Pays-Bas

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Pays-Bas
  4. Comment circuler

Pays-Bas : Comment circuler

Transports aux Pays-Bas

Il est facile de se déplacer aux Pays-Bas, un pays relativement peu étendu.

Avion

Il n’existe aucun vol intérieur aux Pays-Bas.

Bateau

Toute l’année, des ferries naviguent entre le continent et les îles frisonnes, et, en saison, des ferries inter-îles relient Texel, Vlieland et Terschelling. D’autres sillonnent fréquemment toute l’année l’Escaut occidental (Westerschelde) dans le sud de la Zélande assurant une liaison pour les passagers entre le sud-ouest des Pays-Bas et la Belgique. Ces bateaux prisés des voyageurs utilisant le port de ZeebrugeIl circulent régulièrement toute l’année.
Le Waterbus est un excellent service de ferry rapide reliant Rotterdam à Dordrecht ainsi qu’aux destinations touristiques de Kinderdijk et du parc national du Biesbosch. Les bateaux circulent tout l’année, sauf sur certaines lignes, uniquement ouvertes en saison. Il existe quantité d’autres services locaux assurant des liaisons entre une myriade de canaux et cours d’eau des Pays-Bas.

Location

La location de bateaux constitue un moyen très apprécié de découvrir les cours d’eau, les lacs et les mers intérieures. On en trouve de toutes les formes, de toutes les tailles et pour tous les budgets, du canoë au bateau à moteur, du modeste voilier à d’anciens sloops. Des centaines d’agences existent dans tout le pays.

Bus

Les bus couvrent plutôt les trajets régionaux que longues distances, pour lesquelles le train est mieux adapté. Ils assurent un service essentiel, surtout dans certaines régions du Nord et de l’Est, peu ou pas desservies par le train. Le zonage régit les tarifs. Vous pouvez généralement acheter au conducteur une OV-chipkaart à usage unique (2 à 5 euros pour de courtes distances), mais la majorité des passagers paient avec une carte rechargeable. Il n’existe qu’une seule classe de transport.
Certaines régions ont mis en place des forfaits journaliers valables dans tous les bus. Les conducteurs sauront vous conseiller (ils parlent généralement anglais).

Taxi

On réserve les taxis par téléphone, en principe du moins. Officiellement, on ne peut pas les héler dans la rue. Des taxis stationnent aussi devant les gares et les hôtels. La course revient à environ 12-15 euros pour 5 km. La facture peut vite monter même pour les courts trajets en ville.

Train

Efficaces, rapides et confortables, les trains néerlandais desservent à intervalles réguliers, parfois jusqu’à 5 ou 6 fois par heure, les destinations nationales. Le réseau, excellent, permet de se déplacer dans tout le pays. Il présente quelques spécificités.

  • La compagnie nationale de chemin de fer NS (Nederlandse Spoorwegen) gère les grandes lignes nationales. Les lignes secondaires au nord et à l’est ont été confiées à des compagnies d’autocars et de train privées. Leur tarification et les horaires demeurent du ressort du système national.
  • Les vélos sont acceptés à bord.
  • En gare, des panneaux indiquent l’heure de départ, mais pas le temps de trajet et l’heure d’arrivée. Vérifiez en ligne ou renseignez-vous au guichet.
  • La circulation cesse approximativement de minuit à 6h, sauf sur la ligne Amsterdam-SchipholRotterdam-La Haye-Leyde, où les trains circulent toute la nuit (1/heure).
  • Des trains à grande vitesse de la compagnie NS relient Amsterdam, Schiphol, Rotterdam et Bréda.

Gares ferroviaires

Les principales gares offrent un large éventail de services : DAB, bureau de change, épiceries, espaces restauration, en-cas vendus dans des distributeurs, fleuristes, etc. Les gares plus petites, avec billetteries automatiques, n’offrent souvent aucun service ; c’est souvent le cas pour les lignes que NS ne gère plus.

Billets

Le train aux Pays-Bas reste abordable. Les tarifs cités s’entendent avec une OV-chipkaart ; ajoutez un supplément de 1 euros au tarif indiqué si vous n’en avez pas. Lorsque vous achetez des billets de train aux Pays-Bas, sachez qu’il est presque impossible d’utiliser des cartes bancaires non européennes.

  • Au distributeur automatique La plupart n’acceptent que les cartes bancaires néerlandaises. Environ 25% fonctionnent à pièces, mais aucun avec des billets. On peut obtenir des instructions en anglais.
  • Au guichet Les gares (sauf les plus petites) sont pourvues de guichets. Le personnel, très serviable, parle anglais. Les files d’attente peuvent être longues et les guichets sont parfois fermés le soir.
  • En ligne Les billets électroniques s’achètent sur le site Internet de la NS, mais il faut les imprimer. Sur certaines lignes, identifiées dans l’appli Reisplanner Xtra, il est possible d’acheter des e-billets ne nécessitant pas d’impression. Les tarifs des billets en ligne sont les mêmes que ceux des billets achetés avec une OV-chipkaart (pas de supplément de 1 euros à régler).

