La Laguna

Souvent oubliée par les visiteurs, La Laguna est pourtant l’une des plus belles cités des Canaries, avec ses rues rectilignes bordées de demeures anciennes, aux façades peintes dans une palette de couleurs pastel, ses boutiques et ses restaurants de choix. Ville universitaire, elle se distingue également par le dynamisme de sa jeunesse et une marcha (vie nocturne) particulièrement animée.

L’essentiel en un jour

M Le meilleur point de départ est l’office du tourisme, situé dans une belle demeure du XVIIe siècle, ce qui vous donnera un avant-goût du patrimoine de la ville (elle a été fondée en 1496 et fut l’ancienne capitale de l’île). Carte en main, gagnez ensuite la cathédrale récemment rénovée, prenez un café et un gâteau au Coffee Break et offrez-vous une séance de shopping sur la Calle Herradores, piétonne.
R Après un repas de plats traditionnels à La Casa de Oscar, visitez le Museo de la Historia de Tenerife et admirez les bâtisses environnantes. Faites un tour à la Fundación Cristino de Vera, puis savourez un smoothie aux fruits à La Pera Limonera. Jetez un coup d’œil à la galerie d’art bordant le cloître de l’Iglesia y ex-convento de San Agustín.
N Rejoignez la Plaza Concepción pour siroter un verre de vin à la terrasse de la Casa Viña ; grimpez en haut de la tour de l’Iglesia de Nuestra Señora de la Concepción, en face, avant d’aller dîner au charmant El Tonique. Découvrez la vie nocturne d’El Cuadrilátero au Pub Gabbana, avant de finir la nuit dans un club.

À ne pas manquer

Les collections

Les dernières acquisitions en date sont deux somptueuses calèches, une berline française rococo du XVIIIe siècle et un landau (voiture hippomobile) plus tardif. Voyez aussi la poterie guanche et les objets d’artisanat traditionnel.

La Casa Lercaro

Pour beaucoup de visiteurs, le bâtiment lui-même est aussi intéressant que les collections qu’il renferme. Construit à la fin du XVIe siècle par une famille d’origine italienne, il présente notamment des linteaux décoratifs fleuris typiques du maniérisme génois. Le patio intérieur est superbe, avec son drago (dragonnier) qui serait âgé de plus de 2 000 ans et sa galerie en bois sculptée soutenue par de solides colonnes en pierre.

Non loin : visite guidée

Pour découvrir La Laguna historique, cachée derrière de lourdes portes et des murs épais, suivez l’une des visites guidées (10h30, 12h et 16h lundi-vendredi, 10h30 et 12h samedi et dimanche) organisées gratuitement par l’office du tourisme. Menées en espagnol (mais aussi en français sur demande, 48 heures à l’avance), elles font le tour des principaux édifices, ainsi que d’autres bâtiments impossibles à visiter autrement qu’en groupe.

Non loin : la Calle San Agustín

La Calle San Agustín, où se situe le musée, regroupe le plus grand nombre de demeures anciennes. Devant leurs opulentes façades, des plaques en cuivre présentent (en espagnol et en anglais) l’histoire de ces bâtiments. Plusieurs ont été transformés en bureaux et vous pourrez généralement jeter un coup d’œil à leur grand patio central.

Circuit gourmand à La Laguna

La Laguna séduit par l’intense bouillonnement de sa vie locale. Les monuments somptueux, l’animation estudiantine, les bars animés et une alléchante palette de restaurants (et de marchés) traditionnels et gastronomiques sont autant d’occasions de découvrir ce qui fait battre le cœur de la ville.

1 Café et pâtisseries

Ne vous laissez pas rebuter par la télévision bruyante et le décor orange vif de la Pastelería Diaz(922 62 62 02 ; Calle Obispo Rey Redondo 6 ; en-cas 2,50-5 € ; 8h30-21h lun-sam). Classée parmi les vingt meilleures pâtisseries d’Espagne par un journal national, elle sert un café et des gâteaux succulents, comme l’atteste la file d’attente ; goûtez les mini-croissants fourrés à la crème.

2 Casa de los Capitanes

Superbe maison du XVIIe siècle dotée d’un ravissant patio, la Casa de los Capitanes(Calle Carrera 7 ; 9h-20h lun-ven, 9h-14h sam-dim) accueille régulièrement des expositions et abrite l’office du tourisme, qui vous renseignera sur les sorties, notamment les concerts organisés dans les nombreux bars d’El Cuadrilátero.

3 Couvent de Santa Clara

Entrez dans le Convento de Santa Clara(angle Calle Anchieta et Calle Viana ; adulte/enfant 5 €/gratuit ; 10h-17h mar, jeu et sam) pour vous informer sur l’histoire religieuse de la ville. Son musée expose toutes sortes de précieux objets mais vaut surtout pour la présentation audiovisuelle retraçant l’histoire du couvent et les circonstances de l’arrivée de la communauté à La Laguna il y a plusieurs siècles.

4 Mercado Municipal

Le pittoresque Mercado Municipal(Plaza San Francisco ; 8h30-15h lun-sam) regroupe près de cent stands, dont des étals croulant sous les fruits, les légumes, les chapelets d’ail et les bouquets d’herbes aromatiques. C’est l’endroit idéal pour acheter du fromage de chèvre fumé, des produits fraîchement cuisinés, des fleurs… et même un canari dans sa cage.

5 Saveurs traditionnelles

Plongez dans l’ambiance locale au Bodegón Viana(922 26 42 13 ; Calle Viana 35 ; plats 9-13 € ; 9h-0h30 mar-dim ; ), dont le décor est resté quasi inchangé depuis son ouverture en 1976 (de même, sans doute, que la carte). Vous dégusterez ici de copieux plats canariens traditionnels, tout en vous laissant distraire par un soap-opéra à la télévision.

6 Marché gastronomique

Le Mercado de San Pablo(Calle Herradores 59 ; en-cas 2-5 €, plats 9-15 € ; 10h-23h lun-mer, 10h-minuit jeu, 10h-2h ven-sam, 13h-21h dim ; ) est le dernier lieu à la mode pour boire un verre, grignoter des tapas et écouter un duo de jazz avant d’aller faire la fête. Vous pouvez aussi venir plus tôt pour prendre un vrai repas : l’offre couvre aussi bien la cuisine cubaine qu’indienne ou japonaise.

7 El Cuadrilátero

Pour finir la soirée, joignez-vous aux étudiants qui se retrouvent dans ce quartier animé au nord-est de l’université. En son cœur, vous ne pouvez manquer la Plaza Zurita, une place piétonne, formée de deux rangées parallèles de bars, de clubs et de pubs parmi lesquels faire votre choix : bars décontractés, débits de boissons à l’ambiance joyeuse ou boîtes de nuit où vous danserez jusqu’à l’aube.

Mis à jour le : 1 février 2017
Paramètres des cookies