Reykjavik : Si vous aimez

Les meilleures choses à faire à Reykjavík

Cuisine islandaise

Du hot dog à emporter à l’assiette gourmande présentée sur une nappe blanche, la petite Reykjavík offre une jolie diversité culinaire. De nombreuses tables islandaises ou de nouvelle cuisine nordique revisitent la préparation du poisson et de l’agneau locaux. 

 À Reykjavík

  • Dill L’un des meilleurs restaurants de Reykjavík, étoilé au Michelin, aux menus dégustation élaborés.
  • Matur og Drykkur Cuisine islandaise raffinée et inventive.
  • Þrír Frakkar Classiques islandais toujours savoureux.

Bars et cafés

La culture du café est bien ancrée à Reykjavík, où des adresses sympathiques donnent envie de s’éterniser autour d’une tasse matinale ou d’un déjeuner léger. Le soir, beaucoup changent de visage : la bière remplace le café, des DJ surgissent, et vous voici transporté dans un bar de nuit trépidant. Reykjavík possède aussi de superbes pâtisseries. Boulangeries et les cafés servent tout un éventail de succulents gâteaux et pâtisseries – un héritage sucré de l’occupation danoise.  Les Islandais ont également un faible pour les fastfoods. En attestent les nombreux stands de hot dogs et adresses servant des burgers. 

 À Reykjavík

  • Bakarí Sandholt Pain frais, pâtisseries, sandwichs et soupes.
  • Brauð & Co Excellents pains et pâtisseries maison, et produits bio.
  • 17 Sortir Cupcakes colorés et mémorables.
  • Reykjavík Roasters Un rendez-vous des fous de café à Reykjavík.
  • Stofan Kaffihús Spacieux et confortable, au coeur du vieux quartier de Reykjavík.
  • Kaffi Mokka Un café historique.
  • Black Beach Restaurant Un lieu agréable, avec une belle vue sur l’océan, sur la côte sud.
  • Mikkeller & Friends Bières locales, au dernier étage.
  • Bryggjan Brugghús Microbrasserie avec vue sur le port.

Shopping

Avec un goût prononcé pour le design et l’artisanat, l’Islande est un paradis du shopping. Et ce, que vous soyez branché mode pointue ou lopapeysur (pulls en laine islandais), ou en quête de musique ou d’alcools typiques. De nombreux artistes et créateurs se regroupent en collectifs, et ouvrent des boutiques riches en beaux articles : bols fabriqués à partir de radis, sacs à main en galuchat (cuir de poisson), jouets innovants, vêtements élégants…

Succès locaux

  • Geysir Populaire auprès des habitants pour ses vêtements islandais.
  • Frú Lauga Un bon marché de producteurs, dans le quartier de Laugardalur.
  • Marché aux puces de Kolaportið Le weekend, on prend le temps de chiner à Reykjavík !

Circuits organisés

Pour un court séjour, participer à une excursion d’une journée au départ de Reykjavík constitue le moyen le plus économique et le plus commode de profiter de l’extraordinaire nature islandaise. Vous aurez la possibilité de combiner visites et activités comme la motoneige, l’équitation, le rafting ou la plongée. La plupart des prestataires viendront vous chercher à votre hébergement ou à un arrêt de bus voisin.

Visiter Reykjavík

L’office du tourisme fournit des plans et des brochures décrivant des circuits thématiques. On vous renseignera également sur les visites guidées à pied. Pour un guide plus détaillé, procurez-vous Reykjavík Walks (2014 ; 3 100 ISK, en anglais), de Guðjón Friðriksson, disponible en librairie. Vous pourrez télécharger plusieurs applications, comme Guides by Lonely Planet et Locatify SmartGuide.

À Reykjavík

  • Free Walking Tour (12h et 14h juin-août, 13h septembre-mai). Balades gratuites dans Reykjavík (1 heure, 1,5 km).
  • Literary Reykjavík (Tryggvagata 15 ; h15h jeu juin-août). Circuits gratuits dans le centre sur le thème du roman policier.
  • TukTuk Tours (788 5500 ; Harpa, Austurbakki 2, Reykjavík ; à partir de 30 min tarif plein/ enfant 4 700/2 700 ISK). Filez dans les rues en tuk-tuk.

Merveilles naturelles

Une excursion d’un ou deux jours en dehors de Reykjavík s’impose : partez à la découverte des incroyables paysages volcaniques, des champs géothermiques, des glaciers, des fjords, des littoraux de sable noir… En été, vous observerez de nombreux oiseaux, dont des macareux et des sternes arctiques ; de mi-septembre à mi-avril, vous guetterez les aurores boréales.

Que choisir ?

  • Volcans Hekla On croyait jadis qu’il menait aux Enfers ; il est possible de le gravir.
  • Eyjafjallajökull Celui-là même qui a paralysé le trafic aérien européen en 2010 !
  • Kerið Cratère multicolore, terre rouge et lac vert. (p. 103) Eldfell Ce petit cône volcanique a bien failli engloutir Heimaey en 1973.
  • Vatnajökull La plus grande calotte glaciaire d’Europe, au sein d’un immense parc national.
  • Sólheimajökull Destination de choix pour la randonnée et l’escalade glaciaires. (
  • Gullfoss Les spectaculaires “chutes d’or”, formées par une double cascade, se précipitent dans un étroit ravin.
  • Seljalandsfoss On peut passer derrière son rideau d’eau.
  • Gamla Laugin Le “lagon secret” du Cercle d’or, au milieu des prairies.
  • Reykjadalur Immergez-vous dans la rivière chaude d’une vallée géothermale.
  • Reynisfjara Des colonnes basaltiques bordent ici un sombre rivage.
  • Djúpalón Arches rocheuses, épaves et sable noir.
  • Grotte Viðgelmir – The Cave Visite guidée du plus long tunnel de lave d’Islande.

Musées et galeries

Pour une ville de cette dimension, Reykjavík possède un nombre remarquable de musées et galeries de premier plan. De belles collections sont dédiées à l’art contemporain, à la photographie et à la sculpture, et le patrimoine et la culture sont souvent mis en valeur avec créativité. Les thèmes abordés dans les musées de la ville et du Sud-Ouest vont des sagas islandaises aux aurores boréales.

Musées et galeries d’art

  • Musée d’Art de Reykjavík Un billet, 3 sites splendides. 
  • Galerie nationale d’Islande Une sélection régulièrement renouvelée de grandes oeuvres islandaises.
  • Kling & Bang Une galerie dévolue à de jeunes artistes d’avant-garde. 
  • Musée Sigurjón Ólafsson Sculptures, mâts totémiques et bustes installés en bord de mer.
  • Musée de la Photographie de Reykjavík Un espace accueillant d’excellentes expositions de photographes régionaux.

Musées d’histoire

  • Musée national Des trésors découverts dans toute l’Islande, allant de l’âge de la colonisation à l’époque récente. 
  • Maison de la culture Couvre l’histoire artistique et culturelle islandaise, de la colonisation à nos jours. 
  • The Settlement Exhibition – Reykjavik 871±2 Associant archéologie et technologie, cette exposition se déploie autour d’une maison longue viking.
  • Musée maritime de Reykjavík Pour découvrir l’histoire de l’industrie de la pêche en Islande. 
  • Settlement Center L’Islande des origines et les sagas islandaises. 
  • Norska Húsið Une vieille maison en bois de Snæfellsnes, renfermant un ensemble éclectique d’objets anciens. 
  • Musée des Volcans Œuvres d’art et petit fonds scientifique. 
     
Mis à jour le : 30 juin 2019
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Islande

Paramètres des cookies