Si, en gare, les guichets ont fermé et que vous n’avez pas de monnaie pour le distributeur, informez-en le contrôleur à bord (les contrôleurs connaissent les gares concernées), qui vous fera généralement régler le prix de votre billet sans ajouter d’amende (50 euros) pour absence de titre de transport. En cas de verbalisation, il est possible de déposer une demande de remboursement à un guichet.

Pass

Il existe plusieurs pass pour les personnes résidant aux Pays-Bas ou ailleurs. Ils s’avèrent toutefois peu intéressants, même pour ceux qui voyagent beaucoup. Ils s’achètent avant d’arriver aux Pays-Bas :
Eurail Ce pass Benelux s’adresse aux personnes non européennes résidant à l’extérieur de l’Europe. Il est valable plusieurs jours sur une période d’un mois, dans tous les trains circulant aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. Il coûte 158/190/221/297 $US pour 3/4/5/8 jours en 2e classe.
InterRail Ce pass Benelux s’adresse aux Européens résidant en Europe ; il est valable 3/4/5/6/8 jours sur une période d’un mois et coûte 226/272/354/427 euros

Réservations 

Pour les trains circulant à l’intérieur du pays, il suffit de se présenter en gare. Il y a rarement plus d’une demi-heure d’attente pour le prochain train. La réservation est obligatoire sur certaines lignes internationales.

Types de billet

  • Enkele reis (aller) – aller simple donnant la possibilité de faire une pause en chemin sur un trajet direct.
  • Dagretour (aller-retour) – aller-retour normal, coûtant le même prix que deux allers simples.
  • Dagkaart (forfait journalier) – 50,60/85 euros en 2e /1re classe pour un nombre illimité de trajets en train dans tout le pays. Rentable uniquement si vous prévoyez de faire un long trajet en une journée.
  • Holland Travel Ticket – Billet valable une journée pour des trajets illimités en train (2e classe), en bus, en tramway et en métro, dans tout le pays (55 euros); il existe une version en heures creuses moins chère (39 euros), à ne pas utiliser entre 6h30 et 9h en semaine.
  • Railrunner (forfait journalier enfant) – 2,50 euros ; forfait journalier pour les 4-11 ans valable dans tout le pays. Sachez que tout retard supérieur à une demi-heure (toutes causes confondues) donne droit à un remboursement de 50% du prix du billet pour 30 à 60 minutes et 100% à partir de 1 heure de retard.

Les trains internationaux fonctionnent sur réservation avec un supplément. En s’y prenant tôt, on peut bénéficier de tarifs avantageux.

Catégories

Par ordre de vitesse décroissante :

  • Thalys Train à grande vitesse (ressemblant au TGV) entre Paris, Bruxelles, Rotterdam, Schiphol et Amsterdam. Bon confort et connexion Wi-Fi. Il est essentiel de réserver suffisamment tôt pour obtenir les tarifs les plus avantageux.
  • ICE (Intercity Express). Train à grande vitesse allemand circulant entre Amsterdam, Cologne et Francfort. Les passagers domestiques paient un supplément. Là aussi, il faut réserver tôt pour obtenir les prix les plus bas.
  • Intercity Les meilleurs trains nationaux, à prix fixes. Ils circulent sur les principales lignes sans s’arrêter dans les petites gares. Rames duplex généralement climatisées.
  • Sneltrain. Train plus rapide que le Stoptrein, mais plus lent que l’Intercity. Pas toujours climatisé.
  • Stoptrein Omnibus assez lent. Pas toujours équipé de toilettes.

Classes

Si le plus long trajet en train (Maastricht-Groningue) dure environ 4 heures 15, la majorité des trajets prend beaucoup moins de temps. La 1re classe, un peu plus confortable que la 2e classe, présente peu d’intérêt au vu de la rapidité des trajets. En revanche, en période de pointe, cela peut valoir la peine de prendre la 1re classe quand la 2e est bondée.

Consignes

De nombreuses gares sont dotées d’une consigne automatique équipée de casiers à bagages (Bagagekluizen) sur l’un des quais, fonctionnant par carte bancaire. Comptez généralement 3,85/5,70 euros par 24 heures pour un petit/ grand casier. Au bout de 24 heures, vous devrez payer un supplément (5,55/8,45 euros) en insérant votre carte bancaire, et cela pour chaque période de 24 heures supplémentaire.
Au-delà de 72 heures, la gare se réserve le droit de retirer vos bagages et de les envoyer au Bureau central des objets trouvés à Utrecht (0900 321 2100), en plus de vous infliger une amende de 70 euros, qui vient s’ajouter au tarif appliqué par période de 24 heures. C’est donc à éviter.
Les consignes sont plus chères à Amsterdam (7/10 euros par 24 heures pour un petit/ grand casier), Rotterdam (6/9 euros), La Haye (6/9 euros) et Utrecht (6/9 euros).
Certaines gares touristiques (Enkhuizen, Delft) ne possèdent pas de consigne.

