La Orotava

Il semblerait que rien ne manque à cette ville coloniale : rues pavées, places abondamment fleuries et plus de demeures castillanes que dans tout le reste de l’île. La Orotava, parmi les plus charmantes localités de Tenerife, est entourée de luxuriantes vallées plantées de bananiers, de châtaigniers et de vignobles. Qui plus est, des sentiers de charme ont de quoi ravir les amateurs de marche.

L’essentiel en un jour

Débutez votre visite par le Museo de las Alfombras, puis faites un saut à la Casa del Turista pour faire provision de souvenirs, avant de traverser la route pour admirer les atours de la Casa de los Balcones. Accordez-vous une pause café dans la cour du Tascafe Grimaldi, puis allez goûter les excès baroques de l’Iglesia de la Concepción.
Après un déjeuner au Bar la Duquesa, prenez le temps d'une courte méditation sur un banc au cœur de la végétation de la Hijuela del Botánico. Puis descendez la rue afin d’explorer les Jardínes del Marquesado de la Quinta Roja. Il sera alors temps d’aller siroter une cerveza au Tapias La Bodega.
à quelques numéros de là, l’office du tourisme affiche le programme de la soirée. Faites du lèche-vitrines dans la même rue et achetez du jamón (et du fromage) au Depatanegra Ibericos. Rejoignez ensuite le Museo de Artesania Iberoamericana, avant de rebrousser chemin vers la place la plus animée de la ville pour prendre un verre à La Tasca de Bullicio. Dînez sur place ou préférez le jovial El Aliño, juste à côté.

Mis à jour le : 4 juillet 2017
Paramètres des cookies