Highlands : Sports et activités

A faire dans les Highlands

Pays de choix pour les activités en plein air, l’Écosse réussit à combler tout le monde, des amateurs de balades tranquilles aux accrocs à l’adrénaline. Si randonnée, vélo, pêche et golf arrivent en tête, l’éventail des possibles est particulièrement large.

Randonnée

Les paysages écossais, sauvages et spectaculaires, font de la marche un des passe-temps favori des habitants et des visiteurs. Chacun y trouvera son compte, de la promenade matinale au populaire munro bagging.
La meilleure période de l’année pour arpenter les collines va généralement de mai à septembre, bien que des chutes de neige puissent survenir même en plein été. En hiver, s’attaquer aux sommets les plus élevés d’Écosse est réservé aux alpinistes chevronnés, munis d’un piolet et de crampons.

VTT

Conjuquant terrains accidentés, réseau de routes abandonnées, anciennes routes militaires, sentiers de rabatteurs et une législation qui prévoit un accès libre à la campagne, l’Écosse mérite largement sa place de première destination du monde pour le VTT. Depuis 2007, les UCI Mountain Bike World Championships (mondiaux de VTT) se tiennent d’ailleurs à Fort William. Diverses pistes ont été aménagées dans les Highlands et dans les îles : aussi bien des chemins forestiers avec replats, sauts et goulets que des descentes de renommée internationale comme celles de la Laggan Wolftrax ou du Nevis Range.

Vélo

Le vélo est un excellent moyen pour explorer l’Écosse. Le pays possède des centaines de kilomètres de sentiers en forêt, de petites routes tranquilles et de pistes cyclables aménagées le long de chemins de halage ou de voie ferrées désaffectées. En fonction de votre énergie et de votre humeur, vous pourrez opter pour un parcours tranquille à travers des glens idylliques et souffler dans les pubs des alentours, ou pour un circuit plus long et exigeant.

Observation des oiseaux

L’Écosse est la meilleure région du Royaume-Uni (et parfois la seule) où l’on peut voir des espèces telles que l’aigle royal, le grand aigle de mer, le balbuzard pêcheur, le râle des genêts, le grand tétras, la mésange huppée, le bec-croisé d’Écosse ou le lagopède alpin. Par ailleurs, ses îles et ses côtes abritent des zones de nidification d’oiseaux marins parmi les plus importantes d’Europe. 

Observation des cétacés

La dérive nord atlantique – un lent courant dans le prolongement du Gulf Stream, qui déverse une eau tiède dans les mers froides et riches en nutriments du littoral écossais – est à l’origine d’une forte abondance de plancton dans cette zone. Les petits poissons s’en nourrissent et de plus gros poissons se nourrissent de ces petits poissons – ce copieux buffet n’étant pas sans attirer de nombreux mammifères marins, au rang desquels marsouins, dauphins, baleines de Minke, voire baleines à bosse et cachalots.

Golf

L’Écosse est la véritable patrie du golf. On y pratique ce sport depuis des siècles et le pays compte plus de terrains par habitant que n’importe quel autre. La plupart des clubs sont ouverts aux visiteurs. Plus de détails sur www.scotlands-golf-courses.com.

Pêche

La pêche – au gros, en haute mer et sportive – est extrêmement populaire en Écosse. Les lochs et rivières des Highlands et îles sont peuplées de saumons, de truites sauvages et de mer ou encore d’ombles chevaliers. La pêche à la mouche, une forme de pêche à la ligne pas toujours facile car tout est dans l’art du lancer, est particulièrement plaisante.

Kayak et canoë

Les îles, lochs et côtes découpées des Highlands d’Écosse représentent certains des plus beaux endroits du monde pour pratiquer le kayak de mer. Les baies et lochs abrités sont parfaits pour les novices, et de longues et exaltantes excursions autour des îles, le long des rives ou dans d’étroits boyaux mettront au défi les kayakistes les plus chevronnés. Ce cadre enchanteur abrite aussi une faune riche et promet de belles rencontres avec des phoques, des dauphins ou même des baleines.

Escalade

L’Écosse a une longue tradition d’escalade et d’alpinisme et possède des itinéraires mythiques comme sur le Ben Nevis et le Glen Coe, empruntés depuis le XIXe siècle. Parmi les principaux sites figurent le Ben Nevis (dont certaines voies atteignent 400 m de long), le Glen Coe, les Cairngorms, les Cuil­lin Hills, à Skye, Arrochar et l’île d’Ar­ran, mais des centaines d’autres parois rocheuses plus modestes émaillent le pays.

Équitation

Avec ses centaines de kilomètres de forêts, de rivières et de sentiers côtiers, visiter les Highlands à cheval est une expérience unique, même pour un cavalier débutant.

Voile

La côte occidentale de l’Écosse, avec sa myriade d’îles, ses paysages fantastiques, mais aussi des marées et des vents exigeants, est incontestablement l’une des plus meilleures régions du monde où naviguer à la voile.
Les skippers entraînés et qualifiés pourront affréter un bateau dans des dizaines d’agences. La location d’un voilier (six couchettes) sans équipage coûte au minimum 1 800 £ la semaine en haute saison, Engager un skipper pour la navigation vous coûtera 135 £ par jour ou 850 £ par semaine. On peut louer un dériveur moyennant 60 £ par jour dans de nombreux endroits.

Plongée

Si elle manque cruellement de récifs coralliens et d’eaux chaudes, l’Écosse possède quelques-uns des sites de plongée les plus spectaculaires et stimulants d’Europe. À-pics vertigineux, plongées dérivantes ardues (les Falls of Lora sont un incontournable), créatures marines étonnantes (anémones et coraux multicolores, congres géants, lottes et otaries curieuses…) et des centaines d’épaves figurent au rang des curiosités que les mers écossaises dissimulent.

Surf

Même vêtu d’une combinaison, il ne faut pas être frileux pour surfer les vagues écossaises. Ceci dit, le pays offre quand même des meilleurs breaks d’Europe, et la grande amplitude des marées fait qu’ils sont souvent très différents lorsque la mer est haute ou basse. Ce sont dans les côtes nord et ouest, notamment autour de Thurso et dans les Hébrides extérieures, que se trouvent des plages de surf de renommée mondiale. Lewis, avec 120 breaks et des lames atteignant 5 mètres, possède le spot de surf le meilleur et le plus fiable du Royaume-Uni.

Mis à jour le : 17 mars 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet s’est associé à easyJet pour publier ce guide atypique couvrant deux destinations pour vous accompagner tout…