Lacs italiens : Sports et activités

Séjour actif dans la région des Lacs italiens

Les paysages alpins du nord de l’Italie réservent pléthore d’activités aux amateurs de plein air. Entre collines vallonnées, deltas, lacs glaciaires et vertigineuses montagnes, vous pourrez satisfaire vos envies de randonnée, de vélo, d’escalade, de ski, d’équitation, de sports de glisse, ou simplement vous asseoir pour profiter de la vue.

Notre sélection

  • Randonnées courtes Sur les hauteurs boisées de la Valle delle Cartiere, autour du lac de Ledro, le long de la Passeggiata Lino Gelpi à Côme, ou en descendant des stations de funiculaire de Monte Brè, Monte San Salvatore et Cimetta.
  • Promenades à vélo Dans les vignes de la Franciacorta et de la Valtenesi ; autour du lac d’Orta ; en bord de lac à Lugano, Verbania Pallanza et Mantoue.
  • Activités nautiques Profitez des vents pelèr et ora pour pratiquer la planche à voile, le kitesurf et la voile sur le lac de Garde ou à Cannobio, à l’extrémité nord du lac Majeur.
  • Routes pittoresques À travers la gorge de Brasa et en remontant le Val Cannobino ; de Côme jusqu’au sommet de la Sighignola ; de Cernobbio au Monte Bisbino ; de Salo à Riva del Garda.

Quand partir

Au printemps et à l’automne, saisons des fleurs sauvages et des fruits des bois, il fait bon profiter de la nature.

  • Avril-juin Températures agréables et vallées inondées de fleurs sauvages : idéal pour les cyclistes, marcheurs et grimpeurs.
  • Juillet Parfait pour pratiquer les sports nautiques sur le lac de Garde et à l’extrémité nord du lac Majeur. La meilleure période pour la randonnée en montagne.
  • Septembre-octobre Il fait encore assez chaud pour les sports nautiques ; les premières fraîcheurs appellent à de paisibles randonnées à pied et à vélo à travers vignes.
  • Décembre-février La période préférée des skieurs, pour l’ambiance (surtout à Noël).

Où aller

  • Alpes bergamasques Se dressant au nord-est du lac de Côme, culminant à 3 000 m, elles sont entrecoupées de vallées menant à Bergame et recouvertes de forêts et d’alpages.
  • Lac de Côme Gravedona pour les sports nautiques, les montagnes occidentales pour le panorama, et les paysages escarpés du Triangolo Lariano pour des randonnées pittoresques entre Côme, Bellagio et Lecco.
  • Lac de Garde Le paradis des sports de plein air : Riva del Garda, Torbole et Gargnano sont réputés pour la voile et la planche à voile ; Arco accueille une compétition d’escalade ; on peut aussi opter pour le parapente, le VTT, la randonnée et le ski sur le Monte Baldo, des promenades à cheval sur le plateau de Tremosine et dans les vignes de Bardolino, ou préférer les escapades à vélo à travers les oliveraies de la Valtenesi.
  • Lac d’Iseo Les environs du lac d’Iseo, aux portes de la Franciacorta, regorgent de promenades à vélo faciles, autour du Monte Isola ou dans les vignes de la Franciacorta.
  • Lac Majeur Mettez les voiles à Cannobio, pratiquez VTT, marche et ski sur le Monte Mottarone, ou, de Locarno, partez au nord-ouest pour explorer à pied les vallées du Tessin.
  • Mantoue Avec ses lacs et ses 2 fleuves (le Pô et le Mincio), Mantoue convient parfaitement aux familles : randonnée, vélo et croisières fluviales.
  • Parco Nazionale della Val Grande Retrouvez la nature dans l’un des parcs les plus sauvages d’Italie, avec des randonnées guidées dans de majestueuses forêts de châtaigniers.

Vélo

Les Italiens du Nord adorent la petite reine. Le week-end, des hordes de cyclistes s’élancent par monts et par vaux à une vitesse inquiétante. Les plaines lombardes, Mantoue, les rives du Mincio, et les régions viticoles de Franciacorta et Valtenesi permettent des balades plus paisibles. Les offices du tourisme de Côme, Lecco et Varèse vous fourniront une carte d’itinéraires cyclotouristiques entre le lac Majeur et la rive orientale du lac de Côme. Les plus téméraires gagneront la rive est du lac de Côme, le Monte Mottarone au bord du lac Majeur et le Monte Baldo près du lac de Garde, où de nombreux circuits tout-terrain dévalent en zigzags les flancs des montagnes. Le plus célèbre grimpe de Bellagio au Santuario della Madonna del Ghisallo. Il s’agit d’une étape classique du Tour d’Italie ; la chapelle, au sommet, est un véritable temple du cyclisme.

Si vous apportez votre propre vélo, vous devrez peut-être le démonter ou payer un supplément : vérifiez auprès de votre compagnie d’aviation. En Italie, le transport de vélos est autorisé dans les trains : on peut prendre son vélo avec soi, ou l’expédier et le recevoir quelques jours plus tard. La plupart des villes et hôtels sont dotés d’un système de location ou d’emprunt de vélos.

