New Town

La “ville nouvelle” d’Édimbourg est l’exemple le mieux conservé d’architecture et d’urbanisme georgiens (photo ) au monde. Elle a été classée, avec Old Town, au patrimoine mondial de l’Unesco en 1995. Avec sa vue sur le château, Princes St est l’une des artères commerçantes les plus impressionnantes du royaume, tandis que George St abrite boutiques de créateurs, bars branchés et restaurants haut de gamme.

L’essentiel en un jour

Commencez la journée par une promenade dans la partie ouest des Princes Street Gardens et prévoyez de passer le reste de la matinée à admirer les œuvres de la Scottish National Gallery et de la Royal Scottish Academy avant de prendre un déjeuner à thématique écossaise au Scottish Cafe & Restaurant, dans le musée même.
Continuez par la partie est des jardins ou le long de Princes St jusqu’à St Andrew Sq pour découvrir un nouveau musée : la Scottish National Portrait Gallery. Autorisez-vous un peu de lèche-vitrines dans les boutiques voisines de Multrees Walk ou partez à la découverte des échoppes de George St, Thistle St et Rose St, avant d’entamer l’ascension de Calton Hill, pour une vue magnifique sur le coucher du soleil.
Relaxez-vous autour d’un cocktail à Bramble avant de prendre un taxi jusqu’au Gardener’s Cottage ou au 21212 pour un dîner inoubliable (pensez à réserver tôt), puis direction la Jam House pour un concert de jazz ou au Stand pour un spectacle comique.

Architecture

L’extérieur du musée est un festival néogothique de frises, pinacles et sculptures – les niches du 1er étage abritent des statues de rois et reines, de philosophes, de poètes, d’artistes et de scientifiques écossais. Marie Stuart se trouve au milieu du mur est, sur North St Andrew St, et l’entrée principale est gardée par les statues de Bruce et William Wallace.

Grande salle

L’intérieur du musée est décoré dans le style Arts and Crafts, notamment dans la grande salle (Great Hall, photo page de gauche). Au-dessus de la colonnade gothique, une frise processionnelle peinte par William Hole en 1898 fait office d’“encyclopédie visuelle” des Écossais célèbres, représentés dans l’ordre chronologique en partant de Calgacos (le chef qui aurait poussé les tribus calédoniennes à se battre contre les Romains) à l’écrivain et philosophe Thomas Carlyle (1795-1881). Les fresques du balcon du 1er étage dépeignent des scènes de l’histoire écossaise, tandis que le plafond représente les constellations du ciel nocturne.

Bonnie Prince Charlie

On notera le contraste entre le portrait de 1750 d’un fringant prince Charles Édouard Stuart (1720-1788), en tartan et bonnet jacobite, à l’époque où il espérait encore revenir en Écosse reprendre son trône, et celui peint vers la fin de sa vie, alors qu’il était en exil à Rome, alcoolique et brisé.

Trois oncologues (2002)

Œuvre de Ken Currie, ce portrait de trois éminents spécialistes du cancer représente l’horreur de la maladie tout en dépeignant les médecins comme des alchimistes.

Mis à jour le : 21 mai 2019

À voir à faire à Edimbourg

  • Calton Hill

    panorama

    Calton Hill (100 m), qui s’élève au-dessus de l’extrémité est de Princes St, est...

    Lire la suite
  • Collective/City Observatory

    galerie

    Le plan du City Observatory, construit en 1818, rappelle la très ancienne Tour des Vents d’Athènes....

    Lire la suite
  • Nelson Monument

    monument

    Sorte de télescope renversé (la similitude est intentionnelle), le Nelson Monument offre une superbe...

    Lire la suite
  • National Monument

    monument

    Plus grande construction de Calton Hill, le National Monument était une tentative plutôt ambitieuse...

    Lire la suite
  • Scottish National Gallery

    musée

    Dessiné par William Playfair, cet imposant bâtiment classique avec ses portiques ioniques date...

    Lire la suite
  • Royal Scottish Academy

    musée

    Ce temple dorique grec, dont le fronton nord est surmonté d’une statue de la reine Victoria, abrite...

    Lire la suite
  • Georgian House

    bâtiment historique

    Le National Trust for Scotland’s Georgian House (Fonds national écossais pour la maison georgienne) a...

    Lire la suite
  • Charlotte Square

    place

    À l’extrémité ouest de George St, Charlotte Square, conçue par Robert Adam en 1791, peu de temps...

    Lire la suite
Paramètres des cookies