été.   
Voici quelques adresses utiles :

Depuis/vers la Belgique

Au départ de Bruxelles, Turkish Airlines (www.turkishairlines.com) propose des directs quotidiens à destination d’İstanbul Atatürk (3 heures 20, à partir de 120 €, davantage en juillet-août), ainsi que plusieurs vols directs hebdomadaires pour Ankara et Eskişehir. La low-cost turque Pegasus Airlines (www.flypgs.com) assure des vols directs pour İstanbul Sabiha Gökçen (3 heures 20, à partir de 90 €), ainsi que des vols directs pour Antalya (tarifs plus élevés). Jetairfly (070 22 00 00 ; www.jetairfly.com) propose quant à elle des vols entre Bruxelles et Bodrum, Dalaman, İzmir et Antalya.

Lors de nos recherches, Brussels Airlines ne desservait pas la Turquie.

Quelques adresses utiles :
Airstop (www.airstop.be)
Anadolu Jet (www.anadolujet.com). Filiale de Turkish Airlines.
Connections (www.connections.be)
Gigatours Voyages Éole (www.voyageseole.be)

Depuis/vers la Suisse

Swiss (www.swiss.com) possède un partenariat avec Turkish Airlines. La compagnie propose des directs quotidiens Zurich-İstanbul Atatürk (2 heures 50, à partir de 170 FS, davantage en juillet-août). Il est aussi possible de partir de Genève et de transiter par Zurich, mais le voyage revient alors bien plus cher. Turkish Airlines (0848 444 849 ; www.turkishairlines.com) propose quotidiennement des vols directs depuis Genève à destination d’İstanbul Atatürk (3 heures 05, à partir de 140 FS).  Pegasus Airlines (0 900 110 737 ; www.flypgs.com) offre des vols presque quotidiens Zurich-İstanbul Sabiha Gökçen (2 heures 50, à partir de 120 FS). Sur cette compagnie, il est aussi possible de partir de l’aéroport de Bâle-Mulhouse (voir Depuis/vers la France, p. 699).
easyJet propose une liaison avec la Turquie au départ de Bâle-Mulhouse (voir Depuis/vers la France).
Quelques adresses utiles :

Depuis/vers le Canada

Turkish Airlines (www.turkishairlines.com) assure des directs Toronto-İstanbul Atatürk (environ 10 heures, à partir de 1 200 $C). Air Canada (888 247 2262 ; www.aircanada.com) propose des vols directs Toronto-İstanbul Atatürk, les prix débutent à 1 100 $C (environ 10 heures) en moyenne. Vous pourrez envisager de prendre un premier billet jusqu’en Allemagne, puis un second pour rejoindre la Turquie.
Quelques adresses utiles :

Depuis/vers le Moyen-Orient et l’Asie

Depuis l’Asie centrale et le Moyen-Orient, vous trouverez généralement des vols assurés par Turkish Airlines ou la compagnie nationale du pays.
Les vols abordables plus longue distance desservent généralement İstanbul via Dubaï, Kuala Lumpur ou Singapour.
Quelques adresses utiles :

 

Mis à jour le : 2 juillet 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Turquie

Paramètres des cookies