Les meilleurs parcours:

  • Dorsale Idéal pour une journée de VTT.
  • Monte Mottarone Louez un VTT pour descendre les 20-30 km jusqu’à Stresa.
  • Madonna del Ghisallo Prenez-vous pour un champion lors de cette ascension classique depuis Bellagio.
  • Monte Isola Faites le tour de l’île du lac d’Iseo.
  • Rocca di Garda Sentier de 11 km reliant Garda à Costermano et Albarè.
  • La Valtenesi Au départ du château de Padenghe, cette boucle de 38 km traverse le parc de la Rocca di Manerba et la commune de Puegnago del Garda.

Randonnée

Il est bien sûr possible, dans beaucoup de villes bordant les lacs, de se balader sur les berges. Parmi les promenades lacustres les plus agréables, citons celles de Lugano, en Suisse, de Verbania sur le lac Majeur, de Sarnico sur le lac d’Iseo, de Salo et de Riva del Garda sur le lac de Garde, et de Côme sur le lac du même nom.

Autour du lac de Côme, le Greenway del Lago di Como relie Cadenabbia à Colonna ; quant au lac d’Orta, on peut en faire le tour sans se presser en 3 jours. À l’ouest de Garde et de Bardolino, des sentiers faciles et pittoresques serpentent à travers les collines. Certains points de vue magnifiques ne sont qu’à deux heures de marche. Un itinéraire de 3 km au nord de Riva del Garda mène à la cascade de Varone, et l’ancienne Strada del Ponale, à l’est de la ville, offre une vue splendide.

Randonnée dans les collines

Les randonneurs chevronnés pourront grimper jusqu’à 2 000 m d’altitude. Sur le Monte Baldo (lac de Garde), on peut emprunter le téléphérique, s’arrêter à la station intermédiaire de San Michele et redescendre à pied jusqu’à Malcesine. On peut également gravir le Monte Altissimo (2 053 m) ou monter et redescendre, totalement ou partiellement, le Monte Mottarone, le Monte Brè, le Monte San Salvatore, Cimetta ou Cardada (lac Majeur).
La région du Triangolo Lariano, autour du lac de Côme, recèle d’autres possibilités réservées aux marcheurs aguerris. Citons notamment la Dorsale, une randonnée de 2 jours entre Brunate et Bellagio. Les sentiers du Club Alpino Italiano forment un réseau en Italie septentrionale. Ils permettent de découvrir des églises romanes méconnues telles que l’Abbazia di San Pietro al Monte, sur le lac de Côme, ou, après être monté en voiture jusqu’au Monte Bisbino, de commencer une randonnée de haute montagne. L’un des meilleurs itinéraires est celui de la Via dei Monti Lariani, soit 130 km (6 jours de marche) entre Cernobbio et Sorico, qui fait partie du Sentiero Italia, long de 6 000 km.

Des randonnées exigeantes vous attendent dans la Valle Brembana, au nord de Bergame. Deux parcs couvrent presque toute la région, le Parco delle Orobie Valtellinesi (de loin le plus spectaculaire) et le Parco delle Orobie Bergamasche. Pour plus d’informations, contactez l’office du tourisme de Bergame ou consultez le site Internet Sentiero delle orobie. N’oublions pas, derrière Ghiffa, sur le lac Majeur, la Via delle Genti, sentier historique qui a relié pendant des siècles la Suisse au nord de l’Italie via le col du Saint-Gothard.

Les meilleures balades

  • Greenway del Lago di Como Une promenade tranquille de 10 km sur la rive occidentale du lac de Côme.
  • Monte Mottarone Ascension ou descente (totale ou partielle) du Monte Mottarone.
  • Cimetta Une randonnée facile menant à une vue à 360° au-dessus de Locarno.
  • Via dei Monti Lariani Un sentier de 130 km qui suit, en hauteur, la rive ouest du lac de Côme.
  • La Strada del Ponale Une randonnée facile de 7 km le long de l’ancienne route de Ponale, entre Riva del Garda et le village de Pregasina perché sur une colline.
  • Monte Altissimo di Nago Une randonnée exigeante de 6 heures entre Torbole et le Monte Altissimo.

Sports nautiques

La voile, la planche à voile et le kitesurf remportent un franc succès aux alentours de Riva, Torbole, Gargnano, Toscolano-Maderno et Malcesine, sur le lac de Garde. Vous y trouverez écoles et location d’équipement en abondance au bord de l’eau. À l’extrémité nord du lac de Côme, autour de Gravedona, ski nautique et wakeboard ont aussi leurs adeptes. De même, Cannobio, à l’extrémité nord du lac Majeur, est une excellente destination pour la planche à voile et la voile. Installées autour des lacs, diverses agences de location de bateaux proposent des Zodiacs et d’autres petites embarcations pour une escapade. Barindelli Taxi Boats, à Bellagio, organise des balades à bord de bateaux effilés tout en acajou. Sur les plages touristiques, il est généralement possible de louer des pédalos et des kayaks.

Mis à jour le : 14 juillet 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Paramètres des cookies