Grèce continentale : Environnement

Nature, géographie et écologie de la Grèce continentale

Géographie

Au sud-est de l'Europe, la Grèce est située à la pointe de la péninsule balkanique. Au nord, elle partage ses frontières avec l'Albanie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, la Bulgarie et, à l'est, la Turquie. La Grèce continentale est entourée par plus de 1 400 îles, dont 169 sont habitées. Elles se divisent en six groupes : les Cyclades, les îles Ioniennes, le Dodécanèse, les îles du nord-est de la mer Egée, les îles Sporades et les îles du golfe Saronique. Eubée et la Crète, les deux plus grandes îles, ne figurent dans aucun de ces groupes. Les quatre cinquièmes de la Grèce se situent en zone montagneuse, la plupart au-dessus de 1 500 m. L'Épire et la Macédoine, au nord, possèdent encore d'importantes zones forestières, mais les pâturages, la coupe et les incendies ont sérieusement entamé cette richesse dans le reste du pays.

Faune et flore

La Grèce possède une flore extrêmement variée - plus de 6 000 espèces, dont certaines n'existent nulle part ailleurs, comprenant plus de 100 espèces d'orchidées. Au printemps, le Péloponnèse et les montagnes de Crète se recouvrent d'une multitude de fleurs sauvages : crocus, anémones, iris, coquelicots, lilas et cyclamens. Les herbes aromatiques poussent également à profusion et vous n'aurez aucune peine à trouver de l'origan sauvage, du basilic et du thym.
Les Grecs adorent la chasse et la pêche, ce qui n'est pas étranger à la diminution du nombre de certains animaux marins ou de certains oiseaux. Les humains vivant à proximité d'ours ou de loups considèrent plus ces animaux comme des ennemis que comme des espèces en danger. En vous déplaçant d'île en île, vous apprécierez le spectacle des dauphins et des marsouins qui suivent les bateaux. Près de Zante et de Céphalonie survit la dernière grande colonie de tortues de mer en Europe. Au moment de leur naissance, les petites tortues doivent non seulement affronter les dangers habituels mais aussi éviter les véhicules et les fêtes sur la plage. Le phoque-moine de Méditerranée est l'espèce de phoque la plus rare et l'un des six mammifères les plus menacés d'extinction dans le monde. Ces cent dernières années, leur nombre s'est considérablement réduit, au point qu'il n'en resterait plus que 400, dont la moitié en Grèce.

Mis à jour le : 28 mai 2018

Articles récents

Paramètres des cookies