Vélo 

Au pays du vélo, la fiets (vélo) s’impose. La plupart des moyens de transport, dont le train et le bus, acceptent les vélos. Les pistes cyclables desservent presque tout le pays. Les villes néerlandaises disposent pratiquement toutes de pistes cyclables, indiquées sur la route ou séparées, pour une circulation plus fluide.

Voiture et moto

Le vaste réseau autoroutier néerlandais a tendance à être surchargé. La circulation est particulièrement dense aux heures de pointe et lors des départs en vacances sur les autoroutes desservant Amsterdam, la A4 en direction de la Belgique au sud ainsi que la A2, au sudest, jusqu’à Maastricht.
Les routes secondaires sont généralement bien entretenues. Néanmoins, dans les campagnes, de nombreux moyens visent à limiter l’utilisation de la voiture, comme la transformation de routes à deux voies en une seule voie doublées de larges pistes cyclables ou l’instauration de chicanes, de ralentisseurs et autres installations de limitation de la circulation.
Dans les grandes villes, le stationnement peut s’avérer compliqué et coûteux. Les villes, qui fixent des tarifs élevés, limitent délibérément les places de parking afin de dissuader les automobilistes. Les hôtels proposent des tarifs de stationnement (par exemple 30 euros la nuit) pour leurs clients. Une alternative consiste à se garer dans les parkings “Park & Ride”, moins chers, fréquemment situés à une distance à pied raisonnable du centre-ville.

Assurance

L’assurance-collision sans franchise représente un surcoût sur les contrats de location et ne se justifie pas toujours. Sans cette assurance, vous serez responsable des dommages pour la totalité de la valeur du véhicule. Avant de souscrire à cette option (à partir de 10 euros/jour), assurez-vous que vous ne bénéficiez pas déjà, ce qui est souvent le cas, de cette prestation avec votre carte bancaire ou votre propre assurance auto. Chez la plupart des loueurs, l’assurance collision inclut une franchise allant de 500 à 1 000 €, que l’on peut annuler en optant pour une formule renforcée (entre 10 et 20 €/jour). Encore une fois, vérifiez bien les détails de la couverture garantie par votre carte bancaire et votre propre assurance auto. La souscription d’options supplémentaires n’est pas toujours nécessaire.

Automobile-club

L’Automobile-club néerlandais, l’ANWB dispose d’antennes dans la plupart des grandes villes. Les membres d’Automobile-Club d’autres pays peuvent bénéficier d’assistance, de cartes gratuites et de réductions.

Carburant

Le carburant coûte assez cher et son prix fluctue régulièrement. Les prix tournent autour de 1,76 euros le litre. L’essence se dit benzine en néerlandais. Le diesel (1,45 euros le litre) est moins onéreux. Pour connaître les prix actuels du carburant, consulter le site www. fuel-prices-europe.info. Les automobilistes se trouvant près de la frontière belge sont nombreux à passer en Belgique afin de faire le plein (et, pour les fumeurs, faire provision de tabac), l’essence y étant environ 0,20 € moins cher du litre.

Code de la route

Aux Pays-Bas, vous serez amené à céder la priorité à certains automobilistes, aux cyclistes débouchant de nulle part et aux piétons. Si les règles sont les mêmes qu’en France ou en Belgique, certains points mériteront particulièrement votre attention :

  • Les tramways ont toujours la priorité.
  • Lorsque l’on tourne à droite, les vélos ont la priorité.
  • La circulation est limitée à 50 km/h en agglomération, 80 km/h hors agglomération, 100 km/h sur voie rapide et 120 km/h sur autoroute (parfois 100 km/h si des panneaux l’indiquent). Des radars contrôlent les excès de vitesse.

Location de voitures

  • Les agences de location, bien présentes aux PaysBas, ont, pour les principales enseignes, de nombreuses antennes.
  • Hormis à Amsterdam et à l’aéroport de Schiphol, elles ne sont pas systématiquement situées près des gares ferroviaires.
  • Il faut être âgé de 23 ans au moins. Certaines compagnies font payer un petit supplément aux conducteurs de moins de 25 ans.
  • Une carte bancaire est requise.
  • La plupart des voitures ont une boîte de transmission manuelle.

Permis de conduire

Les permis délivrés dans l’UE sont acceptés. Les visiteurs non ressortissants de l’UE peuvent conduire aux PaysBas avec leur permis étranger pour une durée de 185 jours par année calendaire. La présentation d’un permis de conduire en cours de validité est obligatoire pour louer une voiture, mais il n’est pas nécessaire de posséder un permis de conduire international.

Transports urbains

Les bus et les tramways circulent dans nombre de villes. Amsterdam et Rotterdam possèdent en plus un métro.

Mis à jour le : 2 octobre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir les Pays-Bas

Paramètres des cookies