Athènes : Sécurité

Désagréments et dangers à Athènes

La crise financière a entrainé une hausse de la criminalité à Athènes. Si les crimes violents sont relativement rares sur la voie publique, il convient de rester sur ses gardes, surtout le soir, et de se méfier des pièges indiqués ici. 
Les rues autour d'Omonia se sont beaucoup dégradées et ont vu une augmentation du nombre de prostituées et de junkies ; à éviter, surtout la nuit. 

Pickpockets

Le métro est leur terrain de chasse de prédilection, notamment la ligne Pirée-Kifisia, ainsi que les rues très fréquentées autour d'Omonia, d'Athinas et du marché aux puces de Monastiraki. 

Chauffeurs de taxi

Souvent (mais pas toujours), les chauffeurs peu scrupuleux sont ceux des aéroports, des gares ferroviaires ou routières et surtout du port du Pirée. Au Pirée, évitez les chauffeurs qui attendent à la sortie du port : hélez-en un dans la rue. 
Certains chauffeurs ne mettent pas le compteur et exigent une somme astronomique ; d'autres prétendent que vous leur avez donné un billet d'un montant inférieur et ne rendent pas toute la monnaie. Ne négociez un montant d'avance que si vous avez une idée du prix. Certains chauffeurs tentent de vous persuader que votre hôtel est complet,  bien que vous ayez déjà réservé. 

Bars

Des escrocs prennent pour cibles les touristes dans le centre d'Athènes, notamment près de Syntagma. Le scénario se déroule souvent ainsi : un Grec avenant aborde un voyageur seul, avoue ne pas être du coin ou avoir un "cousin en France", et suggère d'aller prendre un verre dans un bar. Là, de jeunes femmes surgissent de nulle part, les verres se succèdent et votre ami disparaît, vous laissant devant une addition plus que salée. Les sourires se figent et l'ambiance devient menaçante. D'autres bars attirent des hommes alcoolisés avec des promesses de prestations sexuelles, avant de leur présenter une note astronomique. 
Certains bars et clubs d'Athènes servent des bombes, boissons diluées avec des alcools importés de mauvaise qualité ou des substituts d'alcool à base de méthanol. Les lendemains se révèlent très déprimants. 
 

Mis à jour le : 25 mai 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Grèce

Paramètres des cookies