République Tchèque : Les Incontournables

Le patrimoine architectural de la République tchèque est si riche que vous pourriez être tenté de consacrer tout votre séjour à l'exploration de villes chargées d'histoire. Mais vous passeriez alors à côté des paysages montagneux, invitant aussi bien à la contemplation qu'à la randonnée à pied ou à vélo. Peut-être des plaisirs plus simples – déguster une savoureuse bière artisanale dans une microbrasserie, s'installer à la terrasse d'un café pour observer la foule – suffiront-ils à votre bonheur… Après tout, peu importe : ce qui compte, c'est que vous profitiez de vos vacances !

Les splendeurs de Prague

« Mère de toutes les villes », « Cité aux cent clochers », « Ville dorée »…, Prague ne manque pas de surnoms élogieux. Quelqu'un m'avait dit, avant mon départ, qu'elle était la plus belle ville du monde. Après avoir foulé les pavés des ruelles tortueuses qui mènent à la place de la Vieille-Ville et avoir contemplé les fresques lyriques des façades, les surprenantes flèches gothique de l'église Notre-Dame-du-Týn et l'ingénieuse horloge astronomique, j'en conviens, Prague est incomparablement belle.

Kutná hora

À quelques heures seulement de Prague, la ville médiévale de Kutná Hora est célèbre pour sa mine d'argent, son impressionnante cathédrale, son ossuaire et ses hospody (pubs) à l'ancienne. Commandez une pinte – choisissez l'une des bières locales et une grande assiette de knedlíky, et prenez le temps de vivre, comme savent le faire les Tchèques !

Slavonice

Ses chocolats et son décor de maison de poupées ne sont pas les seuls atouts de Slavonice, véritable petit coin de paradis. Les quelques néons vantant des marques de bière ne dénaturent pas trop les façades du XVIe siècle ornées de sgraffites, si nombreuses qu'on finit par ne plus savoir lesquelles photographier en priorité. Un endroit à ne pas manquer – mais ne le dites pas trop fort !

Les rochers d'Adršpach-Teplice

Nous sommes arrivés à Adršpach à la tombée de la nuit, alors que la plupart des visiteurs en étaient déjà repartis. Tandis que nous progressions sur les sentiers de la réserve, le bruit de nos pas étouffé par le sable de l'ancien lit de la rivière, nous avons ressenti l'étrange impression d'être épiés par ces géants de pierre…

Olomouc

Olomouc est une ville très bien préservée. La place de la mairie en est un bel exemple. Le musée de l'Archevêché mérite une visite, ne serait-ce que pour son fascinant trésor. Nous avons eu la chance d'assister, par hasard, à un spectacle de flamenco au théâtre municipal. Ce fut un moment magique.

Plzeň

Vous ne risquez pas de vous ennuyer à Plzeň. Après l'incontournable visite de la brasserie Pilsener, vous pourrez déambuler dans les rues ombragées du centre historique, vous émerveiller devant la plus grande synagogue d'Europe après celle de Budapest, grimper au sommet du clocher de la cathédrale et, l'été, rejoindre les habitants au bord du lac et à passer la journée à vous prélasser au soleil.

Český Krumlov

J'ai passé un excellent week-end à Český Krumlov. Des aménagements ont été réalisés sur la Vltava, et la glissière du second barrage est désormais plus remuante qu'auparavant : notre canoë a complètement pris l'eau ! Prévoyez des vêtements de rechange…

Le festival off de Prague

Prague est bien connue pour son dynamisme culturel, mais je ne m'attendais pas à découvrir ce festival off dans Malá Strana, à deux pas de mon hôtel : sept jours de spectacles, de musique et de théâtre, avec des artistes du monde entier, dans une ville fantastique… Un pur bonheur !

La bière tchèque

Toutes les lagers tchèques sont excellentes. À mon avis, rien de tel que de les savourer au coin du feu, assis sur un banc en bois. Mais si je devais décerner le titre de « reine des bières » à l'une d'entre elles, c'est la lager brune Kozel que je choisirais. J'ai goûté toutes sortes de bières au cours de mes voyages, et je peux affirmer que celle-ci est sans égale. Son arrière-goût est si pur et si doux qu'il rappelle presque la saveur d'un bonbon !

Karlštejn

Il faut au moins visiter un château au cours d'un séjour en République tchèque. Celui de Karlštejn est vraiment typique, avec ses douves, ses tours, ses remparts et ses mâchicoulis, d'où l'on déversait autrefois de la poix bouillante sur les envahisseurs. Cette forteresse a abrité les joyaux de la Couronne de Bohême, et son histoire est intimement liée à celle du plus célèbre des rois tchèques (qui fut également empereur germanique), Charles IV.

 

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Prague et la République tchèque

Paramètres des cookies