Budapest : Avec des enfants

Visiter Budapest en famille

Les richesses de Budapest subjuguent souvent les jeunes visiteurs. Tarifs réduits ou famille ne gâtent rien lorsqu’il faut payer. Pauses détente ou pique-niques sont aisés à prévoir autour des visites car la ville jouit d’espaces agréables tels le Bois-de-Ville ou l’île Marguerite.

Pluie ou soleil

Un véritable déluge s’abat sur la ville ? Notre comité de jeunes experts budapestois, Brigitte (8 ans), Viola (6 ans) et Adam Téglássy (3 ans), ont élu le Palais des merveilles, les bains Széchenyi et le muséum d’Histoire naturelle hongrois comme leurs refuges préférés par mauvais temps.
La chaleur coupe toute envie de marcher ? Ils optent pour l’aire de jeux de l’île Marguerite, la piscine Palatinus Strand ou la fraîcheur des couloirs souterrains du Labyrinthe du château de Buda.

Apprendre en s’amusant

Le Palais des merveilles, le musée des Transports et le muséum d’Histoire naturelle hongrois ne manquent pas d’activités ludiques et d’exercices pratiques pour visiteurs enthousiastes. Au muséum, les enfants joueront les apprentis paléontologues en exhumant du sable des ossements animaux d’aspect tout à fait authentique ou iront explorer les sensations surprenantes que procurent la fourrure de tigre ou les défenses d’éléphant. Précurseur des musées pour enfants, le parc de l’Histoire des chemins de fer hongrois est un véritable royaume pour conducteurs de trains en herbe et autres amateurs de modèles réduits et maquettes en tous genres.

Culture

Peu de musées conviennent aux bambins. Toutefois, celui des Beaux-Arts invite ses jeunes visiteurs à découvrir et même à toucher des objets égyptiens originaux comme d’autres créations artistiques. La variété des animaux empaillés et des reconstitutions d’activités agricoles traditionnelles mis en scène au musée hongrois de l’Agriculture séduit petits et grands. Si le musée Vasarely nécessite dans l’absolu un esprit adulte pour comprendre la démarche de l’artiste, le côté coloré, virevoltant et toujours en mouvement réjouira les enfants de tous âges.

Thermes et piscines

Les bains Széchenyi et Gellért, immenses, multiplient bassins intérieurs et extérieurs. Le bassin extérieur Gellért est une piscine à vagues ; Széchenyi a un bain à remous. En ville, les piscines Palatinus Strand et Dagály sont cernées de vastes plages de gazon où les enfants peuvent s’ébattre, et les parents souffler ! Plébiscité par les enfants, le parc Aquaworld, situé un peu à l’écart, est parfaitement relié par les transports publics. Certains toboggans dévalent l’équivalent de cinq étages (une taille minimale de 1,40 m est requise). Un service de garderie est proposé pour permettre aux parents de profiter du spa.

Spectacle vivant

Unique chapiteau permanent d’Europe, le Grand Cirque municipal accueille principalement des groupes scolaires pour les matinées, mais il est rare de ne pas trouver de places en soirée. Les spectacles du Théâtre de marionnettes de Budapest enchantent la jeune classe. Les táncház remportent un succès fou auprès des enfants, qu’ils regardent ou qu’ils participent. Lorsqu’ils sont adaptés aux plus jeunes, un professeur initie les enfants sur les airs que jouent les musiciens. Les programmes jeunes du centre culturel Budavár et de la Maison municipale de la culture sont les meilleurs.

Transports publics

La multiplicité des moyens de transport, souvent atypiques, amuse beaucoup les jeunes voyageurs. Le train à crémaillère et le train des enfants, dans les collines de Buda, leur plaisent particulièrement, sans oublier le Sikló, funiculaire qui monte à l’assaut du château. Si tramways, trolleybus et le petit métro M1 sont tout ce qu’il y a de plus ordinaire pour les petits Budapestois, ils surprendront ceux qui n’en ont pas l’habitude.

Aires de jeux

L’île Marguerite est fort bien équipée à environ 50 m au nord-est de la fontaine au sud de l’île. Il en va de même sur celle d’Óbuda (Hajógyári), à environ 200 m le long de la route principale (prenez le HÉV jusqu’à la passerelle qui mène à l’île). Le parc Szent István en possède également une de bonne taille. On trouve de plus petites aires de jeux sur les places Hild tér, Hunyadi tér et Almássy tér.

Où se restaurer

Peu de restaurants ont un menu enfant ; ils proposent de plus petites portions pour les bambins. Ceux qui en font, comme le restaurant Robinson (1 600 Ft), offrent un repas de qualité. Les becs sucrés, petits et grands, trouveront leur bonheur dans les cafés traditionnels de Budapest et les cukrászdák (pâtisseries). Et, pour faire la fête ou célébrer un petit événement, offrez-leur le chariot de desserts de l’Hotel Marriott de Budapest (737 7377; www.marriott.com ; Apáczai Csere János utca 4) où ils se régaleront de gâteaux à volonté pour 2 100 Ft.

Bon à savoir

  • De plus en plus d’hôtels proposent un service de babysitting. Certes, cela peut s’organiser au dernier moment, mais mieux vaut réserver au moins six heures à l’avance.
  • La plupart des agences de location de véhicules fournissent des sièges auto pour un modique supplément, mais il ne faut pas oublier d’en faire la demande à l’avance.
  • Nombre de restaurants et d’hôtels sont équipés de chaises hautes et de berceaux mais en nombre limité. Là encore, avertissez votre hôte au moment de la réservation.
  • Nourriture infantile, lait en poudre pour bébé, couches jetables se trouvent sans problème. Une condition pour ne pas se trouver pris de court : veiller aux horaires d’ouverture des magasins, surtout le week-end.
Mis à jour le : 13 juillet 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Budapest

Paramètres des cookies